Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 hypersensibilité.... point fort ou point faible??

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: hypersensibilité.... point fort ou point faible??   Mer 31 Mar 2010 - 13:23

Donc voilà, j'aurai aimer en savoir plus sur l'hypersensibilité, je pense être hypersensible, j'y vois pas mal d'inconvénients: comme de réagir démesurément à une réflexion, par exemple, se méfier de tout, je suis hyper vigilante, difficulté à s'adapter .... mais j'y vois aussi des points positifs: capacité d'observation, être à l'écoute du moindre truc, sensibilité artistique....

je voulais savoir ce que vous en pensiez, j'ai surtout pas mal de questionnement parce que j'aimerai devenir infirmière, et je me demande si je ne suis pas trop sensible pour ça, je imagine toujours la douleur de l'autre, je me met à sa place et j'essaye de ressentir ce qu'il ressens et j'ai peur que ça handicap, j'ai peur de ne pas pouvoir prendre assez de recul... enfin bref....

voilà, votre avis sur la question m'intéresse....merci
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: hypersensibilité.... point fort ou point faible??   Mer 31 Mar 2010 - 21:45

Salut Patricia.

Comme tous ces dons étranges et ces particularités particulières que parfois nous offre la Nature, à sa convenance, c'est ce que tu en feras qui fera la différence. Il faut avant tout que tu apprennes à la controler, de la même manière que tu controles tes sentiments et tes autres émotions (colère, surprise, peur, doute, etc). C'est la non-possibilité de controle de ces dons (ou particularités) qui en feront des handicaps chroniques et lourds, un peu comme les TOC par exemple.
C'est donc à toi de faire un travail intèrieur pour mieux l'apprécier, anxiogène par anxiogène, ainsi tu pourras apprendre à la gérer mieux et vivre avec pour ton plus grand plaisir. Parce que être hyperémotif est justement la capacité de ressentir les choses qui nous entourent avec beaucoup plus de finesse que le commun des mortels, et pour ta profession, pour les professions médicales, ressentir plus intensément la douleur de l'autre est une véritable qualité, un autre sens, celui du corps, de l'âme, et de la conscience réunis. Ca s'est une qualité. Percevoir la maladie de l'autre avec une plus grande finesse permet de la soigner beaucoup mieux qu'en version "aveugle".
Voila Patricia, voit et travaille ton hypersensibilité dans le but d'en faire un point positif. Si tu as ce don de ressentir les choses utilise-le comme une force supplémentaire dans ta vie.


:emook:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: hypersensibilité.... point fort ou point faible??   Ven 2 Avr 2010 - 4:23

merci ECUREUIL pour ta réponse... je dois dire qu'elle m'a rassuré....

en fait je ne voyais pas ça comme une sorte de "don", mais plutôt comme un frein
Mais tu as tout à fait raison quand tu dis qu'il faut que je travaille ça, afin d'en faire un point positif et pas un frein justement!

merci encore de m'avoir répondu
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: hypersensibilité.... point fort ou point faible??   Ven 2 Avr 2010 - 5:09

Eh bien je crois que la réponse en dit long, et je suis d'accord.
Chère Patricia, tu m'as fait penser que je poserais bien une autre question à propos de l'hypersensibilité (lilie, si tu me lis, je compte sur toi aussi sur ce coup là )
A bientôt amigossssssssss et super que ça t'ait rassuré Patricia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: hypersensibilité.... point fort ou point faible??   Ven 2 Avr 2010 - 10:46

Bonjour Audrey, bonjour Patricia, bonjour à tous.

Vous savez il faut bien apprendre à utiliser nos particularités (nos différences) pour qu'elles deviennent ds points positifs dans la vie, à la manière des personnes aveugles qui développent une ouïe et un ressenti tactile hors du commun. Il faut faire des "faiblesses" des forces.

La peur de sortir permet justement de vouloir la/se dépasser et aller vers les autres, vers tous les autres; adultes, jeunes, personnes agées, indigents, malades, artistes, et tous les êtres humains possibles, et d'ouvrir des contacts d'Amour.
Ce sont toutes ces personnes de la vie vers qui nous ne serions jamais allés si nous n'étions pas "malade". Quand la maladie me dit "ne va pas là-bas" et bien j'y vais même si je sais que je vais en transpirer et flipper. L'important c'est de le faire pour défaire enfin les barrières mentales.

Certains attendent "d'un autre" une aide pour les sortir de leur torpeur; la maladie hypnotise et paralyse à ce point. Si il y a bien une force sur laquelle vous pouvez et pourrez toujours compter toute votre vie: c'est celle qui est en vous. Certains l'appellent la pette bougie ou la petite lumière.
Dites-vous que personne ne viendra vous bouger. Bougez-vous vous même, prenez-vous en mains et allez dépasser chaque pas de la veille. Nous avons tous une énergie inestimable en nous, celle dont on dit qu'elle fait des miracles et déplacer des montagnes. Ce n'est pas une légende. Et quand vous trouverez cette force vous vous direz dans quelques temps "je n'ai pas assez de temps pour tout faire aujourd'hui!". Vous allez vous engager dans dix mille choses à la fois. Ces mêmes choses qu'il y a quelques mois à peine vous pensiez "ne pas pouvoir".
Ayez constamment foi en vous et croyez en ce que vous faîtes. Ne faîtes jamais à moitié. Soit on fait, soit on ne fait pas, mais il n'y a pas d'à peu prés ni de moitié de chemin dans la vie.

Utilisez vos peurs pour aller de l'avant et reprendre foi en vous. Vous allez vous étonner vous même.

:rto):
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: hypersensibilité.... point fort ou point faible??   Ven 2 Avr 2010 - 20:13

Coucou Patricia!

Je pense que peu à peu tu vas parvenir à changer ton empathie, de manière à ce qu'elle ne te fasse plus systématiquement souffrir en même temps que l'autre. Les soignants, les thérapeutes, les assistantes sociales etc... tous les métiers d'aide et de soutien, de contact à la souffrance de l'autre, nécessitent une compassion "détachée" qui s'acquière par l'expérience sans fonctionner à tous les coups... Je m'explique car j'ai un peu travaillé dessus et désormais je ne pense plus que souffrir avec l'autre soit le mieux pour lui. Pendant qu'on souffre et se mine afin de se mettre à sa place, on ne l'aide pas à la capacité de nos réels moyens-c'est mon avis. Je prends un exemple volontairement "gros" pour te définir la différence que je fais entre une empathie totale et une détachée: si je pleure et qu'un ami se met à pleurer en même temps que moi, je ne serai pas autant aidée que s'il a de la compassion, de l'écoute, de la compréhension, mais aussi une solidité en face de moi. Qu'il souffre avec moi ne m'aidera pas plus que s'il éprouve une juste compassion sans lui devoir se mettre mal.

Je pense que ta sensibilité va devenir une force dans ton métier car il est évident que tu seras à l'écoute du patient et prête à l'aider vu ta personnalité. Je pense que tu apprendras peu à peu à te détacher du mal de l'autre en comprenant que ce n'est pas être insensible, égoïste ou moins professionnelle, mais simplement une méthode efficace pour te préserver et du coup être à ton top avec tous tes patients. Il existera toujours des gens qui te toucheront plus que d'autres, qui parfois te mineront, c'est normal-ne serait-ce que parce que des douleurs ou des situations font échos parfois à nos peurs, à notre histoire, et tout simplement car nous sommes humains.

Je suis certaine que tu arriveras à être toi-même sans que ta sensibilité te déserve ou te fasse souffrir, les patients t'apprécieront en partie grâce à elle, et je te souhaite de tout coeur un bon apprentissage technique et dans la
pratique ainsi qu'un bel épanouissement professionnel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: hypersensibilité.... point fort ou point faible??   Ven 2 Avr 2010 - 23:48

Salut Patricia,

être hypersensible en relevant que cela te permets l'écoute et de ressentir les gens, je trouve que c'est une bonne base et pour toi et pour un boulot avenir.

Reste la dèmesure dans la réactions et l'approchement que tu aurais avec des gens;je suis daccord avec lilie sur le détachement,comme dans la vie et au niveau professionel il faudrait te confronter au métier ensuite trouver tes limites d'actions.Mon hypersensibilité me joue aussi des salles tours et j'apprends toujours à avoir la réaction qui convient.
En dèrnier lieu mon hypersensibilté me réconforte car je me dis que je suis quelqu'un de bien j'éspère que c'est ton cas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: hypersensibilité.... point fort ou point faible??   Sam 3 Avr 2010 - 14:30

Tu as toujours su m'écouter avec attention, en te mettant à ma place
ça te chagrine si je vais mal, tu rend joyeuse quand je vais mieux
des amies comme toi y'en a pas car ta sensibilité elle elle est unique et te rend rare et précieuse

après avoir lu ce qu'on dit Ecureuil, antilope et lilie je ne peux que penser qu'en fait tu as déjà tous les atouts, tout simplement
et pour avoir cotoyé le milieu hospitalier de nombreuses fois je peux te dire que tu seras le rayon de soleil et le réconfort de beaucoup beaucoup de gens

et au fait, tu crois que je rigolerais si bien avec toi si tu n'étais pas hypersensible ? je me disais que la aussi rire c'est rebondir par rapport à des stimuli, des jeux de mots par exemple (purement au hasard hein ...)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: hypersensibilité.... point fort ou point faible??   Dim 4 Avr 2010 - 0:42

coucou merci pour vos réponses!!
Vous m'avez tous bien éclairé, il faut travailler sur l'hypersensibilité pour ne pas que ça devienne un handicap et ça ma rassuré que vous disiez ça!

ECUREUIL je trouve ça vrai ce que tu dis par rapport au fait que quand on se prend en main on peut déplacer des montagnes, qu'on a tous des ressources inestimable en nous, mais il faut en prendre conscience et croire en nous!

LILIE je pense que tu as tout à fait raison, si un jour je deviens infirmière, il va falloir que j'arrive à prendre de la distance par rapport aux autres, parce que si j'imagine la souffrance de telle ou telle personne je ne m'en sortirai pas...en tout cas merci pour tes mots et tes conseils!

merci à toi ANTILOPEDUDESERT....

AUDREY ton message m'a touchée tu sais.. je te remerci pour ce que tu as dit! je tiens bcq à toi donc c normal que je me fasse du souci quand ça va pas trop ou au contraire que je me réjouisse quand tu vas bien!
comment ça des jeux de mots, diantre je ne comprend pas, on parle tjrs d'une manière trés claire et distincte, on dit tjrs des choses pleines de bon sens!

gros bizoux à tous et surtout prenez soin de vous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: hypersensibilité.... point fort ou point faible??   Dim 4 Avr 2010 - 0:58

Pour les soignants qui n'arrivent pas à gérer leur trop grande empathie, il y a une fleur de bac-ça guérit pas mais permet de trouver plus facilement les ressources en soi.

Si jamais ça t'intéresse et que tu crois aux principes de ces fleurs, il s'agit de red chestnut.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: hypersensibilité.... point fort ou point faible??   

Revenir en haut Aller en bas
 
hypersensibilité.... point fort ou point faible??
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» hypersensibilité.... point fort ou point faible??
» point à risque / point critique
» RapidMiner
» MISE AU POINT SUR UN OBJET FAIBLE A LA WEBCAM
» Points forts...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide :: Agoraforum :: Forum Psychologie-
Sauter vers: