Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 vous raconter un peu ma vie,pourquoi je suis devennue agoraphobe

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: vous raconter un peu ma vie,pourquoi je suis devennue agoraphobe    Lun 3 Sep 2012 - 21:38

j'ai 33ans..chiffre fatidique et vue ce qui m'arrive depuis mon anniversaire je me dis que c'est vraiment une année terrible...

j'ai commencé à pouvoir parler de mon enfance que dès l'âge de 28 ans...avant j'étais complètement bloquée sauf pour certains détails...lorsque j'ai eu 28ans mon oncle s'est pendu,le voir dan son cercueil,l'enterrement tout ça,ça m'a fait un tel choc que des choses se sont décoincées en moi;...

mon enfance:

j'ai eu un père ultra violent,lorsque nous étions enfants ma petite soeur et moi,il nous montrait des films pornographiques ultra violents avec des scènes de viol collectifs,des viols,des monstruosités qui sont gravées en moi,je me souviens de biens des choses et aussi des films d'horreurs avec des hommes qui éclataient en buvant du poison sur un parking et on voyaient leurs intestins et tout et ma petite soeur ma raconté un jour,qu'elle voyait encore dans sa tête un homme qui tirait son cerveau par l'oreille...nous avions 2,3 ans quand ils nous montrait ça et ça a duré longtemps,il disait que ce n'était pas de sa faute ,que c'était à la suite des cartonnes sur les cassettes vhs(c'est ma mère qui m'a dit ça) mais moi je me souviens quand il nous a passé un film cochon(dégueulasse) et il riait derrière la porte en fumant son joint et il nous disait "vous verrez il est super bien ce film,je ne vous raconte pas le détail du film mais je peux dire qu'il l'a fait exprès il voulait nous détruire,c'est sur,et moi et ma soeur on n'avait même pas 4ans,ma sœur peut-être 3ans...je ne sais plus mais on était vraiment toutes petites..des bébés,...,

quand j'étais toute petite il me frappait comme un punching ball et il s'amusait à me terroriser en me disant des choses terribles que je ne comprenait pas ,il montrait le poing si je pleurais,il me tapait,j'étais terrorisée par lui,je le revois penché sur moi en hurlant,il me terrorisait (et encore aujourd'hui),je me suis cachée sous une étagère,je devais être toute petite pour me cacher sous une étagère...2,3ans?
une fois ils nous a emmenées faire baignade dans un petit lac,je tirais ma petite soeur dans un petit bateau gonflable mais ma petite soeur est tombée à l'eau,elle était toute petite et ne savait pas nager,moi non plus,nous devions avoir 4,5ans...,elle s'est noyée et notre père était sur le sable en face et riait aux éclats sans bouger,c'est un jeune qui a plongé pour sauver ma soeur,moi je hurlais de désespoir et notre pere restait en face sans bouger,quand nous sommes sorties de l'eau notre père riait et nous a dit c'est pas grave je vous offre une glace...ma petite soeur pleurait terrorisée,je me souviens comme si c'était hier...et je me sens mal maintenat quand je vais dans une piscine ...
ma mère n'était pas là,bizarrement,jamais là quand des choses comme ça se produisaient et nie tout...
il parait qu'un apres-midi elle serait venue chez mon pere et m'aurait vu en larmes je criais je pleurais et il a dit dégage la de là c'est une folle,quelques années plus tard elle m'a voué qu'elle aurait dit a mes grands-parents que notre père n'avait plus le droit de nous garder sinon elle irait au tribunal(mon psy m'a dit qu'elle était au courant alors)...j'ai mis des années à réaliser tout ça et j'en pleure en dedans.
Alors nous étions gardées par la grand mere paternelle et le grand pere et ma grand mere paternelle me battait et m'humiliait constamment,je dis bien constamment,elle disait que j'étais laide,grosse ,trop grosse tout le temps..des humiliations publics,en privé,devant le reste de la famille,des fois je me figeais sur place quand j'entendais qu'elle parlait de moi aux gens et je n'osais plus respirer ni bouger,j'avais peur de tout et surtout de moi,quand je regarde les photos de l'époque j'étais un fil de fer,toute mince,je n'ai jamais compris pourquoi je servais de défouloir aux gens de ma famille,pourquoi moi?pourquoi ils ne m'aimaient pas?
et ma soeur est restée spectatrice durant des années de tout ça et victime aussi,un apres midi notre pere nous a conduite au village,ils nous adit ne bougez pas j'arrive,on étaient à l'arriere,il a saisi un truc ,et nous avons vu a quelques mètres au centre le place qu'il battait un homme a terre avec une batte de base ball devant nous,ma soeur et moi on a rien dit on était pétrifiées de peur...quand il a finit de battre le type a terre il est remonté tranquillement dans la voiture et nous a emmenés manger une glace au super u...nous étions tétanisées de peur...un jour il a voulu nous emmener en ballade avec un type qu'on n'avait jamais vu on n'a pas voulu ils nous faisait trop peur il nous a traitées de s...... ma soeur et moi on avait plus de 6ans je pense...il a dit c'est que des s......!
Quand mon oncle(frere de ma mere) s'est suicidé j'ai eu des sensations qui me sont remontées a la surface comme si j'avais voulu les enfermer a double tour et que le choc du suicide avait libérées,j'ai sentie l'odeur et des sensations nettes et écœurantes,le gout du zizi de mon pere dans la bouche...j'avais beau refouler ça ça revenait...quel âge je pouvais bien avoir?pour le refouler comme ça sous forme de sensations?j'en ai parlé a ma soeur elle m'a dit qu'elle se souvenait de choses similaires...mais qu'elle ne voulait pas porter plainte.
ce qui est dingue c'est que j'ai toujours voulu m'occuper d'enfants maltraités et quand on me demandait si je l'avait été je répondais non,je n'avais même pas conscience de l'avoir été dans mon enfance,j'ai presque tout refoulé pendant plus de 27années...ou 28ans...et un jour un homme m'a affirmé tu as été maltraité j'ai répondu oui sans le vouloir...
le problème c'est quand j'ai commencé à parler à l'âge de 28ans ma mère me traitait de folle et qu'il fallait pas porter plainte!que je n'étais qu'une s.........en publique ma mère est très respectée des gens,elle parait toujours bien,elle parle bien et donne des leçons de morale aux gens,elle parle tout le temps de dieu,est très religieuse,catholique pur et dure et elle disait que je n'étais qu'une fille qui a le diable dans l'âme et le corps...et ce dès l'âge de 20ans...elle me dit ça aujourd'hui elle dit aux gens que je suis folles qu'il ne faut pas m'écouter,cela me révolte!
pendant des décennies notre père dealait du shit,il avait sur lui des liasses de billets sur lui,pour l'argent pas de problèmes!!!quand on a eu 13 et 14ans ma soeur et moi il nous a ouvert un compte a chacune ou il nous versait 1500francs par mois...j'ai toujours dit a ma mère que je voulais le dénoncer à la police pour son trafic de shit et autres mais elle m'a toujours dit de pas le faire,que c'était mon père avant tout!je pense ,je ne sais pas,maintenant je pense qu'elle devait être impliquée car on n’insiste pas comme ça pour rien pour ne pas le dénoncer ..je ne sais pas.

lorsque j'ai eu 19 ans ,ma mère a voulu monter une affaire d'import export de matériel médicale en France et Afrique grâce a des amis a elle qui sont bien placé en Afrique,mais la guerre s'est déclarée au Congo et elle a lâché notre appart,son boulot à l’hôpital et tout!elle s'est retrouvée à la rue..elle ne voulait plus travailler a l’hôpital car elle aurait pu...ma soeur et moi avions reçu les vaccins de maladies tropicales car nous devions la suivre en Afrique après..;elle a commencé a squatter chez moi puis chez ma soeur et très vite s'est devenu insupportable...pour elle et pour moi donc elle a commencé a squatter chez un ami de la famille,et il avait un colocataire de 23ans mohamed,en rendant visite à ma mère je suis tombée sous le charme de M et ce fut réciproque,il avait 23ans et moi 19ans..il m'a offert des fleurs ,on se promenait en ville et puis au bout de 2,3 semaines son comportement a changé ainsi que celui de ma mère...ma mère est devenue violente et agressive envers moi;ils se sont barrés ensemble dans le sud ,ma mère m'a dit que je n'étais pas sa fille,je me suis retrouvée seule dans une grande ville sans ragent,j'ai connu la faim,ne pas manger pendant des semaines,faire durer en buvant de l'eau de robinet qui coupe la faim,ma soeur avait de l'argent car son petit ami de l'époque travaillait,j'ai survécu grâce a un voisin qui me donnait à manger de temps en temps,il était gentil!!!
je suis restée traumatisée à vie...
mon calvaire ne s’arrête pas là...loin de là...
d'errance en errance je me suis battue,j'ai finis à la rue ,et c'était soit la rue soit squatter chez ma mère dans le sud avec mon ex et je les entendais faire l'amour...je hurlais de douleur,j'en ai perdu mes cheveux...je pleurais constamment,et puis j'ai appris ,croyez-moi à sourir en surface et à ne rien dire...
moi à 20 ans je me réveillais tous les matins avec le désir de me pendre dans la cave pour que tout ça finisse et un jour je l'ai dit à ma mère et elle m'a sourit...alors j'ai décidé de me battre de partir de fuir,je suis partie loin,je suis retombée dans la misère,j'ai du faire des choses pas jolies pour pouvoir payer mon repas,mon loyer,pour pas finir dans la rue et croyez -moi dans la rue personne ne vous aide,je l'ai vécu...
aujourd'hui j'ai 33ans,je brisée en milles morceaux...
je suis devenue agoraphobe des l'age de 2ans,21,phobique,la terre tremblait sous mes pas,je me raccrochait au trottoir,tout tournait autour de moi,je suis restée terrée chez moi pendant des mois sans appeler au secours car j'ai l'habitude de ne pas être entendue quand j'appelle au secours alors je la boucle...j'ai appris à la fermer,et si j'ai le malheur de parler ma mère me traite de fouteuse de m.......de menteuse..j'ai tout entendu,toutes les insultes,plus rien ne m'étonne.
Pas de famille,pas d'amis(aux quels je pourraient vraiment parler)mais des copains oui,,les gens me fuient quand je leur parle de ma vie,ils minimisent ou m'évitent ensuite...forcément c'est un peu gros hein?
et puis j'ai appris récemment que ma mère me fait passer pour folle auprès des gens,des amis, ,de la famille,certainement pour pas qu'ils m'écoutent si un jour j'avais le malheur de parler...ils pensent et c'est la version officielle bien nourrie par ma mère que je suis une merdeuse qui fout le B..... et tape du pied pour des caprices...
voilà...
en réalité je suis décomposée,je lutte chaque jour pour survivre,c'est dur...je voudrais que les gens me voient comme je suis mais comme;:dirait mon psy,s'il y avait une seule personne qui était plus intelligente que l'autre dans cette famille,elle serait déjà venu me parler et me demander ce qui ne va pas,pourquoi je n'arrive pas à me déplacer sans paniquer?pourquoi je me scarifie,pourquoi je suis en souffrance comme ça...
non ,personne...personne,au contraire ils m'enfoncent encore plus sans poser de questions...

Je n'avais pas revu ma mère depuis 2ans,elle venue voir toute la famille sauf moi,elle avait promit à mon petit ami qu'elle viendrait le lundi,elle lui avait promis,juré!elle n'est pas venue...j'ai attendue toute la journée,puis j'ai demandé à mon petit ami de me conduire dans la forêt car je devenais folle d'attendre,d’espérer et je savais au fond de moi qu'elle ne viendrait pas...au petit soir,j’appelais sans cesse,j'ai grillé mon forfait à l’appeler... ,elle était en Allemagne car ça ne captait pas,j'ai su qu'elle ne viendrait pas me voir,je la sais méchante,infâme,je sais de quoi elle est capable...j'ai avalé 2 boites de xanax et de l'alcool avec,je ne me souviens ni de l’hôpital ni rien,elle a su que j'étais a l’hôpital,elle a dit je viens,elle n'est jamais venue...elle a rendue visite a tout le monde,pas à moi..;elle est repartie en Auvergne,elle m'a appelé de l’Auvergne,je ne réponds plus...j'attends ce mot"pardon" qu'elle ne dira jamais,j'en ai assez d'âtre le souffre douleur de cette femme,de tous ces gens qui me font du mal,au passé comme au présent...
mon psy me dit de couper les ponts définitivement avec elle,qu'elle est toxique...


me voilà,je suis malheureuse,je ne voulais qu'une seule chose:une famille,juste une famille...mais comme disait ma mère"tu fais c.....!ferme ta gueule!la famille j'en ai rien a foutre!"

la nuit je rêve que j'ai une mère,je ne vois pas le visage de ma mère biologique mais le visage d'une autre femme...
comment guérir de mes blessures,aidez-moi s'il vous plait...
merci de m'avoir lu,pardon pour les fautes d'orthographe...


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vous raconter un peu ma vie,pourquoi je suis devennue agoraphobe    Lun 3 Sep 2012 - 21:39

je suis allée à la police il y a deux ans j'ai raconté les attouchements,ils m'ont dit c'est terrible mais on ne peux rien faire,il y a prescription...10ans après la majorité et en fait je pense que ma mère savait tout ça,pour la prescription car elle a toujours fait en sorte que je ne parle pas et que je n'aille pas voir la police...
c'est horrible

et un policier m'a dit qu'il allait le coincer pour son trafic de stupéfiant,qu'on allait le coincer pour ça mais il m'a pas donné son nom ce policier,il m'a dit que je devait aller le revoir(j'avais fait une tentative de suicide et j'allais en asile de fous...)
Revenir en haut Aller en bas
azul
Agora'fidèl(e)
Agora'fidèl(e)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 85
Age : 44
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 26/03/2012

MessageSujet: Re: vous raconter un peu ma vie,pourquoi je suis devennue agoraphobe    Mer 26 Sep 2012 - 19:04

Faut avoir un sacré courage pour avoir endurer ce que tu as vécu et continues à endurer cela aujourd'hui, je crois que les plus malades mentalement dans ton histoire se sont tes parents (excuses moi) et pas toi. La plupart des gens ne sortiraient pas indemne d'une telle histoire j'en suis presque bouche bée, je suis impressionné par ton courage, bravo mlle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vous raconter un peu ma vie,pourquoi je suis devennue agoraphobe    Jeu 27 Sep 2012 - 16:20

merci azul,ça me touche calin
oui je pense que mes parents sont vraiment "atteints"...
malheureusement on ne choisit pas sa famille...
c'est si triste car il y a des enfants qui n'aiment pas leurs parents et des parents qui n'aiment pas leurs enfants,la vie est mal faite,je donnerai tout pour avoir ne serait-ce qu'un parent à aimer et qui soit là pour moi,avoir une relation normale avec un parent ou des parents...
peut-être que cela m'est ôté à jamais ou peut-être que la vie me réserve encore de belles surprises et que je rencontrerai une famille d'adoption sur mon chemin de vie.La vie peut être si cruelle mais aussi tellement extraordinaire...
Je laisse le temps guérir les blessures les plus profondes dont le dernier 'coup de couteau' que m'a saigné ma mère,je sais que le temps est un allié précieux... Crying or Very sad zen
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vous raconter un peu ma vie,pourquoi je suis devennue agoraphobe    Jeu 27 Sep 2012 - 16:43

j'ai relu mon premier post et me suis aperçue qu'il est bourré de fautes d'orthographe,entre autre...
mais j'ai assez bien résumé ma vie...tu sais azul,les gens qui ont tant souffert enfants cicatrisent vite de leurs blessures,contradictoirement nous sommes des êtres forts;aussi forts que fragiles
.Ca fait un mois?un peu plus?et je suis là en période de cicatrisation...j'ai plus de peine pour les gens qui ne sont pas capables d’aimer et font du mal à des enfants que pour moi.Moi je suis forte,j'ai des valeurs humaines,je ne ferais jamais de mal à des enfants..;alors ils n'ont pas gagné,je suis forte au fond de moi,j'ai des valeurs morales bien distinctes,je sais ce qui est bien et ce qui est mal et j'agis en fonction de ces valeurs morales.N'est-ce pas extraordinaire?on dirait que la vie à décidé que la roue tournerait et que l'évolution humaine se fasse.
Revenir en haut Aller en bas
azul
Agora'fidèl(e)
Agora'fidèl(e)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 85
Age : 44
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 26/03/2012

MessageSujet: Re: vous raconter un peu ma vie,pourquoi je suis devennue agoraphobe    Jeu 27 Sep 2012 - 17:48

chatonne a écrit:
j'ai relu mon premier post et me suis aperçue qu'il est bourré de fautes d'orthographe,entre autre...
mais j'ai assez bien résumé ma vie...tu sais azul,les gens qui ont tant souffert enfants cicatrisent vite de leurs blessures,contradictoirement nous sommes des êtres forts;aussi forts que fragiles
.Ca fait un mois?un peu plus?et je suis là en période de cicatrisation...j'ai plus de peine pour les gens qui ne sont pas capables d’aimer et font du mal à des enfants que pour moi.Moi je suis forte,j'ai des valeurs humaines,je ne ferais jamais de mal à des enfants..;alors ils n'ont pas gagné,je suis forte au fond de moi,j'ai des valeurs morales bien distinctes,je sais ce qui est bien et ce qui est mal et j'agis en fonction de ces valeurs morales.N'est-ce pas extraordinaire?on dirait que la vie à décidé que la roue tournerait et que l'évolution humaine se fasse.
t'en fait pas pour les fautes d'orthographes on en fait tous :clign: , ce qui est fort dans tout ça c'est que tu restes optimiste c'est clair que tu as de belles valeurs autant morales que humaines même si c'est pas facile de garder son calme :emobof:


Dernière édition par azul le Jeu 27 Sep 2012 - 17:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
azul
Agora'fidèl(e)
Agora'fidèl(e)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 85
Age : 44
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 26/03/2012

MessageSujet: Re: vous raconter un peu ma vie,pourquoi je suis devennue agoraphobe    Jeu 27 Sep 2012 - 17:51

[quote="azul"][quote="chatonne"]j'ai relu mon premier post et me suis aperçue qu'il est bourré de fautes d'orthographe,entre autre...
mais j'ai assez bien résumé ma vie...tu sais azul,les gens qui ont tant souffert enfants cicatrisent vite de leurs blessures,contradictoirement nous sommes des êtres forts;aussi forts que fragiles
.Ca fait un mois?un peu plus?et je suis là en période de cicatrisation...j'ai plus de peine pour les gens qui ne sont pas capables d’aimer et font du mal à des enfants que pour moi.Moi je suis forte,j'ai des valeurs humaines,je ne ferais jamais de mal à des enfants..;alors ils n'ont pas gagné,je suis forte au fond de moi,j'ai des valeurs morales bien distinctes,je sais ce qui est bien et ce qui est mal et j'agis en fonction de ces valeurs morales.N'est-ce pas extraordinaire?on dirait que la vie à décidé que la roue tournerait et que l'évolution humaine se fasse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vous raconter un peu ma vie,pourquoi je suis devennue agoraphobe    Ven 28 Sep 2012 - 16:00

faut du temps et du temps et puis du temps et de la JOIE!!! content content content !parce que la vie c'est pas seulement se morfondre,la vie c'est plein de joie ,là,dehors...alors faut en profiter tant qu'on peut,non?allez!juste un peu!
tiens des étoiles pour toi!prends ça!:) content content content content content content content content content content content content content content content content content
Revenir en haut Aller en bas
azul
Agora'fidèl(e)
Agora'fidèl(e)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 85
Age : 44
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 26/03/2012

MessageSujet: Re: vous raconter un peu ma vie,pourquoi je suis devennue agoraphobe    Ven 28 Sep 2012 - 18:09

chatonne a écrit:
faut du temps et du temps et puis du temps et de la JOIE!!! content content content !parce que la vie c'est pas seulement se morfondre,la vie c'est plein de joie ,là,dehors...alors faut en profiter tant qu'on peut,non?allez!juste un peu!
tiens des étoiles pour toi!prends ça!:) content content content content content content content content content content content content content content content content content
que dire de plus :bravo!:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: vous raconter un peu ma vie,pourquoi je suis devennue agoraphobe    

Revenir en haut Aller en bas
 
vous raconter un peu ma vie,pourquoi je suis devennue agoraphobe
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi vous travaillez ?
» Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 -
» Aimez-vous votre village ? Pourquoi ?
» Aimez-vous les voyages scolaires ?
» Faites-vous grève le 9 avril 2015 ? Pourquoi ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide :: Agoraforum :: Forum Agoraphobie-
Sauter vers: