Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les répercussions de nos peurs sur nos enfants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les répercussions de nos peurs sur nos enfants   Mar 7 Sep 2010 - 7:08

Nous vivons assez enfermés. Que nous soyons agoraphobes ou phobiques sociaux. L'enfermement, l'isolement, nos peurs ont-elles une répercussions sur le devenir de nos enfants ?

Voici les schémas familiaux sur le site déploie tes ailes qui explique les 8 schémas familiaux qui amènent à l'agoraphobie :

http://www.deploie-tes-ailes.org/doc/modeles_familiaux.php

Il est intéressant de voir que : les parents anxieux, angoissés, sur protecteurs...peuvent faire de leurs enfants des personnes angoissées, craintives.

Alors, je vous propose de discuter de cela. De mon côté je suis entrain de me rendre compte que mon fils de 13 ans est solitaire (et pourtant sociable), craintif de l'extérieur et du regard des enfants de son âge, qu'il veut bien sortir mais avec moi, etc...

Cependant, j'ai deux handicaps en plus : je suis mère célibataire donc sa seule référence et seule à dialoguer à la maison avec lui et il est enfant unique donc encore plus près de moi.

J'essaye de lui faire faire du sport au collège par exemple le mercredi après-midi : c'est non. Je lui propose d'autres activités mais à chaque fois : ok si tu es avec moi...

Alors cette année, j'essaye en passant par le théâtre. Ceci dans un but thérapeutique autant pour moi que pour lui. Si nous faisons du théâtre tous les deux, il y aura aussi d'autres personnes avec qui il communiquera.

Lorsqu'il était petit j'étais sur-protectrice et je le sais. Il disparaissait de mon champ de vision : panique; il partait au sport d'hiver...j'étais morte d'inquiétude toute la durée du séjour; mais surtout, je lui ai tenu un discours négatif sur les attitudes négatives des gens comme "méfie toi" par exemple.
A un moment donné, les flics ont arrêté mon voisin et sont venus nous interroger car...pédophilie. A l'école les flics ont arrêté un exhibitionniste qui rôdait autour de la primaire; au collège, descente de flic suite à bagarre d'une bande extérieure contre des profs...avec ce genre d'exemples non seulement moi ça m'a conforté que le monde est dangereux et je n'ai pas fait attention que mon regard sur le danger imprégnait mon gamin. Ces exemples sont évidemment des extrêmes...le monde n'est pas ainsi dans sa globalité.

Ensuite, mon stress, ma panique dehors était ressentie par mon fils qui l'a assimilé comme ses propres peurs et cela s'est fait sans mauvaise volonté de ma part, on ne sait pas tout de façon innée.

En réalisant cela, j'ai commencé à expliquer à mon fils que mes peurs sont irrationnelles mais surtout miennes.

Au lieu de réagir aux mauvaises nouvelles du monde, je lui parle des choses agréables positives. L'intérêt d'avoir des copains, de sortir etc...

Mais le mal est fait, il va falloir que doucement je lui fasse changer son ressenti.
Et ce, en sortant avec lui jusqu'à ce qu'il me dise "je préfère sortir avec mes copains "

Pas facile tout ça
Revenir en haut Aller en bas
marion
Super-Administratrice
Super-Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4812
Age : 33
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: Re: Les répercussions de nos peurs sur nos enfants   Mar 7 Sep 2010 - 12:44

coucou

Moi mes enfants sont plus jeune, pour le moment je ressent pas trop de peur de leur coté.
Je ne suis pas non plus hyper protectice, je sais que la ou ils parte ils sont en securité, et au moins ils pourront vivre "normalement", bien souvent c'est chez mes parent, ou sinon, mon copain les emene a des fetes.

La premiere année au spectacle de fin d'année, mon fils a refuser de danser, j'ai eu crainte quil n'ai les méme peur que moi, mais finalement au 2eme danse il a danser, j'ete soulagé, petite je ne suis jamais monter sur une scene de spectacle d'ecole, ma mere a fini par me faire des mots tout les ans pour dire que je ne danserait pas.

Mon ptit dernier est ptet plus affecté, faut dire que pmon ago s'est vraiement developer pendant ma grossesse. Donc il ne connais que tres peu les terrain de jeux, il va a la garderie, pour le sociabiliser, et lui permermettre de voir d'autre enfant, mais je le sent deja plus timide que les 2 grand qui eux on eu un debutr de vie "normal". Je souffrai juste de phobie sociale, sortais toujours accompagner d'une amie, amie que j'ai perdu suite a l'ago ou la méme accompagné, j'y arriver plus.

Enfin, pour mon dernier il commence l'ecole tot, j'espere lui permettre des sortie plus souvent, de se faire des ptit copain, et de sortir de la maison surtout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les répercussions de nos peurs sur nos enfants   Mar 7 Sep 2010 - 15:44

Allo!

moi au début c'est sur que lorsque l'ago est entrer chez moi les enfants étaient agé de 9 ans,6,4 et 3 ans environ.
Ma vie a changer lorsque ma plus petite a eu une grave accident,J'ai du sortir de chez moi prendre le bus(accompagné)et me rendre a plus de 800km de chez moi pendant un mois hors de chez moi.

Ensuite le suivie et tout à l'hospital etcc...

Et puis le plus vieux agé dans se temps là d'environ 12 ans me disait pourquoi on fait pu rien avant on fesait tel ou tel chose..

Alors peu de temps après j'ai inscrit mon troisième au hockey sa nous fesait sortir et rencontrer plein de gens.

Pendant un bon bout temps je les est privé de sortir car je n'étais pas capable même accompagné.

Mon troisième fait de temps à autre des crises d'angoisses qu'il est capable maintenant de gérer mais il n'aime pas ou il y a de grande foule ou sa parle fort..

Ma dernière est insécure à l'école mais pas ailleur(des fois je me demande si elle ne me manipule pas un ti peu)car a cause de son accident je suis toujours prête a aller la chercher...

Je fais de mon mieux pour ne pas que ce soit des enfants incécure mais je sais aussi qu'il y a la génétique...

Maintenant agé de 20 ans,17 ans,15 et dans quelques jours de 14 ans ils sont quand même bien avec plein d'amis..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les répercussions de nos peurs sur nos enfants   Mar 7 Sep 2010 - 20:44

Perso, je fais attention à cela depuis sa naissance car j'ai été élevée par des parents angoissés et renfermés.
J'essaie de briser la chaine.
J'ai eu la chance de tomber sur une gardienne très communicative qui aime la vie, elle lui a fait découvrir beaucoup de choses.
Je fais le maximum pour qu'elle sorte, le plus possible et qu'elle rencontre des gens épanouis, qu'elle participe a des activités.
Lorsque je passe du temps avec elle j'essaie d'être positive.
Je ne sais pas si sert a quelque chose mais au moins j'aurai essayé.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les répercussions de nos peurs sur nos enfants   Mar 7 Sep 2010 - 21:00

merci pseudo,
ca fais un bon moment que j'ai envie de proposé un poste sur la phobie et les enfants, c'est adire avoir des enfants avec nos phobies et répercussions de nos peur sur eux

en réalité de mon vécu amoi je crois que mes parents m'ont transmet leur peur, leur crainte
du monde en particuliers l'un d'eux avce qui j'été trop proche, pour moi c'étais un exemple a suivre mais je crois aussi que il y'a en moi un térrain favorable car mes soeures et frére s'en sors bien ou du moin il n'ont pas cette crainte du monde que j'ai moi

pour ma part j'ai pas encore d'enfant mais je veux bien en avoir, j'ai des peures de reproduire
mais d'aprés mon psy du moment ou je suis consiente ya moin de risque
voila ca serai bien si des parents partage avec nous leur expérience
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les répercussions de nos peurs sur nos enfants   Mer 8 Sep 2010 - 6:14

Je vois que Steph et Sourir parlent de leur parents anxieux. Le plus difficile je crois est de sortir du schémas familial dans lequel on a baigné.
Car il est plus facile en tant qu'adulte de reproduire un enseignement que d'aller contre. Si l'on ne reproduit pas, beaucoup d'écrits disent qu'inconsciemment on aurait tendance à le reproduire.
Un petit texte sur le sujet : Thérapies cognitives et émotions: la troisième vague
Par Jean Cottraux



Revenir en haut Aller en bas
souricette
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1478
Age : 38
Localisation : à l'ouest !
Date d'inscription : 07/07/2010

MessageSujet: Re: Les répercussions de nos peurs sur nos enfants   Mar 14 Sep 2010 - 16:03

C'est drôle que je tombe maintenant sur cette discussion, elle date de la semaine dernière et je ne l'avais pas vue ?? Mais j'étais où :crabe7*:

En tout cas si je l'avais vue la semaine dernière ça n'aurait pas eu le même intérêt pour moi car hier soir, avec mon chéri nous avons longuement parlé de la répercussion que nos phobies pourront avoir sur nos enfants (puisque nous sommes tous les 2 phobiques sociaux). C'était la première fois qu'il abordait de lui-même le sujet des enfants alors c'était très significatif pour moi.
Il m'a expliqué que s'il est réticent à en avoir c'est parce-qu'il a peur que nos enfants ne grandissent pas dans un environnement équilibré, sain... et deviennent renfermés à leur tour.
Il dit aussi qu'il a peur qu'ils soient malheureux, que les autres enfants vont leur faire des réflexions comme quoi leurs parents ne parlent à personne... ce à quoi j'ai répondu que les enfants trouvent toujours des raisons de se chambrer entre eux, si c'est pas ça ça sera parce-qu'ils ont les dents en avant ou autre...
Il dit aussi qu'on ne pourra pas s'investir auprès d'eux comme les autres parents, les accompagner à leurs activités et discuter avec les autres parents, ou participer aux réunions de parents d'élève...
Il faut dire aussi que contrairement à moi, il est résigné sur son état, il pense qu'il ne changera jamais, ou très peu.

Voilà je voulais créér cette discussion pour savoir comment vos enfants vivaient vos phobies mais ça a déjà été fait, alors... si vous avez d'autres témoignages (positifs si possible lol), des conseils... n'hésitez pas :crabe1*:
Revenir en haut Aller en bas
tout-doucement-
Agora' fan
Agora' fan


Féminin
Nombre de messages : 713
Date d'inscription : 09/11/2010

MessageSujet: Re: Les répercussions de nos peurs sur nos enfants   Lun 24 Jan 2011 - 1:26

Je n'ai pas d'enfants mais en tant qu'enfant de mes parents je ne me retrouve dans aucun schéma familial et pourtant mes angoisses (bénines) et mes troubles de l'ago ont commencés très tôt...

Je suis perplexe.
C'est frustrant de ne pouvoir trouver le pourquoi du comment.
Revenir en haut Aller en bas
nonauxbenzos
Agora'fidèl(e)
Agora'fidèl(e)


Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 30/08/2012

MessageSujet: Re: Les répercussions de nos peurs sur nos enfants   Sam 15 Sep 2012 - 15:46

pseudoornotpseudo a écrit:
Voici les schémas familiaux sur le site déploie tes ailes qui explique les 8 schémas familiaux qui amènent à l'agoraphobie :


bonjour

Je vous met en garde contre ce site et le forum qui y est attenant.
Ils pratiquent un négationnisme digne des plus noirs médecins du monde concernant les effets secondaires des dangereuses drogues psychiatriques prescites.

Ceci en fait l'un des plus dangereux forum d'internet.

C'est une honte !!

Il est a FUIR en courant !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
souricette
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1478
Age : 38
Localisation : à l'ouest !
Date d'inscription : 07/07/2010

MessageSujet: Re: Les répercussions de nos peurs sur nos enfants   Sam 15 Sep 2012 - 19:12

Bizarre j'ai fréquenté ce site pendant un bon moment et je n'ai rien constaté de tel. Au contraire ils proposent une vraie méthode pour s'en sortir et pas forcément besoin de médicaments.
En tout cas je ne le trouve ni dangereux, ni à fuir.
Revenir en haut Aller en bas
nonauxbenzos
Agora'fidèl(e)
Agora'fidèl(e)


Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 30/08/2012

MessageSujet: Re: Les répercussions de nos peurs sur nos enfants   Sam 15 Sep 2012 - 20:23

Tous les forums négationnistes en matière d'effets secondaires des drogues psychiatriques sont ultra dangereux.

Et en la matière ce sont de vrais escrocs, donc très dangereux.

Voici ce qu'osent écrire les administrateurs, avalisé par les modérateurs :

"Au lieu de mettre la faute sur les médicaments, commence par travailler ton problème d'angoisse et tous tes symptomes reliés soit disant à un syndrome de sevrage mauditement long vont s'estomper, les symptômes de servage étant les mêmes que les symptômes d'angoisse. ..... Les Benzo, AD, anxios sont disparus de notre système après 3 mois, Gros maximum, s'il reste des symptômes passé ce temps, c'est un manque psychologique et non physique. . Un sevrage fait très progressivement ne crée aucun symptôme."


après avoir censuré cette source :

http://syndromeprolonge.sosblog.fr

qui ne les arrengent pas dans leurs négationnismes, évidement....

Hors ces affirmations totalement mensongères sont criminelles, on ne peut pas le dire autrement.
Revenir en haut Aller en bas
nonauxbenzos
Agora'fidèl(e)
Agora'fidèl(e)


Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 30/08/2012

MessageSujet: Re: Les répercussions de nos peurs sur nos enfants   Sam 15 Sep 2012 - 20:46

voici un témoignage qui précise qu'il est plus difficile de se sevrer des benzodiazépines et somnifères que de l'héroine





Alors aucun symptome de sevrage......

Il faut vraiment être pourri et corrompu jusqu'a la moelle pour faire de telles affirmations !
Revenir en haut Aller en bas
flobcn
Agora'fidèl(e)
Agora'fidèl(e)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 51
Age : 42
Date d'inscription : 10/07/2012

MessageSujet: Re: Les répercussions de nos peurs sur nos enfants   Lun 17 Sep 2012 - 9:32

pour mon expérience, j'ai 2 enfants 7 et 3 ans

la grande fait ses activités extra-scolaire à l'école donc cela aide pour aller la chercher.

Par contre quand je vais les chercher, je ne parle à aucuns parents, des fois je vois des groupes de parents d'élève, je passe à coté en baissant la tête et voilà, ils doivent me trouver vraiment bizarre :haha*: les réunions de parents d'élève, c'est mon mari qui y va.

Tout ce qui est relation sociale le we est très pauvre, cela se résume à mes beaux-parents, ma belle-soeur, 2 fois par an une grande sortie voir un we entier avec les copains d'enfance mais à part ca rien. On est souvent que tous les 4 et vu que mon mari aime bien sa tranquilité, il ne cherche pas non plus à faire toujours des sorties avec les copains.

Nos enfants ont des relations sociales à l'école, ma fille ne se rend pas compte que je ne parle pas aux autres parents car quand elle sort, je la récupère et on s'en va. Pour l'instant, ils sont petits quand on va au parc, ils essaient toujours d'avoir des relations avec les autres enfants.

De toute facon, un jour j'en parlerais à mon psy ou j'irais voir un pédo-psy pour répondre à ce doute
Revenir en haut Aller en bas
marina55190
Agora'nouveau
Agora'nouveau


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 19/10/2012

MessageSujet: Re: Les répercussions de nos peurs sur nos enfants   Lun 22 Oct 2012 - 13:46

c'est vrai que l'environnement influence les caractère surtout des enfants. mais je pense qu'il ne faut pas culpabiliser car l'école en grande parti compense cale.
Mais mieux vaut demander à un pro en psychologie de l'enfant : http://www.centreaide.com/viewforum.php?f=130
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les répercussions de nos peurs sur nos enfants   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les répercussions de nos peurs sur nos enfants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les répercussions de nos peurs sur nos enfants
» Saint François guéri de ses peurs par un lépreux
» des astuces pour contrer ses peurs
» Mettre une ou des images sur vos peurs
» Cie TOUMBACK percussions corporelles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide :: Agoraforum :: Forum Psychologie-
Sauter vers: