Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La phobie scolaire: phobie sociale des enfants (2/3 des cas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mariamélie
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2756
Age : 28
Localisation : Perdue...
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: La phobie scolaire: phobie sociale des enfants (2/3 des cas)   Jeu 17 Jan 2008 - 4:05

1-Définition

La phobie scolaire est un trouble de comportement de l'enfance et de l'adolescence qui touche environ 5 % de cette population. Il en existe plusieurs définitions, mais on s'accorde à dire que les caractéristiques principales sont l'évitement scolaire et la peur irrationnelle liés à un stimulus scolaire ou la peur d'être séparé des parents.


2-Causes

La phobie scolaire est :
*soit liée à une situation familiale dans laquelle l’enfant éprouve des difficultés à se détacher de ses parents. Elle rentre aisément dans la lignée des peurs de séparation (de la famille des peurs dites archaïques), et toucherait davantage les enfants uniques, les aînés ou les petits derniers.

*ou bien, chez un jeune vulnérable, elle apparaît comme une défense par rapport à tout ce qui est étranger.
Parfois, la pression parentale pour obtenir de bons résultats peut influer directement ou indirectement sur ce refus d’aller à l’école.
Mais généralement, ni l’enfant, ni son entourage, ne comprend la cause d’une telle angoisse.

Savoir qu'un enfant a une phobie scolaire donne peu d'informations sur l'objet de sa peur. À partir de données recueillies auprès d'enfants, de parents et de cliniciens, les auteurs avancent l'idée que, plus qu'un objet tangible spécifique, ces enfants craindraient les situations sociales et craindraient d'être jugés, évalués, de ne pas être appropriés devant les autres.


3-Traitements

Le traitement prescrit doit découler directement du portrait obtenu.
- Pour les enfants ou ados qui cherchent à éviter un stimulus provoquant en eux un état émotif, les auteurs suggèrent une thérapie basée sur la désensibilisation systématique et immédiate (dans les cas aigus) ou une exposition graduelle à la situation scolaire. Pour plusieurs de ces enfants, le sentiment d'inconfort n'est pas relié à un stimulus particulier. Des techniques de relaxation peuvent être enseignées et, dans les cas extrêmes, une médication anxiolytique ou antidépressive peut être prescrite.
- Dans les cas d'aversion sociale-évaluative, les auteurs suggèrent des jeux de rôles pour développer les habiletés sociales et une thérapie cognitive pour travailler les distorsions de la pensée (ex. : peur d'être ridicule, d'être rejeté, de décevoir parents et enseignants).
- Pour les enfants ou ados dont le refus scolaire est un moyen d'obtenir de l'attention, l'intervention est faite auprès des parents, sous forme d'entraînement à certaines habiletés (ex. : renforcement des comportements scolaires appropriés, mise en place de règles claires, retrait de l'attention pour les comportements inacceptables).
- Enfin, dans les cas d'enfants ou ados qui refusent d'aller à l'école parce qu'ils obtiennent des renforcements positifs tangibles, les auteurs recommandent une thérapie familiale et la mise en place de contrats. L'intervention doit viser à réduire le conflit familial, à augmenter les incitations à la fréquentation scolaire et à diminuer les renforcements positifs du refus scolaire.
Il est évidemment possible de rencontrer des cas mixtes, il faut alors en tenir compte dans le plan de traitement proposé.

Parler de ce trouble à un médecin ou un pédiatre vous permet d’avoir un avis médical sur la question et de ne plus vous sentir seul face à ce problème. Un traitement médicamenteux peut éventuellement être envisagé, mais la prise en charge se fait avant tout au cas par cas. Une psychothérapie peut également aider votre enfant à sortir de sa phobie. Parfois même, un traitement familial est préconisé.
Une chose est sûre : il ne faut pas avoir peur non plus d’en discuter avec l’instituteur ou les professeurs. Une fois informé, ils seront plus à même, à leurs niveaux, d’aider la personne phobique.

_______________________________
Je vis avec mes émotions. Je suis ce que je ressens. Je vis au travers, à travers. Le coeur au bord des lèvres et les nerfs à fleur de peau. Je pleure la misère du monde à 8H et saute de joie à 9H. Enfant intérieur trop présent... dans un monde qui ne laisse pas de place à l'insouciance. Je porte mes chaines, et j'avance quand même... et je découvre que le chemin n'est pas tracé.©


"C'est parce qu'on imagine simultanément tous les pas qu'on devrait faire qu'on se décourage, alors qu'il s'agit de les aligner un à un." (Marcel Jouhandeau)



Dernière édition par le Jeu 7 Fév 2008 - 14:02, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://agoraforum.positifforum.com
mariamélie
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2756
Age : 28
Localisation : Perdue...
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Les 3 types de phobie scolaire   Jeu 17 Jan 2008 - 21:43

4-Les 3 types de phobie scolaire:

a/Refus scolaire du au Trouble angoisse de séparation
Le problème originel n’est pas l’école ou les relations sociales mais la séparation provoquée par l’école.
Le désir relationnel est là, mais l’anxiété de séparation prédomine :
Altération
- des relations sociales (crainte d’aller chez des amis…),
- du vécu de l’école (superficiel inhibé car non-essentiel pour l’enfant eu regard de la séparation).
Les situations sont évitées, les compétences ne se développent pas

b/Refus scolaire du à une phobie sociale
Le système scolaire est le système social par excellence pour un enfant. Il est donc logique de trouver un refus scolaire à l’intérieur d’une phobie sociale déjà mise en place.
Crainte de l’évaluation, de la critique (professeurs ou camarades…)

c/ Refus scolaire du à une Anxiété de performance
L'anxiété de performance peut exister à travers une phobie sociale ou indépendamment de celle-ci
L’anxiété de performance se met en place au gré de traumatismes :
- Panique, perte de moyen en situation d’évaluation
- Peur d’être mal évalué (notation, jugement moral)
- Peur d’être agressé par des camarades



Bibliographie : (Parties 1, 2, 3) sources à venir
(4)anxiété.org

_______________________________
Je vis avec mes émotions. Je suis ce que je ressens. Je vis au travers, à travers. Le coeur au bord des lèvres et les nerfs à fleur de peau. Je pleure la misère du monde à 8H et saute de joie à 9H. Enfant intérieur trop présent... dans un monde qui ne laisse pas de place à l'insouciance. Je porte mes chaines, et j'avance quand même... et je découvre que le chemin n'est pas tracé.©


"C'est parce qu'on imagine simultanément tous les pas qu'on devrait faire qu'on se décourage, alors qu'il s'agit de les aligner un à un." (Marcel Jouhandeau)

Revenir en haut Aller en bas
http://agoraforum.positifforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La phobie scolaire: phobie sociale des enfants (2/3 des cas)   Mer 7 Mai 2008 - 13:25

Moi c'était plutôt la n°4 b) et c)

Dans les cas extrême certains sont même hospitalisée en pédo-psychiatrie ( j'ai vu une fille se faire hospitalisée pour ça ), je croit que c'est parce que la fille refuser d'aller en cours et donc n'y allé plus du tout, vu que les cours sont obligatoire ils ont était obliger de passé par une réinsertion scolaire progressive ( si j'ai tout compris c'est ça ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
Bugsbunny
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Nombre de messages : 2227
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: La phobie scolaire: phobie sociale des enfants (2/3 des cas)   Mar 23 Nov 2010 - 22:48

Moi j'ai commencé par une fausse tentative de suicide et j'ai découvert la MA2, un service hospitaliers pour les enfants en difficultés (un havre de paix) alors j'ai continué à en faire mais des vrai pour y retourner.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La phobie scolaire: phobie sociale des enfants (2/3 des cas)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La phobie scolaire: phobie sociale des enfants (2/3 des cas)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La phobie scolaire: phobie sociale des enfants (2/3 des cas)
» Mon collège passe à la télé / Phobie scolaire
» Emetophobie et Phobie scolaire
» L'association Phobie scolaire
» Phobie scolaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide :: Agoraforum :: Forum Phobie Sociale / Sociophobie-
Sauter vers: