Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vous avez les clefs qui ouvre la porte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mariamélie
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2756
Age : 28
Localisation : Perdue...
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Vous avez les clefs qui ouvre la porte   Ven 25 Avr 2008 - 2:25

Phoebe :Dans mon dernier livre «
Création avec Votre Bien-aimé(e) », qui n’est pas encore publié, je commence avec ces mots :

Vous pouvez me demander :




Pourquoi je cherche encore
La clé que j’ai toujours eue en main
Pour ouvrir la porte
Qui ne fut jamais fermée.

Comme par ailleurs j’ai fait un rêve qui tournait autour des clés de
mon appartement, j’ai demandé à la Voix davantage d’information. Voici
la réponse. Je pense qu’elle peut être utile à vous comme à moi.

Très chers,

N’êtes-vous pas comme dans un couloir sans savoir où vous diriger ?
N’êtes-vous pas à un carrefour de votre vie ? Avez-vous une relation
intime tout en ne sachant pas comment avancer ? Avez-vous le désir de
travailler sans savoir ce que vous êtes appelé à faire ?

Quelles clés avez-vous en main ? Phoebe a rêvé de deux clés qui peuvent
ouvrir toutes les portes. La première est celle de la connaissance de
soi-même et la seconde celle de l’intuition et de la guidance. Vous
avez besoin des deux pour ouvrir les portes que vous avez devant vous.

Lorsque vous vous connaîtrez vous-même, lorsque vous saurez ce que vous
aimez, ce que vous n’aimez pas, vos limites et vos désirs, vous aurez
fait la moitié du chemin. Dans le monde d’aujourd’hui il n’est pas
facile de savoir ce que l’on veut vraiment. Si bien que nombre d’entre
vous sont prisonniers de ce qu’ils pensent vouloir, de ce que les
autres veulent pour eux ou de ce qu’ils croient désirer parce que
d’autres ont le même désir. Votre vie devient si compliquée que même
vos attirances et vos aversions sont devenues floues.

Voici un petit exemple : imaginons que vous aimiez beaucoup quelqu’un
et que cette personne vous propose d’aller dans un restaurant indien
alors que vous détestez la cuisine épicée. Pourtant vous y allez et
vous prétendez apprécier ce qu’on vous sert. Ou bien imaginons que
votre partenaire préféré arrive chez vous avec une chemise orange alors
que vous détestez cette couleur. De plus, cela ne lui va pas du tout !
Néanmoins vous lui dites que ça lui va merveilleusement bien.

Et qu’en est-il des limites que vous vous imposez ? Combien de fois
quelqu’un vous a demandé de faire quelque chose qui perturbait votre
vie et allait contre ce que vous aviez prévu, mais vous avez renoncé à
tout pour satisfaire sa demande ? Ensuite vous avez été trop fatigué
pour faire ce que vous aviez à faire, ou trop épuisé pour jouer avec
vos enfants.

Très chers, certains parmi vous ne sont pas du tout clairs. Personne ne
vous a jamais dit que vous deviez aider les autres au détriment de
votre vie. Personne ne vous a jamais dit que vous deviez aimer ou
désirer les mêmes choses que tout le monde. Dans chaque situation vous
pouvez choisir car vous avez la « clé » en main. La vraie question est
: allez-vous vous en servir ?

Quelle est la clé de l’authenticité ? Comment pouvez-vous vous
connaître vous-même ? Vous pouvez commencer par vous demander si vous
voulez vraiment faire quelque chose qu’on vous propose, ou si vous le
faites uniquement parce que c’est plus facile ou parce que quelqu’un
d’autre veut que vous le fassiez. Avez-vous remarqué comme vos amis
sont surpris quand vous dites « non » ? La plupart des gens se coulent
dans un moule et suivent la foule, sans être ce qu’ils sont vraiment.
Est-ce votre cas ? Voulez-vous changer ?

En fait, plus vous êtes authentique plus vous êtes heureux. Il est
possible que certains de vos amis soient un peu moins contents parce
que vous ne direz plus oui systématiquement, mais ils vous respecteront.

Lorsque vous devez prendre une décision, posez-vous les trois questions suivantes :


  1. Est-ce quelque chose que je veux faire ?
  2. Est-ce quelque chose qui va me plaire ?
  3. Est-ce que cela va avec qui je crois être ?

Si c’est la cas, alors allez-y. Sinon vous pouvez reconsidérer la
situation. Nous vous conseillons de toujours faire ce que vous voulez.
Vous pensez peut-être que nous vous encourageons à être égoïste. Alors
rappelez-vous ces mots : « Si vous n’êtes pas pour vous, qui le sera ?
» Cela nous amène au cas de quelqu’un qui n’est pas heureux dans une
relation mais qui ne veut pas y mettre un terme de peur de blesser
l’autre. Si vous n’êtes pas heureux, vous devez savoir que votre
partenaire n’est pas heureux non plus. Alors soyez prêt à ouvrir la
porte qui ouvre sur de nouvelles possibilités, de nouveaux partenaires
et un bonheur nouveau.

Récemment quelqu’un a posé la question de savoir qui était responsable
du chaos dans lequel il se trouvait. Nous avons répondu en disant que
chacun est toujours responsable de sa vie. Cette personne voulait
savoir comment changer sa situation. Nous lui avons dit : « Fais un choix et n’en dévie pas. » Personne ne peut « arranger » votre vie excepté vous.

C’est votre vie. Alors pourquoi ne pas en faire une danse ? Pourquoi ne pas la rendre amusante ? Pourquoi ne pas sourire ?

La première clé a donc trait à la connaissance de soi-même. Quant à la
seconde, elle a trait à l’intuition et à la guidance. Certains d’entre
vous disent qu’ils n’ont pas de guidance. Nous ne sommes pas d’accord.
Il est possible que vous n’entendiez pas de voix ou que vous n’ayez pas
de rêves prémonitoires, mais vous êtes guidé. Vous êtes tous guidés à
chaque instant de chaque jour, même si vous ne le savez pas. Comment
pourrait-il en être autrement ?

Si vous vous sentez l’envie de faire quelque chose, faites-le ! Si vous
avez le sentiment qu’il vous faut téléphoner à quelqu’un, décrochez le
téléphone. Parfois la personne en question est utilisée comme un ange
pour vous donner un message important que vous avez besoin d’entendre.
Faites bien attention. Juste avant que quelqu’un vous donne un message,
il y a souvent comme un changement subtil dans l’atmosphère de la
pièce, les choses deviennent plus calmes ou la lumière est légèrement
plus forte. Vous pouvez entendre des mots extrêmement clairs. Des
instants comme cela peuvent changer votre vie et votre perception.

Voici un exemple : supposons que vous ayez une relation qui ne
fonctionne pas très bien. Brusquement un ami (ou une amie) arrive à
l’improviste. Il (ou elle parle) de choses et d’autres et se met
soudain à expliquer ce que devait être une relation intime : beaucoup
de communication, anticipation du plaisir d’être ensemble et attente
joyeuse propre à l’amour. Vous recevez le message, et votre cœur est
touché. Un déclic se fait, et vous savez que votre relation n’est pas
la bonne. Alors vous refermez la porte et vous vous tenez prêt à en
ouvrir une autre.

C’est cela la guidance. C’est cela l’intuition. C’est savoir quelque
chose au plus profond de vous-même. C’est un ressenti. C’est une pensée
récurrente. C’est une action brusque. C’est un changement d’état
d’esprit. C’est une réaction viscérale. Cela vient par un rêve, un mot
que l’on entend, un livre qu’on est en train de lire ou la plaque
minéralogique d’une voiture. C’est quelque chose que vous voyez, que
vous entendez, que vous humez ou que vous ressentez. C’est cela la
guidance. Tout le monde a sa guidance, et avec un peu d’attention vous
serez capable de découvrir votre manière à vous de savoir.

Lorsque vous apprendrez à décrypter la manière unique dont l’univers communique avec vous, vous aurez en main la seconde clé.

Avec ces deux clés vous serez capable d’ouvrir n’importe quelle porte,
et vous saurez exactement laquelle ouvrir.

(...)


(Message reçu en anglais par Phoebe Lauren)
(Traduction française : Sylvain du Boullay)

------------------------------------------------------------------------------------
Texte écrit par Phoebe Lauren Phauren@aol.com
traduit par Sylvain du Boullay : SMJTDB@aol.com
langue originale : anglais
Liste lumitoile
Pour s'abonner à la liste envoyez un email à Lumitoile-abonnement@yahoogroupes.fr
diffusion :
http://lumiweb.org

Vous pouvez diffuser ce message à condition que l'intégralité en soit conservée y compris ces quelques lignes.
Pour envoyer des messages à diffuser, veuillez formater vos messages ainsi avec la source, les crédits de traduction éventuelle et ces lignes présentes encadrées par deux lignes de traits d'union, merci.

----------------------------------------------------------------------

_______________________________
Je vis avec mes émotions. Je suis ce que je ressens. Je vis au travers, à travers. Le coeur au bord des lèvres et les nerfs à fleur de peau. Je pleure la misère du monde à 8H et saute de joie à 9H. Enfant intérieur trop présent... dans un monde qui ne laisse pas de place à l'insouciance. Je porte mes chaines, et j'avance quand même... et je découvre que le chemin n'est pas tracé.©


"C'est parce qu'on imagine simultanément tous les pas qu'on devrait faire qu'on se décourage, alors qu'il s'agit de les aligner un à un." (Marcel Jouhandeau)



Dernière édition par marimilie le Ven 25 Avr 2008 - 2:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://agoraforum.positifforum.com
 
Vous avez les clefs qui ouvre la porte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vous avez les clefs qui ouvre la porte
» Qu'est-ce que vous avez pensé de Silent Hill???
» Les Betises que vous avez pondu lors de vos etudes.
» Vous avez tous déjà mangé halal
» Les pressions que vous avez subies

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide :: Agoraforum :: Bibliothèque-
Sauter vers: