Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Exutoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Exutoire   Dim 30 Oct 2011 - 14:05

Bonjour à toute et tous,

Me voilà fraichement arrivé sur se forum et, après quelques lectures de témoignages ou autre, je décide de me lancer et vous faire part de mon histoire.
Je suis actuellement en couple depuis 5 ans avec mon amie qui souffre de phobies multiples.
Le début de notre histoire c’est fait sans cette maladie et je pense que cela doit faire environ 4 ans que les premiers symptômes et crises sont apparues, mais d’après mon amie, elle avait déjà eu quelque prémisses avant notre rencontre.
Tout cela n’étais pas trop gênant au départ et se caractérisais par de petites choses telles que la peur du vide (chose dont beaucoup de personnes souffrent) ou autre mais au fil du temps tout c’est aggravé.
A l’époque mon amie était encore en cours et préparait un bts par alternance pendant que moi, je travaillais déjà, mais nous habitions encore chez nos parents respectifs.
Je me souviens que par exemple, elle n’arrivait déjà presque plus à parcourir avec sa voiture, la vingtaine de kms la séparant de son établissement, et devais y aller avec une amie, ou encore les week-ends où elle venait dormir chez mes parents, ceux-ci devaient absolument être là sinon c’étais impossible.
Il ya déjà de forte probabilité pour que ces phobies soient la cause de son échecs à deux reprises lors de ses examens (fortes crises les jours en question)
Je passe sur tous les détails et petits ou plus gros désagréments car je pourrais écrire un roman tant il en à eu jusqu’à aujourd’hui c’est pour dire…
J’ai donc vu petit à petit l’état de santé de mon amie se dégradé, et sombrer dans cette m**** qu’est cette maladie, et je ne mâche pas mes mots !
Les deux années qui suivirent ne furent gère mieux.
Voilà un peu plus de deux ans que nous nous sommes installé, à moins d’un demi-km de chez ces parents.
Au départ, les 3 ou 4 premiers mois, impossible pour elle de dormir chez « nous »,je devais la ramener en fin de soirée, maïs en suite elle à quand même réussis à pouvoir rester.
Pour préciser, depuis ces échecs aux examens, donc en 3 ou 4 ans, sa situation professionnelles est au point mort, et à part je dirais en tout 4 ou 5 mois d’interim ,des centaines de candidatures et réponses à annonce envoyé et quelque dizaines d’entretiens, elle doit actuellement passer ses journées chez ces parents la semaine, car de mon coté je travaille en journée et l’un de ses plus grandes phobies est de rester seule, de peur de faire un malaise et que personne(adulte) ne soit là pour la secourir (pour être plus précis).
Bref comme je le disais sa situation c’est dégradée jusqu'à stagner voilà je pense une petite année pour là, depuis environ 1 mois, se dégrader encore plus..
Elle n’arrive plus à faire les ballades que nous faisions avec notre chien chaque jour (car avec ses phobies nous avions une ballade bien précise à faire, sans quoi si nous changeons ne serais ce de rue, elle commence à paniquer)
Elle est prises de crises aussi dès que nous allons faire nos courses dans l’hypermarché où nous allons chaque semaines (alors qu’avant pas du tout voir presque pas)
Elle à des crises d’angoisse aussi le soir ou en pleine nuit (alors qu’avant très peu)
Son moral est vraiment bas et elle pleure très souvent.
De mon coté j’essaye d’être fort, mais quand on aime quelqu’un, la voir souffrir de la sorte est une chose atroce, surtout quand on ne peut pas y faire grand-chose, et je ne compte plus les fois où j’ai craqué, avec ou sans elle.
Mais notre couple tiens tant bien que mal, mais c’est différent des autre « normaux » je dirais, car nous ne pouvons pas partir plus loin que 30 ou 40 kms de chez nous, pas aller au cinéma, partir en vacances, et j’en passe…
Ce qui restreint donc notre cercle d’amis car comme vous le savez beaucoup de personnes ne comprennent pas cette situation (et ne cherche pas à la comprendre)
Coté entourage j’ai du mal à faire accepter à mes parents tout ça, enfin je dirais plus qu’ils ont vraiment peur que je ne sois pas heureux etc…alors que je m’évertue de leur dire le contraire mais bon..
De son coté je pense qu’elle à trop été (et est trop encore) couvée par sa mère ,se qui n’a pas arrangé les choses, et personnellement j’ai été rejeté par cette dernière, je ne sais pas exactement pourquoi, il ya déjà 4 ans, autre chose n’arrangeant rien..
Au niveau suivis elle l’a été par un premier psy pendant trois ans qui ne l’a pas beaucoup aidé et là voilà 2 mois qu’elle en voit un nouveau.
Se elle à commencé l’acuponcture la semaine dernière et sinon avait acheté la sois distante méthode miracle d’un belge du nom de geert ou je ne sais quoi,qui pour moi(je précise avis personnel)est un charlatan …
C’est sure que tout n’est pas facile tout les jours et que cela fait un sacré poids car cette m**** n’emprisonne pas que la personne qui en souffre, mais l’accompagnant aussi et j’avoue avoir quand même, même si j’essaye de me l’interdire, quelque craintes pour notre avenir, car ayant passé 30ans je ne me vois pas sans enfants, dans une petite maison à nous etc,bref le rêve de tous couples et en face j’entends souvent qu’elle ne sais pas si elle pourra avoir des enfants dans cet état et qu’elle ne voit pas l’avenir, voir parfois des phrases noire en rapport au suicide…)
Je préciserais encore que mon amour pour elle est toujours aussi fort, et que je la soutiens chaque instant quand je suis auprès d’elle, voir via téléphone si je suis plus loin, dans la limite du possible
Voilà je m’excuse dors et déjà pour l’aspect un peu fouillis de se texte manquant de structure ainsi que les fautes qu’il contient.
Je n’ai pas du tout l’habitude de me lâcher ainsi par les écrits et encore moins auprès d’illustres inconnu, mais c’est vrai que rares sont les sites qui proposent aussi aux accompagnants de s’exprimer.
Revenir en haut Aller en bas
souricette
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1478
Age : 38
Localisation : à l'ouest !
Date d'inscription : 07/07/2010

MessageSujet: Re: Exutoire   Dim 30 Oct 2011 - 17:27

Bienvenue Sombrero ! :ok):

Ton amie a beaucoup de chance de t'avoir. Mais il faudrait qu'elle consulte car d'après ce que tu décris elle est en train de s'enfoncer dans la dépression... la méthode Geert je connais, sans être un charlatan, je pense que tout le monde ne peut pas se contenter de sa méthode pour aller mieux. (Moi en tout cas j'y suis pas arrivée, mais il y a pourtant des gens sur qui ça marche.)
Les thérapies comportementales sont les plus adaptées pour guérir les phobies, tu pourras trouver des posts qui en parlent sur le forum...
Ton amie sait-elle que tu es venue sur ce forum ? N'hésite pas à lui en parler et à lui dire qu'ici elle trouvera toujours une oreille attentive si elle le souhaite... et toi aussi bien sûr.

Bon courage à vous 2 :callme:

Revenir en haut Aller en bas
marion
Super-Administratrice
Super-Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4812
Age : 33
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: Re: Exutoire   Dim 30 Oct 2011 - 17:44

Pas facile d'etre le conjoint d'une phobique, mais la comme le dit SOURICETTE, elle a en plus une depression qui ne risque pas de s'arranger, il faut consulter un psy, celui qui ete bien et l'a aider pourrait peut etre recommencer. Sans suivi elle va s'enfoncer dans la depression et ca c'est pire je dirai que la phobie, et en plus ca l'aggrave.

Moi j'ai commencer une therapie cognitive comportementale, mais pour le faire il faut etre prete a a ffronter ses peur. J'ai des exercices a faire, on parle aussi de ce qui m'angoisse dans les seance, ce n'est que le debut mais je pense que ca aura une suite positive.

Jsuis aussi passée par une phase hyper depressive, et la je pouvais quasimebnt rien faire a cause des angoisses.

Tout ce qui ma aider c'est le soutiens de mon copain, et aussi une bonne therapie a raison d'1 fois par semaine.
Maintenant cote depression, je stablilise pas mal, et ca ca me permet de pouvoir travailler sur mes phobie un peu plus.

Pour moi il faut d'abord qu'elle regle se probleme de depression, pour ensuite s'attaquer aux phobie.

Et puis si elle veut elle peut s'inscrire et ca peut aussi l'aider un peu, moi perso ce forum m'aide beaucoup, de partager mes progres avec des personne pouvant comprendre , ca fait du bien. On se motive, on se soutiens, c'est une grande aide.
Revenir en haut Aller en bas
Azia
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5211
Localisation : Dans mon pull
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: Exutoire   Dim 30 Oct 2011 - 19:07

Bonjour Sombrero :)

Je rejoins l'avis des filles: je ne voudrais surtout pas t'affoler plus mais il faudrait réagir très vite... L’emmener voir un psychologue ou psychiatre (l'avantage du psychiatre est qu'il peut prescrire des médocs, par exemple des anxiolytiques et qu'il est un peu remboursé normalement), mais un psychologue fera aussi très bien l'affaire.

Une thérapie lui ferait vraiment beaucoup de bien, car là il est évident qu'elle s'enfonce petit à petit... Ses idées noires ne sont absolument pas à prendre à la légère, c'est un appel au secours, inconsciemment elle aimerait peut être que tu l'as sorte de là (consciemment elle a peut être plus envie de rien) ?
Enfin plus elle s'enfoncera dans les phobies plus sa dépression grossira, et inversement. Alors fonce, parle lui d'un psy, et même du forum si tu as envie...
On sera ravie de l’accueillir et de l'aider.

C'est vraiment pas facile pour elle, comme pour toi, elle a vraiment de la chance de t'avoir rencontré.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Exutoire   Dim 30 Oct 2011 - 22:13

Si si comme je l'ai écris elle à été suivi par un psychiatre pendant 3 ans à raison d'une séance/semaine qui se contentais de parfois noter des passages de ses dires mais ne lui apportait pas grand chose,et là voilà deux mois qu'elle en voit un autre mais un peu plus espacé du à son emploi du temps(du psy)alors qu'elle voudrait le voir au moins une fois par semaine.

Après je ne sais pas si c'est une tcc mais en tout cas elle est plus satisfaite que de l'ancien apparemment.

Le pire c'est qu'il y a un petit mois elle étais heureuse à fond car lors d'une banale après midi elle à sentis que quelque chose se passais ,la nuit à fondu en larmes(je ne l'ai jamais vu pleuré ainsi c'est pour dire) et le lendemain puis la semaine qui à suivi,plus d’angoisses,elle essayais même de reconduire,me disais tout le temps qu'elle se sentais toute légère,avec un énorme poids n moins...

...mais le soucis à été je pense,comme actuellement,sa peur d'avoir peur,je veux dire par là peur d'avoir une angoisse,elle à du avoir peur que cela revienne,et s'a n'a pas loupé,et en pire...

Coté médicaments,actuellement elle est sous loxapac je crois,elle me disais qu'il lui faudrait peut être quelque chose de plus fort,j'ai un peu peur personnellement avec ça,car bon nombre rendent les gens à l'état de loque..

Au sujet de se genre de forum,peut être est elle passé un jour par içi,mais elle ne préfère pas y rester car cela la déprime de lire des témoignages surtout de personnes qui sont encore plus "atteint" qu'elle.

Charlatant concernant Geert est peut être mal employé je le conçois...et m'en excuse auprès de lui et celles et ceux à qui cela à porter ses fruits,mais j'ai beaucoup de mal avec ces personnes qui font du business sur des choses graves comme celle ci et qui ne sont même pas diplomé dans le domaine...
Revenir en haut Aller en bas
Azia
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5211
Localisation : Dans mon pull
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: Exutoire   Dim 30 Oct 2011 - 23:07

Désolée j'ai des problèmes de concentration, j'ai beaucoup de mal à lire de longs textes alors j'ai loupé tes premières lignes... d'où mes blablas sur les psys.

Je suis très contente qu'elle ai décidé de se prendre en main.
Faut espérer que cette thérapie l'aide mais apparemment c'est bien partit.

C'est génial aussi qu'elle ai eu un moment de répit.
Ça lui prouve qu'il est possible d'aller mieux, même si ça ne dure qu'un temps. La prochaine fois sera peut être plus longue puis la fois suivante un peu plus, ect jusqu'à s'en sortir pour de bon.

Tu nous tiens au courant, qu'on sache si elle commence à retrouver la liberté ?
Revenir en haut Aller en bas
Sombrero2
Agora'nouveau
Agora'nouveau


Masculin
Nombre de messages : 4
Localisation : Choucrouteland
Date d'inscription : 30/12/2012

MessageSujet: Re: Exutoire   Dim 30 Déc 2012 - 14:35

Bonjour,

Me revoici après un peu plus d’une année où j’ai du me réinscrire, mon compte ayant été désactivé pour je ne sais quelle raison…

Il est vrai que j’évite au possible de me rendre sur ce site qui comme vous vous en doutez n’arrange pas trop mon moral qui est déjà pas trop terrible depuis un moment donc bon…
Bref concernant les nouvelles celles-ci ne sont pas trop bonnes hélas…

En effet mon amie depuis mon dernier post n’a pas eu d’améliorations, je dirais même que c’est plutôt pire…

Le psy qu’elle voyait et qui au départ donnait de bonne améliorations s’avère être à ses dire, juste là pour l’écouter, et encore parfois elle se le demande ….

Au départ à raison d’une séance quasiment par semaine, en se moment c’est plutôt toutes les trois semaines, sans voir vraiment d’améliorations qui justifient ces espacements…

Elle à consulté plusieurs avis et médecins dont un qui la mise à nouveau sous antidépresseurs mais beaucoup mois forts depuis environ deux mois (elle les avait arrêté d’elle-même le 1er janvier de cette année, ne supportant plus les états de loque dont je vous faisais part dans mes précédents posts)

Le même médecin qui la refroidis sur la pratique de l’hyptnose,pour guérir ses mots car nous nous étions renseigné et elle allait sauter le pas…

Sinon elle continu à faire un peu d’acuponcture, qui ne sert pas à grand-chose à mon goût mais bon…

Elle cherche à faire une tcc depuis un moment mais ceci se compare à une vrai quête du graal, à chaque fois qu’elle trouve un psychiatre, soit celui-ci est overbooké et ne peut pas la prendre ou lui demande de se mettre en liste d’attente et avoir un premier rendez-vous, peut être dans deux ans…soit il est assez loin, et sachant qu’elle n’arrive plus vraiment à partir à plus de 30 kms du domicile c’est mission impossible…

Je suis un peu perdu car je ne sais même pas si cette thérapie va l’aider car à chaque proposition de ma part ou de l’un de ses proches à chaque fois c’est quasiment un refus mis à part quelques fois qui se sont comptées sur quelques doigts d’une seule main…j’ai l’impression qu’elle refuse d’affronter ses peurs, baisse les bras de suite et finalement se conforte dans sa situation ne cherchant pas trop à guérir au final…

Les quelques choses positives dans cette année écoulée ont été une ou deux sorties à plus de 30kms et le fait qu’elle s’investisse dans le milieu associatif où elle s’occupe d’assister une metteuse en scène pour du théâtre et donc se mets à fond dedans, se qui m’a réellement étonné car je ne pensais pas qu’elle pourrait le faire et partir une fois par semaine dans une salle, bien sure toujours accompagné mais à qq kms de chez nous.

Coté professionnel vous vous en doutez c’est le calme plat se qui n’arrange rien malheureusement…

Cela reste alors le train-train quotidien où en semaine je l’amène toujours chez ses parents, je pars travaillé et la recherche le soir et le week-end (à part les très rares sorties dans les alentours, notre cercle d’amis étant devenu quasi néant ou la même ballade du chien) est passé dans notre appartement…

J’ai l’impression que la saison hivernale est pire chez elle et lui rajoute ou aggrave ses phobies (depuis peut elle n’arrive plus à nouveau à aller à l’hypermarché et faire totalement l’unique ballade du chien entre autre)

De mon coté comme vous pouvez le lire je m’accroche mais j’avoue que c’est vraiment dur…je suis assez las de faire les quelques choses dont j’ai envi tout seul alors que j’aurai tant aimé les faire à deux,et encore sans essuyer un reproche car elle ne comprends pas que de mon coté je n’ai pas de phobies, que j’ai besoin de m’évader, de sortir,courir, bouger, partir en vacances ou autre……..

Revenir en haut Aller en bas
kitty56
Agora'passionné
Agora'passionné
avatar

Féminin
Nombre de messages : 262
Age : 29
Localisation : MORBIHAN
Date d'inscription : 13/12/2012

MessageSujet: Re: Exutoire   Dim 30 Déc 2012 - 19:26

j'ai suivis le lien de ta présention, pour arriver ici et j'ai bien fait, car ton témoignage m'interresse beaucoup.

déjà moi aussi je pensais qu'au début venir souvent sur ce forum me ferait trop penser à ma maladie, mais au final j'y trouve beaucoup d'aide.

je suis de l'autre côté, donc du côté souffrant d'agoraphobie. mais avec mon compagnon on était un peu dans la même situation.

pour ce qui est des psy et traitement médicamenteux, malheureusement ils ne sont d'aucune aide pour ne plus être agoraphobe, les psy aide à savoir d'où vient le problème (mais c'est connu "comprendre ne guérrit pas forcément") et les traitements peuvent soulager des angoisses, mais pas enlever une agoraphobie.

je ne sais pas si ta compagne te raconte ce qu'il se passe dans sa tête, mais c'est pas agréable et même si ce que je vais dire peut choqué. il ne faut pas oublié que pour elle, comme pour tout ceux qui souffre d'agoraphobie, c'est un combat de tout les jours qu'elle mène et c'est fatiguant et exténuant et vient un moment, c'est arrivé pour moi, ou plus rien ne va et ou on se renferme encore plus. car tant qu'on est seul, on s'en fout puisqu'il y a que nous-même à qui on pose problème, mais dès qu'on est couple ou très proche d'autre personne on a comme une pression sociale qui au finale peut nous empêcher d'avancer.

pour raconter mon témoignage, qui je trouve ressemble à celui de ta compagne. avant de rencontrer mon compagnon j'essayais de m'en sortir seul, mais c'était dur puis avec son soutient, j'ai réussie à bien progresser, mais fut un moment ou cette histoire d'agoraphobie occupa presques toute nos discussions et plus ça allait, même si les progrets physique était là, le faite qu'on me ressace tout les jours cette histoire d'agoraphobie, à fait que je me suis prise pour plus malade que je ne l'étais, que j'avais l'impression d'avoir une énorme pression qui m'obligeait à vite sortir de là et certe, sa me faisait progresser vite, mais je le faisais pour lui et pas pour moi, ce qui faisait que les rechutes était systhématique.

et lui aussi est complètement désenparé, il aimerait tellement m'aider et de peur pour moi, se privait même d'avoir des amis, du coup sa n'arrangeait rien à la pression que je sentais, puisque je me sentais en plus coupable de son malheur et ça aussi, c'est désagréable comme sensation. et depuis peu, on a complètement changer tout ça, on en a beaucoup parler et de mon côté je me suis rendu compte que moins je pensais à cette agoraphobie et plus sa allait mieux (au début sa donne l'impression que la personne baissent les bras, mais très vite les envies et le plaisir prennent la place de ce qui avant était des peurs) et pour lui, maintenant je lui demande d'arrêter de porter son attention sur moi et je le rassure en lui disant que je le prend pas du tout mal et je le force même à sortir avec ces potes. certe on est pas encore à faire des grand voyages, mais de toute façon si je n'aurais pas été agoraphobe, on y aurait pas pensé, car c'est quand on voit des limites, qu'on à envie de voir plus loin.

en tout cas, les moments ou tu as l'impression qu'elle se plaît dans son malheur, c'est juste qu'elle est fatigué de combattre et aimerait bien avoir quelques jours de vacance et ne plus y penser.

bon courage à vous!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alittlemarket.com/boutique/lesfoliesdaudrey-737391.ht
kitty56
Agora'passionné
Agora'passionné
avatar

Féminin
Nombre de messages : 262
Age : 29
Localisation : MORBIHAN
Date d'inscription : 13/12/2012

MessageSujet: Re: Exutoire   Dim 30 Déc 2012 - 19:48

je viens cette fois-ci de tout lire depuis le début et c'est dingue, mais j'ai vraiment l'impression que tu parle de l'histoire de mon compagnon et moi.

mon agoraphobie est venu un peu près au même moment que ta copine, les pleurs, les angoisses, les périodes ou je me sentais toute légère et ou tout allait normalement et aussi, ma volonté de me remettre à conduire.

de notre côté aussi, il y a une histoire de vie ensemble. en février dernier, contente des progres que je faisait, on décider de lancer le pas d'habiter ensemble, on a aussi trouver un appartement pas très loin de la maison familiale et pareil, tout les soirs je revenait dormir à la maison et les rare fois ou par inadvertance j'ai fait une sieste là-bas, je me réveillais avec une crise d'angoisse, mais tout se passait assez bien, on avait trouver une petite vie de couple sympa et je n'avais aucun problème à rester seul, puisque aillant ma propre voiture (et heureusement je la conduit toujours sans soucis), je me disais "au pire si ça ne va pas, j'irais faire un tour dans un endroit que je connais bien, au calme", mais ça c'est ce que je croyais, car un jour ou il était au travail, ou comme je sentais de plus en plus légère j'avais accepté pour la première fois seul, de boire un café chez le voisin et j'ai une grosse bêtise, après le café je suis allé à l'appartement et là, j'ai fais une crise d'angoisse horrible, dont il m'a fallut 1 mois pour m'en remettre, actuellement je suis revenu dans la maison familale.

aujourd'hui, avec justement la nouvelle façon d'avancé, on essaye de trouver de nouveau projet
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alittlemarket.com/boutique/lesfoliesdaudrey-737391.ht
Emmanuel56
Agora'nouveau
Agora'nouveau


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 01/01/2013

MessageSujet: Re: Exutoire   Mer 2 Jan 2013 - 15:10

Salut Sombrero,
on parle souvent des vies en parallèle.
On se sent seul et parfois on se rend compte que quelque part d'autres personnes vivent la même chose.
Ma petite Kitty56 te l'a expliqué, on doit apprendre à vivre avec l'agoraphobie et faire évoluer nos projets en fonction de cette maladie.
Si tu as des questions, sache que j'en ai également !
On aura l'occasion de discuter de cette situation, je pense.
Compte aussi sur mon soutien.
Emmanuel.
Revenir en haut Aller en bas
eastpak
Agora'nouveau
Agora'nouveau


Féminin
Nombre de messages : 14
Age : 21
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 24/11/2012

MessageSujet: Re: Exutoire   Jeu 3 Jan 2013 - 15:05

Je confirme, cela fait beaucoup de bien de pouvoir s'exprimer non pas entant que "phobique" mais entant que conjoint du phobique en question...
Merci à ce forum pour le soutien qu'on nous apporte à nous aussi et pour les conseils...
Il est vrai que ce n'est pas facile tout les jours, il y a des jours géniaux et des pensées suicidaires le lendemain... Ton histoire m'a touché car elle ressemble beaucoup à la mienne !

Courage bizz




L'amour est plus fort que tout.
Revenir en haut Aller en bas
Sombrero2
Agora'nouveau
Agora'nouveau


Masculin
Nombre de messages : 4
Localisation : Choucrouteland
Date d'inscription : 30/12/2012

MessageSujet: Re: Exutoire   Jeu 10 Aoû 2017 - 16:30

Bonjour içi Wink

Après quelques années me revoilà de passage sur ce site que j'ai peine à voir si délaissé tant ce dernier peut et pourrais faire vraiment du bien aux personnes souffrantes et dans/ou accompagnantes.

Je viens pour à nouveau laisser mon témoignage et apporter peut-être du courage à certaines personnes qui sait Wink

J'ai relu les différents textes que j'ai pu laisser et cela n'a pas été simple car toute la souffrance et autres maux sont ressortis de me souvenirs.

Voilà 5 ans que je n'ai plus posté et donné de nouvelles ,celles ci sont assez bonnes vous le verrez.

Cela va faire maintenant 3 ans je crois que ma compagne à entamé une TCC avec un psychologue basé certe loin (80kms) mais qui a ENFIN porté ses fruits car cette technique à réussi à faire baisser ces phobies au point de pouvoir refaire les courses,faire de petits trajets en voitures,rester seule etc et cela sous anti-dépresseurs légés.

Nous avons même pu partir il y a 3 ans en vacances à 800 kms de chez nous :)

Elle à trouvé un travail pour une année mais qui lui fais un bien fou

Toujours investie dans le milieu associatif elle s'y plait aussi Wink

Et le must : A presque 11 années ensembles nous avons aussi fais le choix d'avoir un enfant ,petite puce qui a vu le jour fin du mois dernier et qui nous enchantent
Il a fallu à ma compagne réduire puis arrêter son traitement afin d'éviter tous risques éventuels pour le bébé se qui c'est et se passe plus ou moins sans encombres

Coté suivi des phobies malheureusement comme vous vous en doutez ces dernières ne sont pas totalement parties mais elle essaye de les combattre au jour le jour.

Lasse de faire des longs trajets et contraignants tous les mois elle va essayer une nouvelle technique (emtc si je ne me trompe pas) qui a et pourrais porter ses fruits espérons

Voilà dans les grandes lignes dans l’espoir de donner du courage aux personnes
Nous luttons et lutterons encore continuellement contre cette foutue maladie et un jour peut-être qui sais nous aurons sa peau !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Exutoire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Exutoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Exutoire
» Le rire
» La rage musulmane
» Les gens de l'enfer
» Caractère exécutoire d'un acte de requisition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide :: Session des Invités :: Espace accompagnant-
Sauter vers: