Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le marketing de la folie - vidéo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Bugsbunny
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Nombre de messages : 2227
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Le marketing de la folie - vidéo    Lun 16 Avr 2012 - 11:24

Bonjour à tous,

Je poste une vidéo sur le business pharmaceutique des psychotropes et de la psychiatrie, qui aborde, entre autre, une question que je me pose depuis pas mal de temps.
Ou se trouve la limite entre la maladie mentale et le trait de caractère ?
Suis-je agoraphobe ou simplement plus sensible et timide que la moyenne ?
Suis-je borderline ou ai-je simplement plus de mal à contrôler mes émotions sans pour autant que ce soit une maladie ?

Le DSM (manuel des diagnostiques et statistiques des maladies mentales) est la bible de nos psychiatres. Pour savoir de quoi l'on souffre, ils se réfèrent à ce manuel.
Le premier DSM comptait environ 110 maladies mentales. Aujourd'hui nos psy travaillent avec les DSM4 qui en compte plus de 350.
Comment se fait-il qu'en un peu plus d'un siècle toutes ces maladies ait vu le jour ?

Pour en revenir à mon premier questionnement, un psychiatre, le Dr Spitzer ayant aidé a rédiger les premiers DSM avoue :
"Nous avons fait une estimation des troubles mentaux les plus répandus en nous basant sur leur description, sans considérer qu'ils pouvait être des réactions normales."
Alors comment faire la part des choses ? Si même les professionels n'y arrivent pas.

Ce même Dr nous met en garde pour le DSM5, sortie prévue en 2012, en nous expliquant qu'il sera rédigé que dans le but de trouver de nouveaux clients pour les entreprises pharmaceutique et de nouveaux patients pour les psychiatres.

Savez-vous que pour que nos maladies soient inscrites dans ces manuels les psychiatres fonctionnent par vote ?

Je ne dis pas qu'il faut prendre ce documentaire comme unique vérité, mais prendre en compte certains éléments et peut-être mieux se renseigner pour avoir une idée plus juste de la manière dont on nous soigne véritablement.

Le doc dure presque 3 heures, c'est long mais tellement intéressant qu'on ne voit pas le temps passer. J'espère que vous le suivrez jusqu'au bout.

supprimé
Revenir en haut Aller en bas
elvire
Super Modératrice
Super Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4362
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: Le marketing de la folie - vidéo    Lun 16 Avr 2012 - 12:11

je regarderai ton doc tranquillou chez moi.
Revenir en haut Aller en bas
Bugsbunny
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Nombre de messages : 2227
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: Le marketing de la folie - vidéo    Mer 18 Avr 2012 - 17:46

Elvire, Marion ou autre administrateur, pourriez-vous enlever la vidéo ?

Je suis désolée, en faisant des recherches j'ai compris que le documentaire était produit par l'Eglise de Scientologie. Pas mon but de leur faire de la pub.
Milles excuses à ceux qui ont eu le temps de la voir. Heureusement le post n'a pas beaucoup été ouvert.

Pour mon questionnement c'est encore pire. Tout ce questionnement sur ce que je dis au début du topic, la limite entre la maladie et le caractère, m'a été inculqué par mon père ex-scientologue.

Je sais plus ou j'en suis.

Comment faire la part des choses entre la psychiatrie et l'éducation de mon père ?

Est-ce que je perds mon temps à aller chez mon psy ?
J'ai le sentiment que non, mais je suis peut-être super bien manipulée.

Ou alors c'est mon père qui a été manipulé et qui me manipule à son tour sous l'influence de la scientologie.

Car mon père et le doc que j'ai posté, c'est pareil, un discours identique.

Comment savoir ou est la vérité...

Merci de faire le nécessaire pour enlever la vidéo.
Revenir en haut Aller en bas
elvire
Super Modératrice
Super Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4362
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: Le marketing de la folie - vidéo    Mer 18 Avr 2012 - 18:49

c'est fait bugs bienv009
Revenir en haut Aller en bas
Bugsbunny
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Nombre de messages : 2227
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: Le marketing de la folie - vidéo    Mer 18 Avr 2012 - 19:33

Merci, encore désolée.
Revenir en haut Aller en bas
Lu
Agora'fidèl(e)
Agora'fidèl(e)


Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 04/09/2011

MessageSujet: Re: Le marketing de la folie - vidéo    Mer 18 Avr 2012 - 21:44

Bugsbunny a écrit:
Elvire, Marion ou autre administrateur, pourriez-vous enlever la vidéo ?

Je suis désolée, en faisant des recherches j'ai compris que le documentaire était produit par l'Eglise de Scientologie. Pas mon but de leur faire de la pub.
Milles excuses à ceux qui ont eu le temps de la voir. Heureusement le post n'a pas beaucoup été ouvert.

Pour mon questionnement c'est encore pire. Tout ce questionnement sur ce que je dis au début du topic, la limite entre la maladie et le caractère, m'a été inculqué par mon père ex-scientologue.

Je sais plus ou j'en suis.

Comment faire la part des choses entre la psychiatrie et l'éducation de mon père ?

Est-ce que je perds mon temps à aller chez mon psy ?
J'ai le sentiment que non, mais je suis peut-être super bien manipulée.

Ou alors c'est mon père qui a été manipulé et qui me manipule à son tour sous l'influence de la scientologie.

Car mon père et le doc que j'ai posté, c'est pareil, un discours identique.

Comment savoir ou est la vérité...

Merci de faire le nécessaire pour enlever la vidéo.

:ok):

Je suis de passage, j'ai vu tes questions ! En fait pour moi on s'en fout si "caractère excessif" ou "maladie" c'est jouer sur les mots. Ce, ces trait"s" de caractère ou cette maladie te fait souffrir, t'entrave dans ta vie, c'est là que ce situe le point important. Je serai d'accord de ne pas faire l'amalgame entre "trait de caractère" et "maladie" dans le cas d'une chose qui ne te fait pas souffrir, par exemple être "persévérante, obstinée" c'est un trait de caractère à ne pas classer en maladie. Par contre phobie sociale, agoraphobie = souffrance on joue sur les mots pour les qualifier d'un ou l'autre. Et puis des traits de caractère à la longue peuvent favoriser l'apparition de maladie, et des maladies peuvent faire apparaitrent des traits de caractère.
En fait pour moi je dirai presque que c'est un trait de caractère pathologique, je coupe la poire en deux lol.
Après perdre le temps à aller chez un psy si tu te sens mieux et si tu penses que non c'est que tu dois y trouver du bénéfice alors non tu ne perds pas ton temps. Je pense que tu ne dois pas te dire que le psy te manipule car ils sont en principe neutres, s'ils ne le sont pas alors là il faut peut être réevaluer les choses. Le psy peut te donner des interprétations là aussi tu peux faire le tri sans penser qu'il te manipule, tu peux prendre du recul et voir si ce qu'il te dit est possible ou pas. Et si vraiment trop d'interprétations et un acharnement sur quelqu'un en particulier alors là aussi réevaluer s'il est sérieux. Après je pense en revanche que ton père peut être "nocif" dans le sens ou il t'enfonce dans des idées, te fait culpabiliser sans t'apporter de solution.

Enfin voilà c'est mon point de vu uniquement.

Bonne soirée!

Revenir en haut Aller en bas
Bugsbunny
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Nombre de messages : 2227
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: Le marketing de la folie - vidéo    Mer 18 Avr 2012 - 22:13

Merci pour ton avis Lu, je le prends en compte.

Comme tu dis "un trait de caractère pathologique". C'est joliment trouvé.

Je ne sais pas encore trop quoi penser de tout ça. Cette vidéo m'a bien retourner le cerveau, faut que j'y réfléchisse.

Je suis prise dans le circuit psychiatrique depuis trop longtemps, c'est devenu habituel. De l'autre côté j'ai mon père qui me dit de me méfier, et là je tombe sur cette vidéo.
Au début je l'ai vraiment prise au sérieux, me disait, voilà mon père n'a peut-être pas si tord que ça. Et quand j'ai compris d'ou elle venait, gros boxon dans ma tête.

Je pense que je vais demander à mon père si toutes ces théories il les tient de la scientologie ou pas. Ca m'aidera peut-être un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Fredo
Agora'passionné
Agora'passionné


Masculin
Nombre de messages : 209
Age : 45
Localisation : Villeurbanne
Date d'inscription : 26/03/2012

MessageSujet: Re: Le marketing de la folie - vidéo    Jeu 19 Avr 2012 - 10:52

C'est peut être aussi la scientologie qui utilise des théories reconnues ailleurs :(
Revenir en haut Aller en bas
Bugsbunny
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Nombre de messages : 2227
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: Le marketing de la folie - vidéo    Jeu 19 Avr 2012 - 13:39

Hier durant mes recherches les seuls sites que j'ai trouvé qui parlaient des arnaques psychiatriques étaient tous liés à la Sciento. J'ai tapé "désordre chimique enquête", "sérotonine preuve scientifique".
Je pense aussi que d'autres ont la même théorie, mais je ne trouve aucune source d'informations fiables pour le moment, et ne sais pas comment m'y prendre.
Et le discours de mon père est très particulier, haineux vis à vis d'un système qu'il n'accepte pas.

Savez-vous si les carences en sérotonine ont été scientifiquement prouvées ?

Et pour le désordre chimique ?
Revenir en haut Aller en bas
Lu
Agora'fidèl(e)
Agora'fidèl(e)


Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 04/09/2011

MessageSujet: Re: Le marketing de la folie - vidéo    Jeu 19 Avr 2012 - 14:55

:ok):

Je repasse lol!

Alors pour la sérotonine oui je pense que ça a été prouvé, par contre ce que j'ai pu lire c'est qu'ils ne peuvent pas dire si c'est le manque de sérotonine qui est la cause du stress ou si le stress provoque un manque de sérotonine. Donc pour l'un la sérotonine serait la cause, pour l'autre la sérotonine serait le symptôme. J'y ai réfléchi puisqu'on me propose les antidépresseurs recapteurs de sérotonine (qui soit dit en passant fonctionnent très bien sur des personnes donc même s'il y a des effets placebos, il n y a pas que ça), je me disais que si la baisse de sérotonine était un symptôme du stress alors pourquoi prendre des médicaments alors que la cause c'était le stress. Et puis finalement si on réfléchit c'est un cercle vicieux, stress = baisse de sérotonine = stress. Et puis y a un moment le stress baisse de sérotonine ou pas lorsque l'on arrive pas à le maitriser faut envisager quelque chose. Je ne suis pas encore arrivée à prendre l'antidépresseur mais j'y réfléchis.

C'est quoi le désordre chimique?

En fait j'ai un peu de mal à voir ou se situe ta peur?! Je la respecte mais j'ai un peu de mal à la cibler! Tu as peur de quoi en fait? D'être manipulé, de ne pas avoir de soucis, que tous ces problèmes soient "inventés" par la médecine?
Moi comme je l'ai dit du moment que ça te fait souffrir c'est déjà un problème en soit. Après que ce soit la société qui te fasse "sortir" de la normalité je ne pense pas, lorsque l'on est agoraphobe ou phobique social c'est quand même pas un comportement salvateur. Que l'on dise que la société a créer une norme pour "la corpulence à avoir", "le caractère à avoir" (je parle de la stigmatisation des timides par exemple) oui mais dans notre cas nous sommes au cran supérieur de tout ça, nous sommes "emprisonnés" par nous même, nous en souffrons alors à nous de rétablir l'équilibre et ne pas attendre que le monde s'adapte à nous, qu'il nous comprenne et nous épaule peut etre mais pas s'adapter à nous, pas mal de gens sont heureux essayons de faire de même ou au moins de nous en rapprocher. Une des sources de vie c'est aussi le contact social ou affectif, avec nos comportements nous nous éloignons complétement ou un peu de ça, et ça ca a été prouvé, tu peux voir des reportages sur des enfants abandonnés qui avaient juste les soins vitaux aucune affection et qui se laissaient mourir. Tu aurais un soucis de vu (peut être en as tu un ) ne te ferais tu pas soigner? sous pretexte que c'est peut être les médecins qui inventent un soucis, que l'être humain peut très bien vivre avec moins de 10/10 à chaque oeil, moi en tout cas vu la gène occasionnée je rechercherai une solution. On te dirait que l'agoraphobie est juste un "trait de caractère" tu aimerais t'enfoncer dans cette situation? Dans quel but les médecins iraient inventer que les phobies sociales, agoraphobies etc sont pathologiques? Pour t'obliger à rentrer dans "le moule"? Le but de la thérapie s'est que tu n'es plus peur de l'extérieur, ils t'aident juste à faire ça après que tu ailles vivre dans la montagne en ermite ou dans une grande ville on s'en tape le coquillard du moment que tu es capable de vivre sereinement, et si la thérapie a marché ce n'est pas pour aider la société mais pour t'aider toi! As tu des tocs?

Bonne journée!
Revenir en haut Aller en bas
Bugsbunny
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Nombre de messages : 2227
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: Le marketing de la folie - vidéo    Jeu 19 Avr 2012 - 23:18

Comment peux-tu être sûr de ce que tu dis à propos de la sérotonine. J'ai lu plusieurs fois qu'on nous expliquait faussement et que rien n'a jamais été prouvé. Tant qu'on a pas les analyses scientifiques sous les yeux on peut nous dire n'importe quoi.

Le désordre chimique c'est ce qui se passe quand tu as des carences en sérotonine. Mais j'ai mis les 2 car tu peux avoir d'autre désordre chimique qu'avec la sérotonine, dans mon cas la dopamine.

C'est difficile à expliquer.

J'ai "peur" d'être manipulée. Je vois ça plus comme un problème de perte de temps, car avec l'aide ou pas de mon psy, un jour, j'irais mieux. Mais avec de fausses explications je mettrais plus de temps à y arriver.

Si j'ai un problème de vue bien sûr que je vais me soigner, mais si je suis mal diagnostiquée, ça va rien changé à mon problème voir l'empirer et cas de traitement inadapté.
Et en psychiatrie, c'est très facile de se tromper. Mon psy m'a dit que j'étais ago, et en venant sur ce forum j'ai compris que de sortir de chez moi n'était pas le problème, mais que les gens l'était, le bon diagnostique est selon moi sociophobe. Ce qui pour moi à changer beaucoup de choses dans ma vision de ma souffrance. Et le travail à faire sur soi n'est pas le même.

Je ne dis pas que j'ai rien, car quand je sors je me sens mal, je rate toute ma vie à cause de l'ago. Donc il y a bien un problème, mais est-ce que les psy ont les vrais outils nécessaire pour m'aider à aller mieux ? Est-ce qu'ils interprètent d'une manière juste ce que je vis ?
Si ce n'est pas le cas, me font-ils pas perdre plus de temps en me dirigeant sur de fausses voies ?

Comme je l'ai mis au début du topic, un des psychiatre qui a aidé à rédiger le DSM avoue :
"Nous avons fait une estimation des troubles mentaux les plus répandus en nous basant sur leur description, sans considérer qu'ils pouvait être des réactions normales. Voilà le problème."
Il dit ça en réponse à la révolte des homosexuels, car à l'époque l'homosexualité était considérée comme un trouble mental et faisait partie des premiers DSM.
Moi je trouve cet aveu plutôt inquiétant. Et trouve normal de me poser des questions sur la psychiatrie.
Et pourquoi le problème ne concernerait pas aussi l'agoraphobie, ou le trouble borderline (je parle pour mon cas).

Je pense que je vais dire certaines choses qui ne vont pas du tout plaire à certains ici. Aucune attaque, car je souffre autant que vous quand je sors, mais cherche juste à me poser les bonnes questions.

Mon soucis, c'est que pour moi la remise en question n'est pas la même dans le cas d'une agoraphobie que dans le cas ou c'est juste une grande timidité accompagnée de mauvaise velonté. Pareil pour l'ago et la socio c'est pas le même cheminement à faire pour aller mieux.
Ou encore, on ne soigne pas une grippe de la même manière qu'une otite.

Ma belle-mère me dit souvent que je m'écoute trop et je sais qu'elle pense que je manque de velonté.
J'ai lu sur ce forum qu'en tant de guerre l'agoraphobie n'existait pas. J'en ai conclut qu'en période de survie l'instinct prend le dessus sur la phobie. Et me dit, prenez-le pas mal, mais que les agoraphobes s'écoutent peut-être un peu trop et manquent de velonté, comme quoi belle-maman n'a peut-être pas tord.
D'un autre côté j'en ai parlé à mon psy et il m'a dit que les agoraphobes étaient les premiers à mourir, car ils sont plus faibles que les autres. Et que c'est donc pour ça qu'il n'y en a pas en tant de guerre. Selon un étude qui a été faite. ?????
En ce qui me concerne en cas de danger je peux être très combative, après sur le long terme, je ne dis pas.

A côté de ça, mon père me rabache depuis toute petite que la psychiatrie et la médecine en général se trompe sur de nombreux plans et ne se pose pas les bonnes questions. Et aussi que c'est un pur business au dépend des malades.
Etant guérisseur, il se bat pour faire valoir les thérapies alternatives à la médecine.

Et dernièrement je tombe sur pleins de sites et cette vidéo qui tiennent le même discours que mon père, comme quoi la psychiatrie nous manipule juste pour se faire plein de fric.

Si mon psy me tient un discours et me conseille pour l'agoraphobie ou le trouble borderline alors que tout ça se sont des inventions pour se faire de l'argent, ben mon développement est complètement faussé.
Et je ne dis pas que mon psy me manipule mais que lui-même est manipulé dès ses études en médecine. Pour moi les manipulateurs seraient ceux qui posent les maladies et inventent les nouveaux traitements.

Je ne remet pas en cause toute la psychiatrie, mais un bon nombre de troubles mentaux qui n'en sont peut-être pas.
C'est tellement simple de nous convaincre qu'on est malade parce qu'on mange trop, ou parce qu'on et trop actif ou pas assez, etc.
Et faut bien avouer que de nous dire tu à tel ou tel pathologie nous conforte bien. On peut se dire, j'y suis pour rien, je suis malade.

J'espère avoir été plus claire.

Et pour te répondre non je n'ai pas de tocs. Par contre j'aime avoir le contrôle des choses.
Pourquoi cette question ?
Revenir en haut Aller en bas
Lu
Agora'fidèl(e)
Agora'fidèl(e)


Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 04/09/2011

MessageSujet: Re: Le marketing de la folie - vidéo    Ven 20 Avr 2012 - 16:57

:ok):

Je n'ai pas dit que j'étais sure, j'ai dit je pense ;-) d'après ce que j'ai lu après j'en sais pas plus que toi, je rapporte ce que j'ai lu X fois. Les scientifiques ne sont pas au point alors comment pourrais je affirmer cette théorie.

Le point sur lequel je te suis c'est que certains médecins font des raccourcis et des interprétations trop rapides, mais il y'en a aussi qui disent des vérités, quelle thérapie suis tu actuellement?
Parce que sur une thérapie analytique un psy peut te faire perdre du temps en faisant des interprétations inexactes et farfelus en revanche lorsque tu fais un TCC tu cherches juste à modifier ton comportement, il t'aide a trouver des moyens de"mieux" réagir après ce n'est que de la volonté. C'est de la théorie mise en pratique à contrario des psychanalyses ou X paramètres personnels rentrent en compte (l'orientation du praticien, freudienne, lacanienne etc,)
Le profit financier vu certaines affaires on peut y penser mais il n y a pas que du blanc ou du noir, certains feront du profit comme dans tous métiers, d'autres ont de bonnes intentions et essaient d'aider les gens.
L'homosexualité j y avais pensé mais pour moi ce n'est pas tout à fait pareil. Les homosexuels "cachés" étaient bien, ils se sentaient mal à cause de la société qui les stygmatisait, et encore aujourd'hui lorsqu'ils se sentent mal ou n'acceptent pas leur homosexualité c'est que souvent ils ont peur du regard de la société, mais une fois accepté ils se sentent heureux en tant qu'homosexuel. A coté de ça la phobie sociale ne me rend pas heureuse et ne pourra jamais me rendre heureuse, j'ai des "réactions" excessives face au monde exterieur, au stress, les gens peuvent changer ça ne changera rien, ils ne feraient que me conforter dans un comportement anxieux. Et puis en fait les 3/4 des personnes ne sont pas "méchantes" c'est moi qui les voit comme d'éventuelles " menaces", à moi de changer.

Après si pour toi tu penses que les psys ne sont pas adaptés et risquent de te nuire bin à toi de trouver un autre moyen de "te soulager".
Je pense que ta belle mère peut avoir raison sur le fait que tu t'analyses trop, je suis pareil. En revanche la volonté s'est très discutable, je pense que tant qu'on ne le vit pas on ne peut rien dire. La phobie c'est une peur irrationnelle et incontrolée alors la volonté c'est bien beau mais bon... je te dis ça en connaissance de cause, j'ai en plus de ma phobie sociale des toc et la volonté ce n'est pas ce qu'il m'a manqué pendant des années pour essayer de les diminuer et pourtant la peur était plus forte que la volonté. Et un jour un ras le bol, un déclic et je suis enfin arrivée seule à les diminuer. C'est surtout un déclic qu'il faut et peut être un moment plus propice qu'un autre. La phobie sociale étant en rapport avec les autres je sens pour mon cas (j'ai déjà essayé seule) que sans l'aide d'un professionnel je n'arriverai pas à la surmonter.
Les médicaments je les envisage car pour moi si des gens sans thérapie arrivent à se sentir mieux avec eux c'est qu'ils "fonctionnent" et qu'il n y a pas que des effets placebos et l'interet financier la dessous.
En ce qui concerne la médecine douce, j y crois aussi dans une certaine mesure, j'essaie des choses naturelles comme le millepertuis par exemple en revanche par exemple je ne crois pas aux guérisseurs comme ton papa et moi de mon coté c'est d'eux que je me méfierai le plus même si me méfie aussi de certains médecins et que je n'accepte pas tout. En fait ça dépend en quoi tu veux croire, en quoi tu as le plus confiance.
Quel est le nom du médecin qui a aidé à rédiger la DSM? (c'était dans le reportage de la scientologie?) . La scientologie propagent des idées en se remplissant les poches de fric en apportant rien de concret à part te faire voir le monde comme un danger alors ne doit on pas lui renvoyer la balle et remettre en questions ses dires?!

Je te demandais pour les tocs car tous ces questionnements me font penser aux ruminations.

Enfin voilà comme je l'ai déjà dit tout ça est mon avis.

:ok):







Revenir en haut Aller en bas
Bugsbunny
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Nombre de messages : 2227
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: Le marketing de la folie - vidéo    Ven 20 Avr 2012 - 20:49

Oui, tout à fait, et c'est sympa de m'en faire part.

Ca fait environ 3 mois que j'ai commencé une thérapie comportementale et dialectique. J'y trouve des clés utiles pour avancer. Par contre première chose qu'il fait, c'est de trouver un médicament à nous refourger. Une amie qui va aussi le voir et ressortie avec une ordonnance pour 5 médicaments différents. Si je l'avais écouté là je serais sous neuroleptique, anti-dépresseur et il voulait m'en donner encore un autre pour la fumette. Mais je lui ai tenu tête et prend que le neuro quand j'en ai besoin. Et ça, ça me dérange et vas dans le sens des discours à mon père.
Pour le moment je me dis que je prends ce qui me convient dans la thérapie, et je verrais ou ça me mène.

Sinon je ne suis pas contre la psychiatrie, je me pose des questions suite à cette vidéo qui confirme des choses que j'entend depuis toute petite, de mon 1er point de repère, mon père. Quand on est enfants on croit tout ce que disent nos parents.
Comme tu le dis la Scientologie nous manipule, mais moi j'ai grandi dans ce discours et malgré que je sais que c'est malsain, j'arrive à y trouver du bon sens malgé tout (en ce qui concerne la vidéo, pas la secte).
En ce moment je remet en question la psychiatrie et ce que j'ai entendu de mon père et de la Scientologie.
Bref tout.

Moi, je suis comme toi, je me méfie des gens comme mon père, et donc de lui. Mais j'ai été éduquer à travers ces idées et c'est là tout mon problème pour faire la part des choses.

Le médecin qui a rédigé le DSM, c'est le Dr Robert Spitzer. Je l'ai vu dans la vidéo oui. Derrière j'ai fait des recherches et il a aidé à enlevé l'homosexualité des maladies mentales.

Après comme tu le dis rien n'est tout blanc tout noir.
Je trouve des bonnes choses comme des mauvaises chez mon psy actuel.

Et je te rassure, j'arrive quand-même à dormir :bizzou1:
Revenir en haut Aller en bas
Lu
Agora'fidèl(e)
Agora'fidèl(e)


Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 04/09/2011

MessageSujet: Re: Le marketing de la folie - vidéo    Lun 23 Avr 2012 - 21:25

:ok):

Si c'est la médication qui te gène (moi aussi ça me dérange un peu même si j y réfléchis de plus en plus) tu devrais peut être consulter un psychologue comportementaliste comme ça plus de médicaments proposés. Moi j'aimerai peut être essayer l'hypnose. Pour le contexte dans lequel tu as grandi, j'osais pas trop en parler mais en effet c'est sur que ça a influencer ce que tu es aujourd hui et les interrogations que tu as.

A bientot!

:ok):
Revenir en haut Aller en bas
nonauxbenzos
Agora'fidèl(e)
Agora'fidèl(e)


Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 30/08/2012

MessageSujet: Re: Le marketing de la folie - vidéo    Sam 13 Oct 2012 - 5:31

Bugsbunny a écrit:
Bonjour à tous,

Je poste une vidéo sur le business pharmaceutique des psychotropes et de la psychiatrie, qui aborde, entre autre, une question que je me pose depuis pas mal de temps.
Ou se trouve la limite entre la maladie mentale et le trait de caractère ?

supprimé

bonjour

Voici une explication pourquoi la secte de la scientologie est très utile aux médecins :

C'est en traduction automatique :

"J'ai fait une petite blague dans le livre sur la psychiatrie scientologie secret financement, mais vraiment, il ne pouvait pas pu mieux pour les sociétés pharmaceutiques et de la psychiatrie biologique. Le fait que la scientologie est si visiblement attaquer la psychiatrie biologique et d'attaquer les médicaments psychiatriques délégitime toute critique. Les scientologues ne sont manifestement avoir un statut culte-comme et ils font clairement un ordre du jour. Le fait qu'ils soient si visible, il est très facile pour les entreprises de psychiatrie et pharmaceutique de dire: «Ce n'est que la critique venant de ce groupe de fous."

Certaines des choses, ils sont allés dans les données et ils ont mis en évidence certaines informations. arce que c'était la scientologie et la CCDH qui était devant avec la critique et soulève des questions et d'élever les accusations selon lesquelles ces médicaments étaient à l'origine du suicide et de la violence, vient de faire vraiment facile pour l'industrie pharmaceutique Eli Lily et l'avoir rejeté. Imaginez qu'il n'existe pas et il n'y a pas de tel groupe soulever des critiques. . Les questions autour de savoir si le Prozac peut susciter la violence ou pourrait amener quelqu'un à devenir suicidaires ou meurtrières aurait eu beaucoup plus de traction"


http://translate.google.com/translate?depth=1&hl=fr&prev=/search%3Fq%3Dhttp://www.psychmedaware.org/%26hl%3Dfr%26biw%3D1024%26bih%3D571%26prmd%3Dimvns&rurl=translate.google.fr&sl=en&u=http://motherboard.vice.com/2012/5/8/why-psychiatry-embraced-drugs-an-interview-with-author-robert-whitaker
Revenir en haut Aller en bas
Bugsbunny
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Nombre de messages : 2227
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: Le marketing de la folie - vidéo    Sam 20 Oct 2012 - 17:43

Merci Benzo !

Bon la position de la sciento par rapport à la psychiatrie ne m'intéresse pas trop en fin de compte.
Le but de ce topic est plus de chercher si l'ago et la socio sont vraiment des maladies mentales, ou si nous sommes dépassés par la société.
Je lis beaucoup en ce moment et suis prise entre plusieurs réflexions contradictoires, je cherche.
Je me dis qu'il peut y avoir plusieurs origines à nos phobies, biologique, traumatique,une sensibilité, ou une inadaptation à la société, mais je dirais plus que c'est la société qui n'est pas adaptée à l'être humain voir à l'être vivant en général.
Nous sommes tous différents.

Au sujet du documentaire, je pense que la sciento a utilisé certaines vérités.

Revenir en haut Aller en bas
BLEYS
Agora'fidèl(e)
Agora'fidèl(e)


Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 06/05/2012

MessageSujet: dans tous les groupes de psy de tout    Sam 5 Jan 2013 - 16:31

d agoraphobie
on me dit
d avoir une occupation qui me plaise
un hobby
j ai une passion
l art textile
donc la psy que j ai vu
m a dit
vous allez tres bien

mon medecin
me dit vous allez tres bien

donc je suis quoi??? trop sensible????????
Revenir en haut Aller en bas
Bugsbunny
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Nombre de messages : 2227
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: Le marketing de la folie - vidéo    Sam 5 Jan 2013 - 18:13

Faut pas mal comprendre ma réflexion.

Je me pose des questions sur l'interprétation de ce qu'on vit et les moyens d'y faire face qu'on nous propose, je ne dis pas qu'il n'y a pas de souffrances.

Et comme je le dis très souvent, on est tous différents, donc peut-être que toi tu es bien ago, et que moi je suis juste hyper sensible ou que c'est le symptôme d'un autre problème psychologique ou physique, etc.

Sinon la psy que tu as vu a été de mauvais conseil je trouve, car du moment ou tu ne peux plus sortir de chez toi et que ça te fait souffrir c'est qu'il y a un problème à quelque part et qu'il faut faire en sorte que ça change.

Revenir en haut Aller en bas
BLEYS
Agora'fidèl(e)
Agora'fidèl(e)


Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 06/05/2012

MessageSujet: t inquietes pas je comprends bien tes reflexions   Sam 5 Jan 2013 - 18:30

pour chcun c est different
on est tous different
le psy ne veut pas me soigner
le meedecin dit que je vais bien

don il faut que je me tourne vers les forum
pour pouvoir parler avec des personnes qui vivent
ou
ont vecu la meme chose
et qui sont arrivés à sortir de chez eux

en faisant comment??
je cherche partout sur les forums

comment faire pour vaincre l ago
et comment sortir????

JE VEUX QUE CELA CHANGE
Revenir en haut Aller en bas
Bugsbunny
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Nombre de messages : 2227
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: Le marketing de la folie - vidéo    Sam 5 Jan 2013 - 18:50

Je pense qu'il faudrait que tu tente avec un autre psy.

Moi j'en ai vu pas mal avant de trouver celui que j'ai là. J'avais même abandonner l'idée qu'ils puissent m'aider. Et une amie me l'a proposé et j'ai tenté par curiosité vu qu'il proposait quelque chose de nouveau pour moi.
Il ne pourra peut-être pas te guérir miraculeusement, mais te donner des astuces adaptées qui t'aiderons dans ton cheminement.

Et je pense que lorsqu'on accepte que ce qu'on vit est problématique et qu'on peut être aider, on a déjà fait un sacré bout de chemin.

Sinon tu cherches quoi, des astuces pour sortir, des exercices à faire, une compréhension de ce que tu vis, une méthode (comme Geert)....

Par exemple dans les exercices, y a la respiration abdominale qui peut aider beaucoup, car en crise d'angoisse on est si crispé qu'on respire mal, et que ça maintient la crise. Tandis que si tu respires avec le ventre lors d'une crise, elle partira plus facilement.

Autre astuce, quand tu te ballade dehors tu te concentre sur des choses pour pas laisser place aux idées angoissantes.

Et faut avoir des objectifs, pas trop grand non plus, qu'ils soient abordables et faire plus petit à petit à ton rythme.

Je pense que ces conseils peuvent être utiles à tout ago ou socio. Mais sinon je sais pas trop quoi te dire.
Revenir en haut Aller en bas
BLEYS
Agora'fidèl(e)
Agora'fidèl(e)


Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 06/05/2012

MessageSujet: impossible de trouver un autre psy   Sam 5 Jan 2013 - 19:02

je suis en pleine campagne
à 7 km il y en avait un

mais apres il faut 30 km et le medecin ne me donne pas une embulance puisqu il trouve que je n en ai pas besoin

puisque je crée beaucoup
que j ai bq de contacts par internet
que j ai l air bien dans ma peau cela suffit pour lui

ce que je cherche c est à rencontrer sur un forum
quelqun qui a eu ce probleme de CONDUIRE

comment il s en est sorti
comment a t il repris confiance pour conduire

c est un probleme DE CONDUITE
sortir la voiture du garage
monter dans la voiture
conduire
une comprehension de ce que je vis non je vois qu il y a des personnes beaucoup plus gravement atteintes que moi

oui j accepte de dire que c est la catastrophe quand on habite à la camapgne de ne plus pouvoir conduire
astuces pour sortir oui
mais surtout pour conduire

ilfaut des objectisf petit
oui
mais sortir la voiture est un objectif trop grand

j ai lu sur ce forum que si je chantais et mettais de la musique en channatnt je penserai à autre chose
que la voiture

je sais que tu ne sais pas quoi trop me dire
donc je vais peu etre partir de ce forum d ago

puisque personne ne parle à part toi
et que tu ne sais pas trop

merci pour ton aide
merci d etre là
Revenir en haut Aller en bas
Bugsbunny
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Nombre de messages : 2227
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: Le marketing de la folie - vidéo    Sam 5 Jan 2013 - 19:45

Je crois que je te l'ai déjà dit mais y a des psy qui consulte par téléphone.

Sinon il faudrait déjà cibler la source de ton problème comme tu le dis dans ta présentation et ensuite tu pourras agir en conséquence.

Et si tu fais par étape.
D'abord tu monte dans ta voiture sans la mettre en route.
Tu fais ça quelque jours et quand ça va après tu la met en route mais sans la déplacer.
Quelques temps puis tu la déplace mais de quelques mètres seulement et ainsi de suite jusqu'à atteindre les lieux désirés.

Y a des gens qui ont eu le même soucis voilà quelques discussions.

http://agoraforum.positifforum.com/t2580-peur-de-conduire-seule?highlight=conduire

http://agoraforum.positifforum.com/t1818-les-defis-de-pseudoornotpseudo?highlight=conduire

Vu que je n'ai pas ce problème je n'ai pas trop suivi ce qui se disait, juste survolé, mais peut-être que tu trouveras des conseils.

Et par rapport au fait que personne ne parle, tu sais ici vu que c'est fait exprès pour les gens qui ont des problèmes qui les font s'isoler, ils ont plus de mal à intervenir que si tu te trouvais sur un autre forum ou l'on parle de chose légère.
Pour nous c'est pas trop dur, mais pour certains c'est une difficulté encore difficilement surmontable même virtuellement.

Alors il ne faut pas être regardant à ce niveau et quitter le forum juste pour ça.
Et le forum est quand même riche en information donc moi je vois pas quoi te dire d'autre mais si tu cherche un peu tu trouveras sûrement des choses qui peuvent t'aider.

Revenir en haut Aller en bas
BLEYS
Agora'fidèl(e)
Agora'fidèl(e)


Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 06/05/2012

MessageSujet: MERCI BEAUCOUP   Sam 5 Jan 2013 - 21:52

pour tous ces liens et pour toute cette gentillesse

merci je suis émue
Revenir en haut Aller en bas
kitty56
Agora'passionné
Agora'passionné
avatar

Féminin
Nombre de messages : 262
Age : 28
Localisation : MORBIHAN
Date d'inscription : 13/12/2012

MessageSujet: Re: Le marketing de la folie - vidéo    Dim 6 Jan 2013 - 4:43

et moi aussi je suis là! bienv009
:haha*:

alors, pour ce qui est de sortir de l'agoraphobie. soit l'agoraphobe est dans sa première année et si il a du soutient, il s'en sortira sans dommage colatérale. soit celà fait plusieurs années (et plus les années passent, plus sa devient dur) et dans ce cas, tout les témoignage de gens qui ont réussie à aller mieux (et j'en ai fait des sites et forum sur internet), ont réussie en y allant petit à petit, certe ils penseront toujours comme un agoraphobe (en km d'éloignement, en minute d'éloignement, en sensation par rapport à un lieux) mais vont apprendre à vivre pour ne plus en avoir peur et ainsi aller de l'avant, en arrêtant de penser comme quelqu'un d'agoraphobe, mais en pensant comme quelqu'un de normale.

le premier pas (et tu es pile dedans) c'est l'envie de sortir, maintenant ne pense plus à ton agoraphobie mais à ton envie et à ton plaisir. si tu as envie d'aller à tel endroit et qu'en y allant le plaisir et bien là, profite. c'est ce bonheur du plaisir qui sera ta carotte pour avancé et par contre pour ne pas faire de rechute, dès que tu sens que ça ne va pas tu te dis "ha bien tant pis je rentre, mais je suis déjà bien contente de mon avancée (toujours s'auto-mériter même aussi petite soit l'avancée ou la stagnation)", c'est une forme de méthode T.T.C mais sur-mesure pour toi, puisque c'est toi qui te l'as fait.

c'est sur un site internet, que malheureusement je ne retrouve pas, que j'avais lu ça
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alittlemarket.com/boutique/lesfoliesdaudrey-737391.ht
kitty56
Agora'passionné
Agora'passionné
avatar

Féminin
Nombre de messages : 262
Age : 28
Localisation : MORBIHAN
Date d'inscription : 13/12/2012

MessageSujet: Re: Le marketing de la folie - vidéo    Dim 6 Jan 2013 - 4:43

et pour la conduite, étant passé par là et aillant complètement réussie à regagner cette liberter.
voici un début de conseil.
alors déjà moi, j'avais peur de conduire suite à accident et à différent problème entre moi et la route, à l'époque on était pas pote toute les deux.
et ce qui fait que j'avais peur de conduire, c'est que déjà je sentais que j'étais un danger pour les autres sur la route et aussi parceque mes avancées sur cette peur de m'éloigner de chez moi se faisait à pied (en promenade) et que pour moi, en voiture le paysage d'éffilait trop vite et je n'arrivais donc pas à synthétiser là ou jétais.

et puis un jour, un de mes proches voulait aller à un endroit ou à pied j'arrivais à aller, je me suis dit "tient c'est l'occasion de tester ta peur de la voiture en montant avec lui" et pour me rassurer je me disait "au pire, si ça ne va pas, je lui demanderais de me déposer sur le côté et je ferait demi-tour et partant de cette envie, tout c'est bien passé, évidemment j'avais le coeur sérré et l'estomac noué, mais le plaisir au retour d'avoir fait un tel pas m'a enlevé ces vilains bobo.
mais j'avais décidé d'y aller doucement, c'est pour ça que les jours qui ont suivi je n'ai retenter l'expérience et puis au fil du temps et de mes envie de sortir, j'ai réussie à aller mieux en voiture, une de mes astuces était d'entrer dans la voiture et de ne rien faire, peut-être juste m'être la radio, mais qu'elle ne démarre pas, juste pour m'habituer à elle et c'est peut-être bête, mais j'ai remarqué que je suis très "odeur" car dans la voiture de mon père il y avait ces fameux désodorisant de voiture et le siens était à la framboise, cette odeur était tellement délicieuse et importante, que le voiture soit sur place ou roule me dérangeait guère car cette odeur me calmait. aujourd'hui dans toute les voitures que j'ai eu, je me suis à chaque fois empréssé d'acheter un désodorisant. maintenant c'est tout le temps "pêche", car c'était l'odeur du désodorisant de ma première voiture, celle avec qui j'ai fait toute mes victoires en voiture et du coup sa me rassure.

comme tu as l'air d'être seul pour faire tes avancées, en effet commence déjà par monter dans ta voiture sans la démarrer et tu trouve un truc qui te rende ta voiture familière (une station de radio, un désodorisant, un gri-gri à accrocher sur le rétroviseur), quelque chose qui fasse que quand tu aille mal, tu l'écoute, le sente ou le regarde et que sa te détende. avant de rouler avec assure toi que ta voiture soit ton 2ème petit chez toi ou tout tes familier. une fois ça fait, avance toujours PETIT A PETIT (reste sur place mais démarre la voiture, puis sors là juste du garage, etc...) et à chaque mini-victoire tu te félicite, tu te récompense (d'ailleurs il y a une partie du forum ou on peut partager ces victoires) et dès que tu sens que tu avance trop vite dans tes progressions, que tu sens l'angoisse venir, tu arrête, tu te dit "tant pis, j'ai déjà fait de belle victoire" et tu reprendrans plus tard.

toujours avancer de plaisir en plaisir. si tu as encore plus de question à me poser, n'hésite pas.
maintenant grâce à cette liberté retrouvé, je profite déjà d'une certaine indépendance et je suis trop fière de moi au volant de ma splendide voiture. :haha*:

et au fait, moi aussi j'habite en pleine campagne! cingle0049
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alittlemarket.com/boutique/lesfoliesdaudrey-737391.ht
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le marketing de la folie - vidéo    

Revenir en haut Aller en bas
 
Le marketing de la folie - vidéo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» le marketing de la folie ...
» "Hitler, la folie d'un homme" [Vidéo]
» Des dizaines de milliers d'oiseaux en déplacements inhabituels, à Houston, le 20 janvier 2017 (Vidéo - 1 min)
» Vidéo abattoir en Angleterre à faire tourner !
» Vidéo documentaire "Les supernovae"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide :: Agoraforum :: Se Sortir de l'Agoraphobie et de la Phobie Sociale :: Pharmacie-
Sauter vers: