Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'Automutilation (ou scarification psychologique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
elvire
Super Modératrice
Super Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4362
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: L'Automutilation (ou scarification psychologique)   Mer 6 Juil 2011 - 17:36

oh oui tu pourrais te défouler un max et apprendre des techniques
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Automutilation (ou scarification psychologique)   Dim 9 Oct 2011 - 12:59

Moi aussi, je me suis automutilé. pas aussi longtemps que certaines personnes de ce forum, seulement quelques mois...
En fait, j'ai eu quelques problemes dans ma familles, ma mere est tombé malade, plus le stress de mes cours, et je ne pouvais plus me voir, je me supportais plus. je m'etais deja deux-trois coupure deux ans auparavant, et je me souvenais de la sensations de "bien-etre", c'est pas vraiment le bon mot, mais vous me comprennais. Alors j'ai cassé un de mes rasoirs, et j'ai recommencé. Alors que pendant toute la journee je me sentais mal, j'allais bien pendant mes coupures. Le probleme, c'est que tout de suite apres, je me sentais mal; alors je me disais "encore une, apres, je nettoie, et je range". Puis, j'y pensais pendant les cours, aux repas, etc. Je pouvais meme aller au plein mileiu d'un film dans ma chambre pour me couper. La, j'ai compris que ca allais trop loin, et j'en ai parlé a ma meilleure amie. Ca l'a fait pleurer, parce qu'elle avait pas compris que j'allais aussi mal. Faut dire que j'ai appris a cacher certaines choses aux gens... je lui ai promis que j'arreterais. Et j'ai arretais!!! Ca a eté trèèèèsss dur!!! Mais je dois dire que sans ma meilleure amie, je n'aurais jamais reussi a arreter! Il y a quelques mois, j'en ai parlé a ma mere, elle m'a dit que c'etait completemnt stupide, une de mes soeurs l'a aussi appris: meme reponse. Ils comprennent pas que quand on se sent mal, et que c'est la seule solution pour se sentir moins nul pendant quelques secondes, ce n'est pas du tout stupide. C'est une sorte d'instinct de survie, en fait. Enfin, c'est comme ca que je le voit...

Pour ma part, j'ai decidé de ne pas avoir honte de mes cicatrices. OK, on a eu un moment de faiblesses, mais on s'en est sortis!!! C'est une addiction comme une autre, après tout. et d'une certaine maniere, ceux et celles qui ont reussi a arreter ont plus de merite que ceux qui n'arrivent pas a arreter de fumer, ou de boire! Le seule truc qui me derange vraiment, c'est qu'elles sont moches....

Voila, pour mon temoignage cingle0049
Revenir en haut Aller en bas
Azia
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5211
Localisation : Dans mon pull
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: L'Automutilation (ou scarification psychologique)   Dim 9 Oct 2011 - 13:35

:bravo!:, pas évident d'arrêter !

Tu te faisais des traits c'est ça ou tu écrivais/dessinais aussi ?

(Un conseil: ne les exposent pas au soleil sinon leurs traces resteront forcément à vie ...)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Automutilation (ou scarification psychologique)   Dim 9 Oct 2011 - 13:38

Non, je me faisais des traits, plus ou moins profonde ou longue.

Oui, j'avais remarqué qu'elle se voyais plus au soleil, ou quand j'avais froid, mais je ne savais pas qu'elles resteraient a vie... Pour moi, c'etait clair qu'elles ne partiraient pas... enfin bon, merci pour le conseil!!! j'essayerais de faire plus attention
Revenir en haut Aller en bas
Bugsbunny
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Nombre de messages : 2227
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: L'Automutilation (ou scarification psychologique)   Dim 9 Oct 2011 - 22:05

C'est bien d'être passée au delà et de venir nous le dire. Ca motive.

PAREIL QUE TOI ! J'AI ARRETER !!!!!! Ok, ok, y a déjà un moment, mais ça compte quand-même que je le dise !

Et dis-moi Lauryhanne, c'était dur de stoper, mais tu te sens mieux mnt sans, ou avant en te faisant du mal ?

Je me faisais du mal dans des moments de rages folles sur le moment ça me semblait être le seul moyen de m'apaiser. Mais la honte derrière envers les proches...

J'ai pas vraiment de conseil, moi j'ai arrêter après avoir vécu une période très très dur. Une fois la tornade passée, ma vie était et est plus douce. Ma rage n'est plus aussi importante. Je sais mnt qu'il y a pire, et que dans tous les cas, on doit faire face et on le peut.

Je suis super fière de moi et de ne plus inquiéter mon homme avec ça.

JE SUIS FIERE DE CEUX QUI APPRENNENT A FAIRE AUTREMENT, MEME APRES DES RECHUTES.

ON VAUT MIEUX QUE CA.
Revenir en haut Aller en bas
Panique62
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3524
Age : 44
Date d'inscription : 20/04/2011

MessageSujet: Re: L'Automutilation (ou scarification psychologique)   Dim 9 Oct 2011 - 22:24

en parlant mutils, j'ai eu un bon WE, j'ai vue ma fille 2 jours, mes neveux et nièces, mes frères alors pourquoi je me suis mutilée ? même en stage j'y arrive pour dire que les envies sont fortes. je pas fait de crise, je suis a peu près calme .... je comprends pas
Revenir en haut Aller en bas
Bugsbunny
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Nombre de messages : 2227
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: L'Automutilation (ou scarification psychologique)   Dim 9 Oct 2011 - 22:35

Salut Panique, contente que ça se soit bien passé avec ta famille.

Quand j'étais à l'hosto, les psys et infirmiers nous disaient qu'on se faisait du mal pour se sentir vivre. Moi j'ai jamais compris car en général c'est pour ne plus ressentir que je me faisait du mal. Mais pour d'autres gamines ça leur parlait.

Tu te sens vide la plupart du temps ?

Une copine m'avait bien expliqué que c'était dans ces moments de vides qu'elle avait besoin de se faire du mal, comme pour se réveiller, se dire je suis bien là.

Tu comprends ce que je veux dire ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Automutilation (ou scarification psychologique)   Dim 9 Oct 2011 - 22:40

@ Bugsbunny: Pour moi, ca a été très dur d'arreté, et pourtant, je ne l'ai pas fait très très longtemps. Je dirais que bien les deux premiers mois ont ete les plus dur. Je me disais "aller, juste une, de toute facon, personne ne le sera!!!" sauf que moi,je l'aurais sur, et j'avais promis a ma meilleure amie.
En fait, ca fait bien 8 mois que j'ai arreté, mais parfois, j'y pense encore. J'ai vraiment ENVIE, de me couper, mais j'arrive a resister. En fait, je ne sais meme pas pourquoi, mais j'ai gardé ma lame de rasoir, j'ai pas reussi a la jeter. C'est peut etre bete, mais, d'un certaine facon, je me sens "rassuer" a l'avoir ^pres de moi...

@ Panique: Je parle pour moi, mais d'appres ce que j'ai vu dans mes recherche sur l'automutilation, c'est comme une drogue. Au bout d'un moment, t'as meme plus besoin de crise, pour ressentir le besoin de te couper/bruler, ou autre.
Dans mon petit(grand) message, j'ai dit qu'il m'arrivais meme, au plein milieu d'un film, d'aller me taillader les bras, pour te dire! Un film, c'est quand meme cesné etre relaxant :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Panique62
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3524
Age : 44
Date d'inscription : 20/04/2011

MessageSujet: Re: L'Automutilation (ou scarification psychologique)   Dim 9 Oct 2011 - 22:43

Bonsoir Bugs,
ça fait un mois que je suis ici, je voits personne à part ma fille et ma famille le WE, je parle pas sauf à la psychiatre et une infirmière, alors oui je me sents vide et très seule, mais mes mutils se font lors de crises violentes et là même calme je le faits.
le fait de venir sur le forum me faire du bien, c'est mon refuge (ce qui explique aussi des messages pas très nets de temps en temps)
Revenir en haut Aller en bas
Azia
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5211
Localisation : Dans mon pull
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: L'Automutilation (ou scarification psychologique)   Dim 9 Oct 2011 - 22:44

Bugs peut être que ce que m'a raconter ma psy te conviendra mieux : on se fait du mal physiquement quand la douleur psychologique est trop forte ... Elle est tellement forte qu'on n'arrive pas à la contrôler ni à la comprendre. On se scarifie parce que ça on le comprends, on sait pourquoi on a mal, et comment le mal à fait pour arriver sur notre bras, ventre, ou autre. Puis on contrôle aussi, contrairement à la douleur psychologique qui reste malgré tout.
Revenir en haut Aller en bas
Azia
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5211
Localisation : Dans mon pull
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: L'Automutilation (ou scarification psychologique)   Dim 9 Oct 2011 - 22:47

Lauryhanne a écrit:
En fait, je ne sais meme pas pourquoi, mais j'ai gardé ma lame de rasoir, j'ai pas reussi a la jeter. C'est peut etre bete, mais, d'un certaine facon, je me sens "rassuer" a l'avoir ^pres de moi...
Je comprends que ça te rassure. Mais ça veut aussi dire qu'une partie de toi, même tout petite, pense toujours à la scarification
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Automutilation (ou scarification psychologique)   Dim 9 Oct 2011 - 22:53

Azia a écrit:
Bugs peut être que ce que m'a raconter ma psy te conviendra mieux : on se fait du mal physiquement quand la douleur psychologique est trop forte ... Elle est tellement forte qu'on n'arrive pas à la contrôler ni à la comprendre. On se scarifie parce que ça on le comprends, on sait pourquoi on a mal, et comment le mal à fait pour arriver sur notre bras, ventre, ou autre. Puis on contrôle aussi, contrairement à la douleur psychologique qui reste malgré tout.


Je trouve que c'est tout a fait vrai! Parfois, quand la "douleur" psychologique est trop forte, je me griffe, parce que c'est la seule facon de faire face...
(Oui, je sais que j'ai dit que j'ai arreté, mais, dans ma tete, je prefere me dire qu'ongle et lame de rasoir, c'est pas pareil.... et oui, je sais, c'est stupide...)

Azia a écrit:
Lauryhanne a écrit:
En fait, je ne sais meme pas pourquoi, mais j'ai gardé ma lame de rasoir, j'ai pas reussi a la jeter. C'est peut etre bete, mais, d'un certaine facon, je me sens "rassuer" a l'avoir ^pres de moi...
Je comprends que ça te rassure. Mais ça veut aussi dire qu'une partie de toi, même tout petite, pense toujours à la scarification


Oui, je sais... mais j'ai du mal a me dire "vas y, jette-la!" Meme si je l'a voit pas, me dire qu'elle est pas loin... enfin voila. J'espere quand meme reussir a la jeter un jour. Pour le moment,je ne peux pas l'envisager.

Revenir en haut Aller en bas
Panique62
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3524
Age : 44
Date d'inscription : 20/04/2011

MessageSujet: Re: L'Automutilation (ou scarification psychologique)   Dim 9 Oct 2011 - 22:53

Lauryhanne a écrit:
@ Panique: Je parle pour moi, mais d'appres ce que j'ai vu dans mes recherche sur l'automutilation, c'est comme une drogue. Au bout d'un moment, t'as meme plus besoin de crise, pour ressentir le besoin de te couper/bruler, ou autre.
Dans mon petit(grand) message, j'ai dit qu'il m'arrivais meme, au plein milieu d'un film, d'aller me taillader les bras, pour te dire! Un film, c'est quand meme cesné etre relaxant :mdr:

je suis à l'hosto, alors je comprends pas pourquoi je me mutile dans les 2 cas MAINTENANT
je le faits lors de crises violentes pas quand je suis calme c'est tout nouveau, je suis censée aller mieux, je me claque à nouveau la tête contre les murs, je saits plus quoi penser
Revenir en haut Aller en bas
Azia
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5211
Localisation : Dans mon pull
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: L'Automutilation (ou scarification psychologique)   Dim 9 Oct 2011 - 23:02

Non c'est pas stupide t'inquiète pas.
C'est moins grave mais c'est toujours te faire mal ...

Moi je me giffle parfois quand j'ai trop mal, tu vois c'est pas mieux. confus
Revenir en haut Aller en bas
Bugsbunny
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Nombre de messages : 2227
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: L'Automutilation (ou scarification psychologique)   Dim 9 Oct 2011 - 23:21

Laury ne le prends pas mal mais je suis d'accord avec Azia, en gardant la lame une part de toi envisage toujours la mutilation. C'est comme un alcoolique qui dit avoir arrêter, mais qui garde une bouteille... au cas ou quoi ?
Jete cette lame, c'est du passé tout ça. Et tes ongles ont le droit de te gratter délicatement en cas de démangeaisons mais c'est tout.
T'as fait le plus gros, t'as plus qu'à signer le contrat.

Azia t'as tout a fait raison, c'est le contrôle de mes ressentis en ce qui me concerne.
J'ai réussi à contrôler ma rage, plus besoin de me faire mal.

Panique, je sais pas quoi te dire, j'aimerais tellement que tu te sentes bien.

J'étais dans le même cercle vicieux que toi, tentative de suicide, hospitalisations pour la plupart contre mon gré, thérapies, groupes de paroles, médocs, etc, ce serait long de tout t'expliquer pourquoi et comment aujourd'hui j'ai réussi à appaisé ma rage et on est tous différents. Mais il y a moins de 10 ans pareils que toi, à l'hôpital en pétages de plomb compulsifs. Avec une rage à m'arracher les tripes et une douleur au coeur à me le poignarder...
On survit à tout, accroches toi.
Revenir en haut Aller en bas
Azia
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5211
Localisation : Dans mon pull
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: L'Automutilation (ou scarification psychologique)   Dim 9 Oct 2011 - 23:28

Oui on peut survivre à tout, (ou presque) mais dans ton cas je sais que tu peux t'en sortir.
Un jour tu te rendra compte de la force qui sommeil en toi ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Automutilation (ou scarification psychologique)   Dim 9 Oct 2011 - 23:33

Panique: je suis desolee, la, je ne peux pas vraiment t'aider, a part en te soutenant, puisque je n'ai pas du tout vecu la meme chose que toi... calin Et comme l'ont dit les filles, accroche toi! Tu peux y arriver!


Azia et Bugs: Vous avez completement raison!!! Je vais essayer de la jeter, d'ici ces prochains jours.... (me demandez pas "pourquoi pas tout de suite ?" :yu): )
Revenir en haut Aller en bas
Azia
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5211
Localisation : Dans mon pull
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: L'Automutilation (ou scarification psychologique)   Dim 9 Oct 2011 - 23:41

Ouui, excellente nouvelle ! :bravo!:
Mais c'est vrai ça, pourquoi pas tout de suite ? :)
Tu risque de te décourager en attendant, ou de te dire "ouais bon je l'a jetterait tout à l'heure" et toujours reporter le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Panique62
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3524
Age : 44
Date d'inscription : 20/04/2011

MessageSujet: Re: L'Automutilation (ou scarification psychologique)   Dim 9 Oct 2011 - 23:41

calin calin
Revenir en haut Aller en bas
Panique62
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3524
Age : 44
Date d'inscription : 20/04/2011

MessageSujet: Re: L'Automutilation (ou scarification psychologique)   Dim 9 Oct 2011 - 23:43

on ne peut pas toujours sauver les personnes ...
Revenir en haut Aller en bas
Azia
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5211
Localisation : Dans mon pull
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: L'Automutilation (ou scarification psychologique)   Dim 9 Oct 2011 - 23:44

Panique !
Tu seras sauvée que tu le veuilles ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Automutilation (ou scarification psychologique)   Dim 9 Oct 2011 - 23:47

Tout a fait!!!! Bats toi!! calin


mmhh... sais pas si je suis tout a fait prete... :yu):
Revenir en haut Aller en bas
Azia
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5211
Localisation : Dans mon pull
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: L'Automutilation (ou scarification psychologique)   Dim 9 Oct 2011 - 23:49

Tu te prépare psychologiquement et tu l'as jette avant demain minuit alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Automutilation (ou scarification psychologique)   Dim 9 Oct 2011 - 23:50

OK....
Revenir en haut Aller en bas
Bugsbunny
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Nombre de messages : 2227
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: L'Automutilation (ou scarification psychologique)   Dim 9 Oct 2011 - 23:53

calin calin
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Automutilation (ou scarification psychologique)   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Automutilation (ou scarification psychologique)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'Automutilation (ou scarification psychologique)
» Le suivi psychologique.
» L’hypothèse socio-psychologique
» Etre végétarien : un signe de trouble psychologique!!
» approche psychologique des écrivains de la bible

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide :: Agoraforum :: Forum Psychologie-
Sauter vers: