Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Agoraphobie et entourage

Aller en bas 
AuteurMessage
Yvan27
Agora'nouveau
Agora'nouveau


Masculin
Nombre de messages : 6
Age : 35
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 27/02/2014

MessageSujet: Agoraphobie et entourage   Jeu 27 Fév 2014 - 4:57

Bonsoir a tous ,

J'ai besoin de conseil , voila ca fait maintenant 10 ans que je suis agoraphobe avec des hauts et des bas , et j'ai 30 ans . J'ai vu toute sorte de psy , de thérapie ... et j'ai quelque haut ( aller a 100 kms de chez moi pendant 1 semaine ) et des bas ( incapacité de sortir de sa chambre sans crise d angoise pendant 6 mois ) et la je suis plus ou moins stable ( travail depuis 3 ans , pris mon indépendance .... ) mais voila j'ai beaucoup de " cicatrice " de tout ca , je n arrive pas a aller dans certaines villes seuls ( par peur d avoir eu peur ) et malheureusement pour moi j habite dans une petite ville ( 3 000habs ) du coup pour certaines demarches c'est compliqué voir impossible .
Je suis reconnu RQTH 50-70% et AAH depuis 3 ans , ce qui m a aider , c'est a partir de cette époque que j ai beaucoup moins culpabiliser et du coup a reussi a partir de chez ma mère , bon ok a 1km mais c’était inimaginable jusqu'ici .
Du coup pour certaines démarche je sollicite ma mère , qui a essayé de comprendre ma maladie mais qui a beaucoup de mal a accepté que son fils ne soit devenu comme ca .
Et voila le probleme , je suis en couple depuis 6 ans et j'ai 30 ans ... du coup nous avons pris la décision d essayer d avoir un enfant , et de ce jour ... ma mere m en mets plein la tete . Mon amie n'a pas de permis donc ne peut ' m aider " pour les démarches , alors les reflections fusent et la ca devient limite de l agression .
Du coup j ai eu le droit a " un couple comme vous ne doit pas avoir d enfant, c est irresponsable, vous etes sur une autre planete , vous etes 2 cas soc ensemble ... un pere handicapé et une mere a pied ... "
Et la ce soir coup de grace , ma mere ne s’inquiétant pas que je sois en période d'essai depuis 2 mois a mon nouveau boulot donc totalement epuisé , " Yvan je vais etre honnete avec toi , il n y a aucun espoir qu'un jour tu redeviennes autonome , toute ta vie tu resteras comme ca , tu es un handicapé et tu le restera meme si ta reconnaissance n'est que provisoire .. Alors NON a avoir un enfant ou alors je te promet qu'en cas d urgence je ne t aiderai pas , ca fait 10 ans que tu es a coté de tes pompes "
Le chu le plus proche est a 15 kms mais dans une ville ou je n arrive pas a aller .
Alors plusieurs choses me viennent en tete ... et du coup des questions :

Est ce que quelqu'un ici a pris la décision d avoir un enfant en étant agoraphobe et avec un conjoint a "mobilité réduite" ?
Est ce vraiment incompatible ?
Est ce que votre entourage vous a jugez ce jour la ?

Personnellement quand je vois ce genre de remarque j ai même plus envie de me battre contre ma maladie .. Tout devient compliqué avec cette phobie mais non il faut que l'entourage en rajoute .
Et surtout moi je ressens , je ne sais pas pour vous mais , il y a une appropriation de la maladie au sein de ma famille ! c est un peu a celui qui ma maladie fait le plus souffrir !!? Mon frere parce qu il habite a 50kms et que je ne vient pas chez lui ?! ma sœur pareil , ma mere qui doit fait faire 20 kms avec moi pour m aider a mes démarches ... enfin il savent que moi quand je ferme la porte j ai tjs la maladie ?! je ne minimise pas le fait que ca doit etre dur d avoir un proche agoraphobe mais tout de même moi je survie avec 24H/24H depuis 10 ans pas 1 h par semaine ou le tps de faire 50 kms ...

Voila je suis désolé pour le pavé , mais déjà rien qu a l écrire ca m a fait du bien

Merci de m avoir lu et j attends vos réponses au courageux qui auront lu tout ca :D


Revenir en haut Aller en bas
TWD
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1538
Age : 40
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 05/12/2013

MessageSujet: Re: Agoraphobie et entourage   Ven 28 Fév 2014 - 20:27

Nan mais d'quoi j'me mêle ?!...  quoi ? 

Je trouve que ta maman mélange tout. Qu'elle soit "inquiète" vis-à-vis de ta maladie, on peut comprendre ; mais qu'elle te juge inapte à la paternité à cause de ton agoraphobie et qu'elle traite ta femme d'handicapée tout ça parce qu'elle n'a pas le permis, c'est un peu fort !  scratch 

Pour la petite histoire, j'ai aussi galéré pour avoir mon permis : je me suis retrouvée maman célib' très tôt et financer un permis était au-dessus de mes moyens. Je l'ai eu à 27 ans ! Et ma mère (qui ne l'a toujours pas) s'en porte très bien !

Quant à la réaction des proches vis-à-vis d'une patho psy (je suis dépressive et phobique sociale), j'avoue que ce n'est pas facile tous les jours. Je me suis disputée hier encore avec mon mari qui me "pousse au Q" pour ma reprise de boulot. Il m'a même envoyé un lien internet au sujet des "femmes fortes" (ok, selon lui je suis donc une serpillère paresseuse, soit). Ma mère aussi refuse de reconnaitre mon état. Ca lui a fait tout drôle quand je suis partie en crise de larmes dernièrement, parce que j'avais zappé mon traitement sur plusieurs jours.

Tu sais quoi ? J'ai arrêté d'en parler autour de moi (même si je beugue parfois). Je sais que ça "dérange".
Alors, je puise des ondes positives dans mes entretiens avec mon psy et auprès d'une accompagnatrice que je fréquente dans le cadre d'un parcours dans une assoce. Parler ici, sur ce forum me fait du bien aussi. Et, même s'il n'y a que 2 personnes dans ma "vie en vrai" qui reconnaissent mon état ("OUI ! Vous êtes malade et vous guérirez !"), c'est toujours mieux que zéro.

Bref, je viens de passer 1 semaine de vacances dans ma famille en transitant par 10 h de transports, j'ose de plus en plus sortir de ma grotte, je me maquille et je sors même de chez le coiffeur !
Mon entourage voit cela comme quelque chose de "normal" ; pour moi, c'est un énorme pas en avant !
J'ai même été faire des photos d'identité cet aprèm pour mon CV...
Je finirai bien par décrocher un boulot, mais ce sera dans la plus grande discrétion.

Finalement, pour vivre heureux, vivons cachés  Suspect 
Ta maman est informée de ta patho, elle n'a pas besoin d'en savoir plus (à mon sens). Au pire, tu passeras pour un gros malpoli râleur aux yeux de ton entourage, et après ?... Tu te feras pardonner à coups de bouquet de fleurs le dimanche  Wink 

Bon courage à ta femme pour le passage de son permis (si si, elle finira bien par l'avoir) et pour l'arrivée de votre bébé (si si, un monsieur qui travaille et qui aime sa femme, même ago, ça mérite d'être papa !).

Nan mais !
 coucou
Revenir en haut Aller en bas
Marine
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1438
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 10/02/2013

MessageSujet: Re: Agoraphobie et entourage   Ven 28 Fév 2014 - 23:46

Bonjour Yvan, bienvenue.

Que pense ton amie de tout ça ? Comment elle envisage les choses sachant que tu ne peux pas te déplacer partout et qu'elle n'a pas le permis ?
Excuse-moi des mots mais ta mère est très culottée de se comporter d'une telle manière et de se permettre de régenter ainsi ta vie.
Par sa vive opposition, je pense qu'elle est surtout inquiète. Partant de ça, penses-tu, toi qui la connais bien, qu'elle serait vraiment capable de te laisser dans la m***e avec ton bébé et la maman ?
Sinon, serait-ce envisageable pour toi, d'essayer de "t'entrainer" à aller dans ces endroits qui te sont difficiles et auxquels tu pourrais être amené à aller dans l'avenir ? (l'hôpital, tu peux être amené à y aller avant même d'avoir un enfant). D'abord t'en rapprocher, toujours un peu plus et avancer ainsi petit à petit...

Courage à toi. Nous sommes incompris, c'est un fait. C'est la raison pour laquelle, en ce qui me concerne, personne ne sait dans mon entourage.
Revenir en haut Aller en bas
Yvan27
Agora'nouveau
Agora'nouveau


Masculin
Nombre de messages : 6
Age : 35
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 27/02/2014

MessageSujet: Re: Agoraphobie et entourage   Ven 7 Mar 2014 - 4:53

Merci deja pour les reponses :)
Le probleme c'est que m'a mere a vécu ma "chute" et du coup , garde l'image de l'ado et de l'enfant que je fus .
Jusqu'a mes 19 ans , on dira que j'avais beaucoup de facilité , et depuis que j'ai perdu mon papa je ne suis plus vraiment le même , et ma mère sait de quoi j’étais capable et me vois comme ça depuis 11 ans et se dit que c'est du gachis et du coup et un peu amer dans ses remarques .
Et aussi le fait que ma copine et moi sont resté chez ma mere jusqu'a mes 27 ans , facilite un peu les remarques de ma mere sur notre vie .

Ensuite pour TWD , je n arrive pas a vivre caché de ca :s j'en parle trop , je sais que je ne devrais pas mais je vie tellement mal cette phobie et de ce qui en decoule ,que j'en parle beaucoup trop et du coup j ai bien l'impression que ca soul tout le monde :/ J'en parle qu'a ma mere frere et soeur , je ne le chante pas partout mais en repas de famille c est vrai que j ai tendance a m’épancher un peu trop peut être . Mais j'ai l'impression que sans ca , je n'ai rien a dire tellement ma vie est toute pourri a cause de mon agoraphobie ( oui les vacances , les voyages , les sorties .... c est sur que j'ai rien a dire )

Marine : Oui j'essaie de me dire qu'il faut que j'essaie de m'approcher de + en + mais a chaque fois j'ai peur , et j'en ai marre de me faire mal pour avancer de 2-3 metres , ce qui parrait ridicule pour tout le monde et un vrai marathon pour moi , et la depuis 2-3 ans je n ai plus de psy , juste un truc d’écoute 1 fois par mois et c'est tout mais dans mon coin je n'ai rien sous la main :/
Mais la je pense e plus en plus a me trouver un nouveau psychatre , meme s'il faut que je gobe 2-3 xanax pour y aller . Maintenant que je vais tout de même mieux peut être qu'une nouvelle psychothérapie serait la bienvenue.
Mais c'est décourageant cette maladie , il y a 8 ans je suis resté 6 mois dans 15m² , il y a 5 ans j allé un peut partout ( accompagné ) , il y a 3 ans case départ dans la chambre et la ca va mieux sans être " normal " alors au bout d'un moment je comprends un peu l entourage même si ,nous sommes les 1er a en souffrir :(


Revenir en haut Aller en bas
Tania
Super-Administratrice
Super-Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2364
Age : 29
Localisation : Dans les étoiles
Date d'inscription : 28/07/2009

MessageSujet: Re: Agoraphobie et entourage   Ven 7 Mar 2014 - 11:53

Coucou Yvan !

A te lire, tu m'as l'air d'être quelqu'un de sensible et d'honnête.
Pour répondre à tes questions, bien sur qu'on peut avoir un bébé ! Une fois j'ai vu un reportage ou ils montraient un couple d'aveugle qui avaient un bébé et ils arrivaient à s'en sortir. J'ai trouvé cela tellement émouvant.
Les parents doivent parfois apprendre à se taire car ils disent des réflexions bêtes et ils ne savent pas quoi dire et surtout ça blesse et ça nous fait tomber au fond du "trou".
Même si c'est dur, n'écoute plus ta mère. Fais ta vie avec ta femme, si vous voulez un bébé, ça vous regarde vous et c'est tout ! Tu devrais peut-être quand même dire à ta mère ce que tu ressens. Et qu'elle vous laisse tranquille car c'est pire !

Après oui, rien ne t'empêche de changer de psy, ça ne peut te faire que du bien. Et peut-être même qu'il y aura une amélioration.
Et dans la vie faut savoir mentir. Parfois il vaut mieux ne rien dire même si je sais que tu es quelqu'un d'honnête.

En tout cas, j'espère vraiment que tu iras mieux et j'insiste sur le fait de consulter un nouveau psy, fais-le, vraiment ! Si ça se trouve lui ou elle pourra vraiment t'aider !  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
TWD
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1538
Age : 40
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 05/12/2013

MessageSujet: Re: Agoraphobie et entourage   Ven 7 Mar 2014 - 12:27

Yvan27 a écrit:
(...)Ensuite pour TWD , je n arrive pas a vivre caché de ca :s j'en parle trop , je sais que je ne devrais pas mais je vie tellement mal cette phobie et de ce qui en decoule ,que j'en parle beaucoup trop et du coup j ai bien l'impression que ca soul tout le monde :/ J'en parle qu'a ma mere frere et soeur , je ne le chante pas partout mais en repas de famille c est vrai que j ai tendance a m’épancher un peu trop peut être . Mais j'ai l'impression que sans ca , je n'ai rien a dire tellement ma vie est toute pourri a cause de mon agoraphobie ( oui les vacances , les voyages , les sorties .... c est sur que j'ai rien a dire ) (...)

C'est drôle, j'ai eu la même réflexion que toi il y a peu de temps, lors d'une séance : depuis la survenue de certains événements difficiles (donc d'une modification de mon comportement tendant vers l'introversion), j'ai remarqué qu'il ne se passait plus rien de significatif dans ma vie. Comme si j'avais vécu tout ce qu'il y avait à vivre et, que maintenant, blocage : c'est fini. Je n'aime pas ça non plus...

Je comprends ton besoin de communiquer énormément autour de l'agoraphobie. C'est légitime en plus d'être thérapeutique. Pardon de ramener encore les choses à mon expérience, mais j'ai vécu un événement traumatique et, à l'époque, j'en ai énormément parlé autour de moi, pensant que les gens pourraient me comprendre ; voire (soyons fous !) me guérir. Erreur...
En revivant cet événement une seconde fois, je n'ai rien dit à personne. Et, paradoxalement, je l'ai mieux vécu.

Si tu parcours le forum, tu verras que j'ai quelques soucis de communication avec mon mari en ce moment. Longtemps, il me disait être ni mon père ni mon psy lorsque je me confiais à lui. Cette propension à trop lui en dire sur ma vie intérieure a contribué à grandement gâcher notre communication...
Récemment, et grâce aux gens du forum, j'ai décidé de me tourner vers des professionnels dont le rôle est de m'aider. Ces mêmes professionnels qui m'ont longtemps rejetée. Seulement voilà, 14 ans de dépression, apathie, dégradation des liens sociaux, phobie sociale ; au bout d'un moment, tu sors de ta coquille et tu finis par te permettre de demander fermement au corps médical de juste "faire son boulot" en ce qui te concerne. Même si ça doit passer par des propos véhéments de ta part.
J'ai fini par être écoutée par ces gens et, depuis que je suis cette psychothérapie, tout se débloque lentement mais sûrement.
Malheureusement, mon mari lutte en ce moment (malgré lui) pour conserver son rôle de père et de psy que je ne lui accorde plus (en plus de jouer les Conseillers Pôle Emploi) alors je n'attends de lui "que" le rôle d'époux. Mais ça, il ne sait plus faire ; alors, ça coince.

Tout ce blabla narcissique pour tenter de faire le parallèle entre ma situation avec mon mari et la tienne, avec ta maman et ta fratrie. Cette "confusion des rôles" entrainent des commentaires difficiles de leur part du type "t'es trop malade pour devenir père". Ca n'a pas de sens en plus de te blesser (puisqu'ils sont sensés être des personnes en lesquelles, avec ta femme, tu as le plus confiance).
T'aider n'est pas leur rôle. Te guérir encore moins.
Tu me suis ?

Comme le disait Tania, il te faut vraiment l'aide d'un psy qui pourra t'accompagner efficacement.
Il y a forcément une solution. Même si tu vis dans un endroit très isolé.
Bats-toi ! Courage !!!  bravo 
Revenir en haut Aller en bas
Yvan27
Agora'nouveau
Agora'nouveau


Masculin
Nombre de messages : 6
Age : 35
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 27/02/2014

MessageSujet: Re: Agoraphobie et entourage   Sam 8 Mar 2014 - 1:18

Merci .

Oui effectivement je suis quelqu'un d'un peu trop honnête et beaucoup trop sensible ! Ce qui ajoute une difficulté supplémentaire a ma maladie , mais bon ca je ne veux ( peux) pas le changer :D
Apres pour le psy , j'en ai vu .... Au debut ( lors de la maladie de mon papa ) quand je commençais a faire une phobie scolaire à 19 ans ... Et bon la seule reponse que j'ai eu est que j'étais trop intelligent et m'ennuyer en cours tellement c'etait facile pour moi et du coup ressassais la maladie de mon père ..... J'étais en BAC+2 donc bon ... ca resté un truc assez costaud quand meme , meme si c est vrai que j'y arrivais bien . Et du coup a part me faire gober des anti dépresseurs et anti anxiolytique pour me rendre lent elle n'a rien fait de bien ! Au final j ai fini ma scolarité par correspondance car j'avais honte de leur dire et je me suis fait renvoyer de mon IUT pour mes absences . Donc ma 1ere expérience psychiatre pas top !
Apres elle est parti dans le meme délire et je me suis retrouvé 1 semaine au CHU pour faire des test de QI , Test de sensibilitée , Test psychotechnique ..... 1 semaine horrible !!!
Pour au final entendre , tu es un enfant précoce qui n'a pas était détecté et qui a la sensibilité de quelqu'un qui vient de vivre un traumatisme tel qu'un séisme ou accident de voiture ... VOILA .. Prends tes médocs et au revoir a si c'est 45€ svp et on se revois 3 / mois pour entendre la même chose durant 5 ans !
Et après je me suis tourné aussi sur des medicine parallèle ( sophrologie, praticien de EMDR , acuponcteur ... ) et bof bof a part une thérapie comportemental ou j ai vu quelque progrès mais une fois arriver a la phase moins cognitive et plus dans l'action ( démarche , exposition .... ) je n'ai pas réussi a tenir son rythme .

Mais depuis tout ça j ai qd même pas mal évolué alors oui pourquoi pas laisser une nouvelle chance au psychiatre . Je ne sais pas si on le droit de parler de traitement sur ce forum mais déjà moi rien que sur ça je me demande , car c'est mon médecin traitant qui me l a changé en Novembre 2013 .
Mais dans mon trou ... Normandie :/ pas facile de trouver un nouveau psychiatre dans un rayon de 15-20 km

Sinon oui je comprends bien ce que tu veux dire TDW , mais moi l’expérience " je garde pour moi " m'a valu un renvoie de mon université :s que j'ai mal vécu et du coup depuis , j'ai peut être tendance a en parler un peu trop . Et je suis quand même sacrement dépendant des autres et ne rien dire ca serait ne plus remplir certain rôle ... pour certaine demarche je suis OBLIGER d avoir recours a une aide extérieur qui s appelle bien souvent MAMAN ^^
Et du coup ... boule de niege , elle m aide mais me le fait remarquer , me dit tu sais je ne suis pas eternellle .... etc et ca debouche sur des remarque de mon 1er post :X
Alors l'enfant ca me fait peur aussi par moment ... enfin j aimerai tellement continuer a faire des progrès , ne serai se que arriver a faire TOUTE mes démarches administratives .
On a vraiment l impression d être son pire ennemi avec cette maladie je trouve , des fois quand j en peu plus de ce paradoxe ( j ai mes 2 jambes 2 bras ma tete .. mais n arrive pas a faire les choses "simple" ) je me demande ce que je fais ici , pourquoi je me bats contre moi même , que le tps passe sur ca et qu'un jour j apprendrai que je suis condamné et je serai passé a coté de ma vie et ca me fou les boules !!! Surtout ayant eu mes 19 premières années de ma vie épargné de tout ça . Ca me déçois de moi même :S




Revenir en haut Aller en bas
TWD
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1538
Age : 40
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 05/12/2013

MessageSujet: Re: Agoraphobie et entourage   Sam 8 Mar 2014 - 2:52

Hem... Tu n'as pas eu un parcours simple... Quoiqu'il en soit, on ne peut pas refaire le passé :(

Finalement, si tu restes dans un endroit isolé, c'est parce qu'il est proche de chez ta maman, c'est ça ?
Parce que tu disais que ton frère habitait à 50 km et ta sœur à 20 km de chez toi. Vivent-ils dans des villes plus "urbanisées" que la tienne et où l'offre de soins pourrait davantage répondre à tes attentes ? Ils pourraient, eux aussi, t'aider dans les démarches administratives, si tu déménageais, non ?
Et puis ce serait peut-être plus facile pour les leçons de conduite de ta petite femme ?

Après, peut-être que vous n'avez pas pour projet de déménager et que vous vous plaisez dans votre lieu de résidence actuelle...
Cela dit, bien qu'il n'y ait pas de psy sous la main, tu parles de ton médecin traitant (celui qui a revu ta prescription). Tu as un bon contact avec lui ? C'est lui qui prend le relais de tes entretiens psy ? (c'était mon généraliste qui me faisait mes entretiens, au début ; ensuite, c'est lui qui m'a indiqué un psychiatre dans un CMP) Tu as quel traitement actuellement ? Ton médecin t'a expliqué les raisons du changement de prescription et les effets qu'il recherchait en faisant cela ?

Ensuite, j'aurais une autre question : ta femme t'aide dans ta maladie ? Elle le vit bien ?

Pardon, je te pose beaucoup de questions d'un coup  Embarassed Ca a l'air d'être un beau bord*** dans ta tête en ce moment. Je comprends ton désir de mettre un peu d'ordre dans tout ça et ta volonté de retrouver un peu de stabilité et d'harmonie malgré la maladie (sans parler de ce joli projet de bébé).
Dernière petite remarque à propos de la paternité et j'arrête mon blabla : maladie ou pas, tous les futurs papas flippent à l'idée de savoir ou non s'ils feront de "bons" papas  Wink C'est humain :)
Revenir en haut Aller en bas
Yvan27
Agora'nouveau
Agora'nouveau


Masculin
Nombre de messages : 6
Age : 35
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 27/02/2014

MessageSujet: Re: Agoraphobie et entourage   Sam 8 Mar 2014 - 4:09

Bah oui parce que ma mère est dans la même ville ,
mais aussi parce que je travaille ici et mon amie aussi . C'est une ville de 3 000 habs donc il y a quand meme le principal ( 3-4 boulangerie , 3-4 coiffeurs ... ) mais pour les psy, même récemment j ai eu un rendez-vous chez l’ophtalmologiste , ou chez le podologue et bien je dois tjs faire appel a ma mère .
Apres oui mon frere habite a Evreux ( 70 000habs ) donc la plus de soucis mais je n arrive pas a y aller , mon "périmetre de sécurité " c'est ma ville et ses alentours . Mais c est clair que la-bas il y aurait des gens compétents .
Apres le permis de mon amie il y a 2 auto école où ont habite mais elle a un blocage , mais elle a appelé l auto école récemment pour reprendre des leçons de conduite et me dit être prête !!! Je l espère tellement :D
Mon médecin ca passe plutot bien mais bon , il a ses jours on dira . J'etais sous Deroxat ( 40 mg )( + xanax ) depuis 6 ans et la il m'a mis sous séroplex 20 mg depuis 3-4 mois pour moins être assommé et puis essaie de faire bouger les lignes on dira . Mais au final apres une euphorie d'un mois ou j ai fais des trucs que je n avais plus fait depuis des années et bien je suis un peut retourner dans mes incertitudes et certaines peur/appréhension .
Et je me trouve assez mélancolique ces derniers temps ( en meme temps j ai changé de travail en décembre avec une periode d'essai de 2 mois, j ai arrété de fumer depuis 6 mois alors que je fumais comme un pompier depuis mes 13 ans ... , changement de traitement ) alors peut être que ça n'aide pas et que ça masque les effets positifs de mon nouveau traitement .
Mon amie , le comprends plutôt bien ,
même si elle a des besoin de sortie ce que je comprends totalement , et que parfois je me sens coupable , car elle en souffre aussi . Pas de vacances ensemble depuis que l'on se connait ( elle a du partir avec ma soeur en vacances ... ) on sort peu ( c est tout de meme beaucoup mieux qu'un tps ) , quand on sort c est pas tres loin , sa famille habite assez loin du coup elle les vois moins par ma faute ... elle ne me reproche rien , mais moi je culpabilise énormément !!! elle est plein de vie , et elle est avec un gars qui se pose 1000 questions par jour , qui n agit pas , et moi a sa place j aurai certainement fuit ! et j ai peur qu'elle regrette ses années par ma faute .


Revenir en haut Aller en bas
TWD
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1538
Age : 40
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 05/12/2013

MessageSujet: Re: Agoraphobie et entourage   Sam 8 Mar 2014 - 10:23

Yvan27 a écrit:
(...) J'etais sous Deroxat ( 40 mg )( + xanax ) depuis 6 ans et la il m'a mis sous séroplex 20 mg depuis 3-4 mois  pour moins être assommé et puis essaie de faire bouger les lignes on dira . Mais au final apres une euphorie d'un mois ou j ai fais des trucs que je n avais plus fait depuis des années et bien je suis un peut retourner dans mes incertitudes et certaines peur/appréhension .
Et je me trouve assez mélancolique ces derniers temps ( en meme temps j ai changé de travail en décembre avec une periode d'essai de 2 mois, j ai arrété de fumer depuis 6 mois alors que je fumais comme un pompier depuis mes 13 ans ... , changement de traitement  ) alors peut être que ça n'aide pas et que ça masque les effets positifs de mon nouveau traitement . (...)

Je m'arrête un moment sur ton traitement. Il y a quelque chose que je ne comprends pas...

Pour la petite histoire : Deroxat et Seroplex sont tout les deux des IRS (Inhibiteurs de la Recapture de la Sérotonine). En clair : c'est la même chose. La Sérotonine étant cette fameuse "hormone" qui agit sur l'humeur, l'appétit et le sommeil.

Pourquoi ton médecin t'a fait passer de 40mg à 20mg de cette substance ? Qu'est devenu ton Xanax (à quelle posologie le prenais-tu ?) ?

Et puis, je remarque que ton arrêt du tabac (qui est antalgique et anxiolytique) est antérieur à ta modification de prescription.

Tu recherchais à être "moins assommé" mais, du coup, ton humeur semble plus triste (tu parles même de "mélancolie", rassure-moi tu n'as pas d'idées suicidaires ?). J'imagine qu'en 3-4 mois de Seroplex, tu as revu le médecin. Vu que tu es sans psy pour le moment, quel est l'avis de ton médecin sur ton humeur ?

Dernière chose : tu manges bien ? tu dors bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Marine
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1438
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 10/02/2013

MessageSujet: Re: Agoraphobie et entourage   Sam 8 Mar 2014 - 14:07

Tu sembles avoir beaucoup de doutes et tu dis toi-même te poser beaucoup de questions (ce qu est légitime), notamment en ce qui concerne ton amie. Tu pourrais lui parler de ces doutes, de cette culpabilité que tu as envers elle. Déjà pour te libérer un peu et puis qu'elle puisse éventuellement te rassurer à ce sujet.
Ensuite pour ce projet bébé, il se pourrait bien que ce soit ta meilleure thérapie, dans le sens où ton instinct paternel (oui, ça existe aussi) pourrait t'amener à faire des choses qui ne t'aurait plus imaginé et à t'ouvrir peu à peu. Je m'explique : par exemple, ton bébé est malade ou a un accident (ce que je ne souhaite évidemment pas) et tu dois l'emmener à l'hôpital ; il se pourrait bien que, pris dans la peur du moment, avec la volonté de prendre soin de ton enfant, ça ne te pose aucun problème d'aller jusqu'à l'hôpital. Ca arrive, de tels revirements de situation... Qu'en penses-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Yvan27
Agora'nouveau
Agora'nouveau


Masculin
Nombre de messages : 6
Age : 35
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 27/02/2014

MessageSujet: Re: Agoraphobie et entourage   Dim 9 Mar 2014 - 2:40

Alors pour le seroplex , il m 'a expliqué en fait le deroxat apres 6 ans d'usage mon courp s'etait beaucoup trop habitué a celui-ci et ne faisait certainement plus ou peu d effet , et que le seroplex a le même principe actif tout en etant différent sur l' excipient et de ce fait, du pic plasmatique de celui ci ,
en gros le Deroxat a une demie vie assez longue donc plus lent et moins concentré on dira ( du coup grosse accoutumance , et moins dosable en cas de coup de mieux ) que le séroplex a une demie vie assez rapide , du coup peut etre plus adapté a mon problème ( ce qui reste son avis ) .
En suite pour le dosage , il m a raconté un truc alors je vais vous le dire même si j en reste perplexe :" Le deroxat est un "vieux médicament " qui marche sur le principe d'inibiteur de la sérotonine mais qui agis sur les 2 coté des neurotransmetteurs , hors depuis il a était prouvé que les dépression et les phobies ... sont tjs a 99.9% du coté droit du neurone et le seroplex justement ne passe pas des deux coté mais uniquement a droite ce qui fait qu un 20 mg de seroplex = 40 mg de deroxat ( 20 a droite 20 a gauche ) "
Voila ce qu'il m a dit !!! Je me suis renseigné et moi j ai lu que la posologie du seroplex était maximum a 20 mg mais rien d autre .
Un peu farfelu non ?
Sinon le Xanax j en prends que tres peu car c est quelque chose qui me reussi plutôt bien et je ne veux surtout pas m y habituer pour garder ce coté coup de pied au c*l car je prends déjà 20 mg de Lyxsansia qui n a plus aucun effet tellement ca fait des années que j en prends ( alors qu au debut ca me faisait comme un Xanax alors pas 2 fois la meme erreur ) . Du coup le xanax c est au cas ou !
Des idées j en ai un peu quand même si je suis honnête ; j en ai marre de me sentir prisonnier de moi même , et de voir les meme choses depuis un grand nombre d année me lasse et j avoue qu'en ce moment j'en ai marre . Je complexe enormement d etre comme ca et me sent coupable ! car mes 19 premieres années j ai vecu "normalement " et la je me sens prisonnier et coupable de mon incapacité a renversé tout ca .
Oui mon médecin 1 fois pour le renouvellement mais c était un jour ou j avais pas envie de parler alors j ai fait mine oui ca va avec des mauvais jours parfois , il a pas cherchait plus loin , a part tu sais tout le monde a des jours moins bon ... alors j ai pas insisté .
Sinon je mange pas trop mal , mais je dors plus ou mal , et très décalé ( étant a mi temps ou je fais 13h30-17h30 , bah je me couche a 4H levé a 12H30 et sieste de 19H-20H ) je crois que ca me mets dans le mal tout ca .

Sinon oui je lui en parle a mon amie , mais elle me déculpabilise tout de suite , mais voila j en reste pas moins coupable et triste de voir notre vie d'adulte tourner de cette maniere .
Pour le bébé , alors je vais te raconter une anecdote , j ai un chien depuis 2 ans ( un petit Jack Russel ) que j aime énormément meme un peu trop limite , un jour elle a mangé de la mort au rat dans un champ a 23H et bien je n ai pas etait capable de l emmener en urgence veto , ma mère a du y aller a ma place , j avais peur d y aller et peut pour ma petite chienne ce qui m a totalement paralyse !
Alors ... c est l exemple qui me fait vraiement peur pour mon enfant .... Après je sais qu un chien n est pas un enfant mais pourtant ma chienne c est beaucoup beaucoup pour moi , j en ai pleuré et culpabilsé de pas l avoir emmené ( au final apres3 jours d hospitalisation elle va bien :D ) mais pour moi c était un échec cuisant et qui m a remis a ma place on dira ....
Je prefererai pouvoir avant qu'il soit la en bref :(






Revenir en haut Aller en bas
TWD
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1538
Age : 40
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 05/12/2013

MessageSujet: Re: Agoraphobie et entourage   Dim 9 Mar 2014 - 11:19

Ah d'accoooord ! C'est une question de pharmacodynamie en fait.
Tu as le même phénomène avec le Pariet et l'Inexium ("Pariet 10mg = Inexium 20mg"). Ce sont des antisécrétoires gastriques (antiulcéreux) de la famille des IPP (inhibiteurs de la pompe à proton) donnés en cas de "brûlure d'estomac".
Si si, c'est bien possible pour Deroxat et Seroplex (j'avais effectivement entendu parler de cette affaire "droite/gauche" pour l'un et exclusivement "droite" pour l'autre).
Bah, tu vois, je ne savais pas qu'après 6 ans de traitement, Deroxat était inefficace...
Intéressant.

C'est bien que tu manges correctement. Pour le sommeil, c'est peut-être lié à toutes ces questions que tu te poses actuellement ? Et puis, ce n'est pas évident pour le corps de faire un travail à "horaires décalés", surtout quand on est sous IRS (famille de médocs qui agissent beaucoup en fonction du rythme nychtéméral).

Je comprends de mieux en mieux ce qui te chiffonnes en ce qui concerne le fait d'éventuellement devenir papa, ta maladie et tes liens avec ta maman.
C'est vrai qu'en lisant ton premier post, l'idée qui m'a sautée aux yeux c'était : "Je suis agoraphobe, donc je n'ai pas le droit d'être père selon mon entourage". C'est clair que ça fait bondir !

Honnêtement, je ne vois pas de problème insurmontable à ta paternité.

Tu as la chance d'avoir avec toi une petite femme qui me semble très à ton écoute et (en dehors du fait qu'elle n'ait pas le permis de conduire) qui sera très attentive à vos enfants. Pour son "blocage" avec la voiture, c'est marrant : j'ai connu la même chose au milieu de ma formation de conduite. J'ai réussi à passer outre grâce à mon grand frère qui me faisait conduire sur les parkings. Mais prendre l'autoroute est toujours stressant pour moi. Je l'évite. Et si je ne peux pas faire autrement, j'y vais quand même en faisant très attention et en restant sur la file de droite (même s'il y a un camion : je ne m'amuse pas à dépasser). Bref, elle y arrivera.

Et puis, tu as aussi la chance d'avoir du travail. C'est un gros avantage, je trouve. Tu es capable d'assumer financièrement pour ta famille, ça compte beaucoup aussi.

Enfin, comme le disait Marine ou Tania, il y a bien des parents non-voyants (ou handicapés moteurs) qui ont des enfants, alors, même "handicapé psychique", pourquoi pas toi ?... Souvent, les questions trouvent leur réponses dans les actions du quotidien. On se prend trop la tête ! ^^

Désolée pour ta petite chienne. Si si, ne t'excuses pas : on est très attachés à nos animaux de compagnie, en ce qui concerne mon chat : elle fait partie de ma famille ^^


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Agoraphobie et entourage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Agoraphobie et entourage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Agoraphobie et entourage
» agoraphobie et peur d'affronter seul le monde?
» Questionnaire que j'ai soumis à mon entourage et à des étrangers
» Solution pour l'agoraphobie ?
» Bibliographie - Agoraphobie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide :: Agoraforum :: Forum Agoraphobie-
Sauter vers: