Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le sentiment de vide affectif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mariamélie
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2756
Age : 28
Localisation : Perdue...
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Le sentiment de vide affectif   Mer 2 Avr 2008 - 16:11

Connaissez vous ce sentiment de vide affectif?

Si oui, est ce qu'il est là en permanence ou seulement par moment?

Avez vous trouver des moyens pour le combler?



Réfléxions sur le vide affectif:

Le vide affectif
Vide affectif et relations avec ses parents

_______________________________
Je vis avec mes émotions. Je suis ce que je ressens. Je vis au travers, à travers. Le coeur au bord des lèvres et les nerfs à fleur de peau. Je pleure la misère du monde à 8H et saute de joie à 9H. Enfant intérieur trop présent... dans un monde qui ne laisse pas de place à l'insouciance. Je porte mes chaines, et j'avance quand même... et je découvre que le chemin n'est pas tracé.©


"C'est parce qu'on imagine simultanément tous les pas qu'on devrait faire qu'on se décourage, alors qu'il s'agit de les aligner un à un." (Marcel Jouhandeau)



Dernière édition par marimilie le Mer 2 Avr 2008 - 16:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://agoraforum.positifforum.com
mariamélie
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2756
Age : 28
Localisation : Perdue...
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Le sentiment de vide affectif   Mer 2 Avr 2008 - 16:25

Je n'ai pas trouver vraiment de définition du vide affectif, voici donc ma propre définition:

Le vide affectif est un sentiment intense, plus ou moins permanent ou marqué suivant les individus, leur forme mental du moment, et leur environnement. Le vide, c'est ce sentiment que l'on est rien, quoi que l'on fasse, on ne se sent pas exister. Ce sentiment nous procure de l'insatisfaction: les grands moments de bonheur seront toujours gâchés par ce sentiment.
Ce vide amènera la personne qui en souffre à chercher quelque chose pour le "remplir": recherche d'affection, de compagnie, recherche d'amour et de liens. Mais, malgré une certaine satisfaction, le vide sera toujours là. Cela peut entraîner aussi des comportements compulsifs, qui, pendant un cours instant, comblent le vide, avant de le réouvrir avec plein de culpabilité (boulimie, tocs...)

Les causes de ce vide?

Beaucoup parlent d'un manque durant l'enfance, manque d'affection, d'attention, qui a empêché une partie de la personnalité de se construire. Les causes sont complexes. Les trouver peuvent nous aider à comprendre, mais ne résoudra pas le problème je pense.

Les solutions?

Comment combler un vide affectif?
Je pense que ce problème est comme une épine profondément enfoncée dans la chair depuis trop longtemps: ce n'est pas en désinfectant, en prenant des anti-douleurs, que l'épine disparaitra, ça ne fera que masquer.
La recherche de choses pouvant combler ce vide, c'est la même chose: on sera toujours insatisfait, car le vide sera toujours là, ancré comme une épine dans la chair.
La seule solution est donc de retirer cette épine. Mais comment? Déjà, en trouvant où elle est, en se posant des questions: Mais où est donc mon problème? Quel est-il? Quand a commencé ce vide? A quels moments s'intensifie t-il? Ce travail peut se faire avec un thérapeute, qui pourra nous aider à nous comprendre, à trouver cette fameuse épine, pour pouvoir travailler sur le vrai problème, la vraie blessure, et la soigner.


Voilà, c'est mon point de vue sur le sujet, j'ai peut être tort, je ne suis pas psy lol :hiu):

_______________________________
Je vis avec mes émotions. Je suis ce que je ressens. Je vis au travers, à travers. Le coeur au bord des lèvres et les nerfs à fleur de peau. Je pleure la misère du monde à 8H et saute de joie à 9H. Enfant intérieur trop présent... dans un monde qui ne laisse pas de place à l'insouciance. Je porte mes chaines, et j'avance quand même... et je découvre que le chemin n'est pas tracé.©


"C'est parce qu'on imagine simultanément tous les pas qu'on devrait faire qu'on se décourage, alors qu'il s'agit de les aligner un à un." (Marcel Jouhandeau)

Revenir en haut Aller en bas
http://agoraforum.positifforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le sentiment de vide affectif   Mer 2 Avr 2008 - 16:38

Je partage complètement ta définition du vide affectif, c'est ce que je vis depuis longtemps. Et, comme tu le dis, même un moment de joie, ne me fait pas sauter au plafond et il arrive dans ma famille qu'on me reproche d'être jamais content, etc.

Pour combler ce vide, je surf sur internet et surtout j'achète plein de choses, plein de trucs hi tech, parce que j'aime bien ça et puis au bout de quelques jours j'ai déjà fini de faire mumuse alors je pars en quète d'un nouveau "jouet", et ainsi de suite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le sentiment de vide affectif   Jeu 3 Avr 2008 - 10:38

J'en souffre perpétuellement, depuis toujours me semble t il, même quand je suis entourée. C'est pénible et douloureux. :'(:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le sentiment de vide affectif   Ven 4 Avr 2008 - 12:55

comme toi pupuce, ce sentiment en permanence meme quand je suis entouré.. :( et en plus de ca se rajoute le manque affectif mais personnel.

ouais, c'est tres douloureux..surtout le soir, ca me déprime et c'est vraiment, vraiment horrible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le sentiment de vide affectif   Ven 4 Avr 2008 - 13:01

En lisant ton premier lien Marimile, c'est bisarre mais j'ai l'impression que mon corps devenait contenant.. comme s'il y avait vraiment eu un vide immence dans mon crops et qu'il se remplissez un peu.

en fait je crois que je viens de comprendre qqch meme si ca reste encore flou.. une sorte de thérapie cette lecture!

mince marimilie tu es tellement géniale!! :)
j'espere vraiment que tout ce que tu donnes, tu le recois aussi qql part, j'espere qu'on t'aide un peu aussi sur ce forum..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le sentiment de vide affectif   Ven 4 Avr 2008 - 23:07

vraiment super ces liens, marie! merci!
c vrai, s'aimer soi même, c la base de tout... mais ce n'est pas facile!
pitchou, je suis pareille : je rêve tellement d'avoir un ptit copain! qqun qui m'apporte tendresse, plaisir, écoute, qqun qui m'aime... mais je pense que pour avoir une relation saine ac qqun où on n'est pas trop dépendant affectivement, il faut d'abord régler ses pbs et apprendre à s'aimer.
en ce moment, j'apprend à m'aimer, je sens qu'il se passe qqe chose de très profond en moi : je réalise que j'ai en moi les ressources pour m'en sortir, que j'ai plein de belles choses en moi... il y des choses qui se débloquent...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le sentiment de vide affectif   Ven 4 Avr 2008 - 23:55

C'est génial Liliana si tu arrives à apprécier ce que tu es Wink à " débloquer" certaineschoses! :hiu):

Moi aussi j'ai l'impression que certaines choses se débloquent, mais m'apprécier et un peu plus dure..
Bon courage à Toi Wink
Revenir en haut Aller en bas
mariamélie
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2756
Age : 28
Localisation : Perdue...
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Le sentiment de vide affectif   Mer 9 Avr 2008 - 23:46

Pitchou a écrit:
j'espere vraiment que tout ce que tu donnes, tu le recois aussi qql part, j'espere qu'on t'aide un peu aussi sur ce forum..
Ouiiiiii vous êtes trop adorables... :hiu): Merci Pitchou

Ce forum c'est ma thérapie!! Tu vois ce post je n'aurais pas pu l'écrire il y a quelques semaines, je discute avec des gens et ça me permet de découvrir certaines choses, j'ai rencontré sur ce forum des gens formidables, pleins d'humanité.
Bref, oui le forum m'aide beaucoup, d'ailleurs vous m'avez trop manqué!!!
:callme: Q-))

_______________________________
Je vis avec mes émotions. Je suis ce que je ressens. Je vis au travers, à travers. Le coeur au bord des lèvres et les nerfs à fleur de peau. Je pleure la misère du monde à 8H et saute de joie à 9H. Enfant intérieur trop présent... dans un monde qui ne laisse pas de place à l'insouciance. Je porte mes chaines, et j'avance quand même... et je découvre que le chemin n'est pas tracé.©


"C'est parce qu'on imagine simultanément tous les pas qu'on devrait faire qu'on se décourage, alors qu'il s'agit de les aligner un à un." (Marcel Jouhandeau)

Revenir en haut Aller en bas
http://agoraforum.positifforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le sentiment de vide affectif   Jeu 9 Oct 2008 - 10:58

Chaque jour, j'apprends quelque chose. MERCI.

Je viens de comprendre pourquoi j'avais cette sensation d'etre pas bien, comme si il manquait quelque chose en moi.

Lorsqu'on connait la cause, comment fait on pour s'en sortir, pour combler le vide? a part s'aimer soi meme.

:hiu):
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le sentiment de vide affectif   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le sentiment de vide affectif
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le sentiment de vide affectif
» Vide dressing d\'OTALIA du 44 au 50
» éviter l'écueil de l'affectif avec les classes
» J'ai vomi dans le vide >
» Vous ressentez un sentiment d'amour indescriptible? c'est votre ange gardien qui entre en contact

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide :: Agoraforum :: Forum Psychologie-
Sauter vers: