Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 phobie sociale de mon fils.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: phobie sociale de mon fils.   Sam 22 Oct 2011 - 18:49

Bonjour,

Je m'inscris sur ce forum pour échanger, comprendre et apprendre à vivre avec la phobie sociale de mon fils, qui me laisse plutot désemparée.
Il est un garçon très sensible et intelligent.

Il a 17 ans, il est déscolarisé, refuse de sortir absolument, sa peur de l'extérieur, due à des évènements traumatiques, l'a amené à se réfugier dans les jeux vidéos en réseau. Il a fait des efforts l'année dernière pour se rescolariser, mais n'a pu tenir sur sa lancée quand il a vu qu'on lui en demandait encore plus ( avoir un employeur, travailler en alternance ). cette année il refuse tout.
Cela fait des années qu'il refuse de voir un psy pour parler. Son médecin généraliste qui l'a vu très peu refuse de venir le voir à domicile. Il n'a donc aucun traitement.

Il est complètement décalé et ne mange pas suffisament.

J'ai compris que cette année, il valait mieux laisser tomber la scolarité. Il ne demande rien, hormis ses jeux vidéo, et à l'air bien comme ça.

La relation est meilleure qu'il y a quelques mois, il devenait agressif. Mais je ne sais pas vraiment comment lui parler ni ce qu'il ressent, ni quoi lui dire. Personne ne lui a dit qu'il était phobique, est ce qu'il voit qu'il va mal.

En clair, comment parler avec lui, beaucoup, souvent, de quoi? Quelle attitude avoir?
Merci de vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: phobie sociale de mon fils.   Sam 22 Oct 2011 - 19:30

Bonjour Evelyyneco.

Je suis peut être un peu jeune et je n'ai pas d'enfants donc je suis peut être mal placé pour discuter de cela avec toi mais vois-tu, j'ai étais une adolescente moi aussi avec une phobie et je n'ai jamais réussis à dire à mes parents ce que j'avais. Je pensais qu'il ne comprendrais pas. Qu'ils me prendraient pour une folle. C'est terrible de ne pas être comme les autres à cet age.

Je n'aurais pour ma part qu'un premier conseil à te donner et qui me semble important: Ne pas trop forcer. Mon père m'a beaucoup forcé à travailler etc et aujourd'hui ça m'a un peu traumatisée. Je le ressent dans la plupart de mes actions, dans ma vie de tout les jours. Quelque part, je l'ai compris: c'était pour mon bien mais rien y fait.

Je ne cacherais pas le fait qu'il y a aujourd'hui beaucoup de parents qui voit leur fils s'enfermer derrière un ordinateur pour jouer à des jeux-vidéo en ligne et malheureusement ils ne connaissent pas tous les risques de cette additivité qu'est l'informatique et surtout les jeux en réseau. Je pense qu'il faut l'avoir vécu pour le comprendre. Moi, j'ai longtemps était accro à tous ça et encore aujourd'hui je ne peux plus me passer d'internet. C'est tellement distrayant qu'on s'enferme dans ce monde. On a l'impression d'être important, d'avoir un tat de connaissance et donc, plus besoin de l'extérieur. Je vais te dire une chose car avec mon conjoint nous travaillons dans ce domaine: Ces jeux sont fait exprès pour y revenir encore et encore de plus en plus. Pour y passer des heures .

Je pense que ton garçon est en train de s'enfermer, de faire un gros blocage et c'est pour lui très difficile de ce confier à un parent comme pour tout les ados. Tu vas essayer de lui parler, il prendra peur et s'enfermera dans ses jeux. Pareil pour les psy. Moi à son age, je pensais que voir un psy c'était parsqu'on était fou ! Sa doit être dur à encaisser. Sa doit lui montrer qu'il est pas comme les autres et à l'écart.

Je pense qu'il lui faut un but dans la vie. Le but qu'il a perdu. Avec ses jeux, il crois se former une sorte de "cocon social" et sa le coupe de plus en plus du monde réelle. Aujourd'hui, l'école n'a plus vraiment de valeur pour certains jeunes . Les parents ont tendance à orienter leurs enfants dans des métiers "classique" mais s'il aime les jeux vidéo, pourquoi ne pas lui parler d'école pour apprendre à faire c'est jeux? Cela existe et il resterait dans son monde tout en prenant confiance en lui même. Qu'en pense tu? Il est aussi fort probable qu'il refuse rien que pour aller contre ta décision mais au moins il comprendra que tu veux l'aider, il aura l'impression que tu essai de le comprendre. Il a peut être besoin de trouver une place pour lui dans ce monde et quoi de mieux que de ce faire une autre vie virtuel pour ne pas affronter ses problème dans le monde réelle?

Mon conjoint et moi étions toujours sur l'ordinateur quand nous étions jeunes . Pour moi je n'ai fait aucune école car je ne pouvais pas sortir et lui à eu cette obligation ce qui n'a pas était super non plus. Aujourd'hui nous avons aucun diplôme et nous avons monté notre auto-entreprise avec nos connaissance et créons nos propre jeux vidéo. Essai de intéresser à ce qu'il aime faire, à ses jeux cela vous rapprochera un peu et tu gagnera petit à petit sa confiance, doucement. Tente d'apprendre ce qui le motive, pourquoi il fait sa sans lui poser de questions directs sinon tu auras un refus. Qu'aime t'il dans c'est jeux? Pourquoi? Qu'est ce que cela lui apporte? Une fois que tu en saura plus, tu pourra entreprendre une action plus direct.

Voila, je ne sais pas trop si sa peut t'aider :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: phobie sociale de mon fils.   Lun 24 Oct 2011 - 10:40

Mercie de ta réponse,

J'ai déjà fait ces démarches, récemment j'ai compris que le forcer ne marchait pas. ça le rendait agressif et j'ai du appeler le Samu car il a cassé des trucs à la maison.

je vais un peu le voir dans sa chambre, je lui parle de ses jeux, il sort mais avec moi pour aller à la Fnac ou il s'achète ses jeux à peu près 1 fois par mois. il a maigri.
Effectivement, il pense qu'aller voir un psy, c'est pour les fous, bien qu'il sache que je vais voir un psy depuis quelques années!!!!!
Ce que tu as l'air de dire c'est que si il a un but fort, il bougera, est ce aussi simple que ça pour se sortir de sa phobie? Lui parler, pas trop longtemps, ça le gonfle,mais comment lui parler, il se rétracte dans sa coquille.

A bientot.
Evelyyn
Revenir en haut Aller en bas
elvire
Super Modératrice
Super Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4362
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: phobie sociale de mon fils.   Lun 24 Oct 2011 - 16:52

Déjà, bravo à toi pour ta démarche. Ton fils a beaucoup de chance d'avoir une maman qui s'inquiète si fort pour lui.

Tu dis qu'il a subi de graves traumatismes, qu'il est très sensible, qu'il a 17 ans.et qu'il est désociabilisé.
Il me semble maintenant urgent qu'il soit suivi par des gens compétents comme un psychiatre ou un psychologue.
Il a maigri, il passe son temps dans sa chambre et est déscolarisé : il ne peut pas rester comme ça, qu'il le veuille ou non.

Ton médecin ne souhaite pas se déplacer, alors change de médecin, c'est la première des choses. Ensuite, vois auprès du CMP proche de chez toi pour avoir des conseils de prise en charge. Tu peux aussi en parler à ton psy, voir ce qu'il conseille, genre un confrère à lui qui pourrait se déplacer et qui serait spécialiste du jeune adulte.
Pour moi, tu ne feras pas grand chose toute seule car le conflit de génération existe, même si tu es proche de lui. essaie peut-être de lui parler de nous, il y a ici de jeunes adultes qui vivent aussi avec une sociophobie.
Par ailleurs, je pense qu'il n'a pas surmonté ses traumatismes et ceux-ci ne vont pas s'améliorer seuls. sans le braquer bien sûr, je pense qu'il faut que tu sois suffisamment ferme pour lui démontrer qu'il n'a pas une vie satisfaisante et que les médecins de l'âme sont tout aussi nécessaires que les médecins du corps. Il n'est pas fou, il va mal. parfois, c'est bien aussi de pouvoir mettre un nom sur un mal-être et ça seul un psy pourra le faire. un médecin plus à l'écoute pourra aussi lui donner une petite couverture chimique, histoire de rebooster un peu (vois s'il préfère un homme ou une femme, quelquefois ça peut jouer sur la confiance)

Bon courage à toi
Revenir en haut Aller en bas
elvire
Super Modératrice
Super Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4362
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: phobie sociale de mon fils.   Lun 21 Nov 2011 - 12:44

as-tu vu hier soir dans l'émission "tellement vrai" ? il y avait un conseiller éducateur qui venait à domicile pour un ado qui était difficile. en fait, il fait le lien entre les parents qui peuvent être démunis face à des jeunes très mal dans leur peau. le fait d'avoir un tiers aide parfois. par contre, je ne sais pas où on trouve ses professionnels. peut-être au travers de l'éducation nationale ou de la Mairie ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: phobie sociale de mon fils.   

Revenir en haut Aller en bas
 
phobie sociale de mon fils.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» phobie sociale de mon fils.
» Phobie sociale et peur de l'abandon
» La phobie sociale au Japon
» Qu'est ce que la phobie sociale?
» phobie sociale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide :: Session des Invités :: Espace accompagnant-
Sauter vers: