Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 votre avis sur un problème

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: votre avis sur un problème   Mar 2 Mar 2010 - 16:03

Bonjour tout le monde,

je ne sais pas si c'est vraiment la rubrique qui correspond à ce sujet...

depuis quelques mois maintenant j'ai un problème que je n'avais pas avant, et tous les soirs je finis par faire des crises ( je ne sais pas si c'est vraiment de l'angoisse en plus)

Voilà, avant quand je faisais de la dépression au point de ne plus vouloir sortir de mon lit, je pleurais souvent et plusieurs fois par jour pour évacuer tout ce qui me pesait, me blessait en moi, tout ce que je n'arrivait pas à exprimer autrement.

Quand j'ai commencé à aller mieux, à suivre vraiment ma thérapie, à vouloir me sortir de là, je pleurais moins, dès que j'en éprouvais le besoin je pleurais et je me sentais beaucoup mieux après, comme apaisée, vidée des choses que j'avais accumulé pendant plusieurs heures et qui m'avaient demandé de gros efforts par exemple.

Seulement le soucis c'est que j'ai vite été mal comprise par mes parents, surtout ma mère. Elle ne supporte pas voir quelqu'un qui souffre, elle ne demande jamais si ça va, pourquoi on se sent mal, elle a toujours été autoritaire, ferme, inexpressive. Bref, ce qui fais que pendant des années je me suis sentie seule, incomprise, jugée, même pas écoutée, consolée, rien. Et c'était la guerre totale entre nous, mon père entre nous deux ne savait pas quoi faire et devenait violent contre lui. C'est devenu très vite chaotique et invivable dans la maison.

Le jour où ma mère a fini à l'hopital, j'ai "changé". J'ai décidé de faire semblant, de me cacher encore plus, de sourire, de porter un masque et de ne plus rien montrer de négatif, dès que mes parents étaient dans la maison. et la situation s'est beaucoup amélioré, tout le monde va mieux, on vit tranquille et bien.

Tout ça pour vous dire que maintenant, je n'arrive plus à pleurer même quand je suis seule tellement je me suis retenue, tellement j'ai fini par tout garder en moi. Je n'exprime plus rien. Quand je suis seule dans une pièce, je vais pas bien, mais je n'arrive plus à évacuer toutes les choses que je ressens mal.
Tous les soirs depuis quelque temps, je fais des crises parce que j'y arrive pas, je souffre, j'ai une atroce douleur dans la poitrine tellement je me sens oppressée et lourde. Avant c'était une fois de temps en temps, mais maintenant c'est tous les jours. Je ne sais pas si c'est de l'angoisse.

Et je me sens mal car je ne peux pas être moi, je suis hypersensible mais je peux rien exprimer. je mens à tout le monde y compris moi-même.


Je voulais savoir votre avis la-dessus, si vous avez vécu des choses similaires, ou tout simplement ce que vous en pensez...
merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: votre avis sur un problème   Mar 2 Mar 2010 - 16:08

Je vivais une situation semblable à la tienne. Même si tout était noir autour de moi, même si mon humeur était loin d'être au rendez-vous, à force de porter ce masque de « bonheur », on arrive plus à s'exprimer correctement, sans entrave sur notre mal. J'ai essayé un tas de trucs pour en venir à me faire pleurer. Rarement, une minuscule larme coulait mais elle n'était pas du tout libératrice. La meilleure chose à faire ? Confie-toi. Que ce soit par écrit ou en parler directement, peu importe. Parle, sans censures de ce te touche le plus. Aussi, si tu te sens à l'aise à l'écrire, écrire ce que tu ressens peut aider.
Laisse-toi du temps et les larmes viendront. Ce n'est pas un défaut, ne te presse pas.
Si tu as besoin de parler, de vider ce que tu as sur le coeur, tu peux m'écrire en privé sans problème.

Courage,
Tu n'es pas seule.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: votre avis sur un problème   Mar 2 Mar 2010 - 17:28

:ok):
Salut Del,

je crois que l'expression se fait par plusieurs moyens la parole, l'écriture, l'écoute de la musique,le dessin...
moi je gribouille ma rage et ma peine sur le papier.Je pense aussi que tes parents doivent savoir ce que tu ressens,n'attends pas leur réactions ni leur compréhension juste leur dire.

Tu as mon écoute et mon soutient



cingle0049
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: votre avis sur un problème   Mar 2 Mar 2010 - 18:06

Comme Peur et Antilope, je pense que tu peux te confier ici que ce soit sur le forum ou en MP.

Mais ton histoire, comme toutes les histoires, est compliquée et je pense que cela te ferais du bien de consulter un psy qui sera à ton écoute et qui restera objectif face à cet étouffement que tu ressens.

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: votre avis sur un problème   Mar 2 Mar 2010 - 20:28

Merci pour vos réponses.
Je vois un psy, seulement en ce moment je bloque sur tout. Je parle presque pas, il dit que c'est parce que je ne m'autorise pas à le faire. je m'interdis plein de choses dans la vie seulement là je vois pas trop pourquoi il dit ça. Peut-être que c'est vrai, mais j'en ai pas conscience.
Ecrire c'est pareil, je bloque lorsqu'il s'agit de moi, de mes sentiments. J'ai l'impression que tout ce qui vient de moi est "mauvais", anormal, n'importe quoi.
Peur, ça fait du bien de savoir que quelqu'un d'autre a vécu cela, je te remercie. J'ai tellement été peu écoutée dans les pires moments, jugées, laissée toute seule, que c'est peut-être pour ça que je bloque. J'ai peur de ne pas etre soutenue en fait.
Antilope, je dessine souvent, mais ça ne me soulage pas vraiment. Ca me fait du bien sur le moment, mais je sens toujours ce "poids" en moi...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: votre avis sur un problème   Mar 2 Mar 2010 - 20:43

Courage Del22,
As-tu des amis a qui te confier ou un proche ?
Il est parfois bon de savoir qu'on peut parler à qq'un.
Je crois que le net est une étape, mais qu'une vraie main tendue vaut mieux encore...
Tout le monde vaut quelque chose de bon, tu as des qualités que peut-être tu n'arrives pas à voir, mais tu es ta meilleure amie. Si toi tu ne t'aimes pas, qui peut t'aimer? Apprend à te regarder avec justesse, c'est difficile mais ce travail est important.
Je t'envoie plein de courage!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: votre avis sur un problème   Mar 2 Mar 2010 - 20:56

Face à ton psy et lorsque tu n'as rien à dire, arrête de réfléchir et commence par dire tout ce qui te passe par la tête. Nous pensons en permanence même si c'est inconscient. Alors ouvre la bouche et parle de façon automatique. Si tu dis n'importe quoi, cela aura le mérite d'interloquer ton psy et de le faire réagir et la communication pourra s'engager...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: votre avis sur un problème   Mar 2 Mar 2010 - 22:04

Del, et te confier à quelqu'un du forum, par exemple, c'est envisageable pour toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: votre avis sur un problème   Mer 3 Mar 2010 - 2:07

Del!!!

Et oui, plus on refoule les choses et plus les angoisses refont surface, c'est logique, c'est la manière que ton corps a trouvé pour décompresser des efforts et des tensions, et même si cette manière n'est pas agréable, dis-toi que pour le moment, il gère comme il le peut. Peut-être trouvait-il trop "apaisant" de pleurer, et qu'en le faisant tu continuais la journée de paraître et de porter ton masque, chose qu'il ne supporte plus. Tes crises te disent un peu "regarde, ne fais pas semblant, tu souffres vraiment". Et c'est cette souffrance, ta souffrance que tu dois prendre en compte. Ce n'est pas de l'égoïsme par rapport par exemple à ton entourage, c'est de la survie. Car toi seule peut t'aimer comme le dit justement Hiel pour que l'on t'aime pour TOI, et toi seule peut regarder et exprimer peu à peu ta douleur.

En ce qui concerne le problème "technique" de pleurer, il existe un exercice de sophro pour "vider le négatif"... Je suis pas certaine d'arriver à bien l'expliquer mais j'essaye (c'est à répéter 3 fois). Assise ou allongée (moi je préfère assise), plutôt les yeux fermés:
1- tu expires fort le mal-être ou toute sensation que tu ne veux plus
2- tu inspires profondément et te contractes en entier, très fort, même le visage en pensant à ce négatif
3- tu retiens un peu ta respiration pendant la contraction
4- tu expires ce mal et imagine qu'il part soit dans de l'eau ou dans un feu de bois, dans le même temps tu relâche ton corps
5- respire jusqu'à que la respiration redevienne calme, tjs en imaginant sur tes expirations que tu l'envoie loin de toi (feu ou eau)
6-quand c'est ok, la respiration, le corps détendu, tu recommences.

A la fin, tu te remplis (au moins autant de temps que pendant la 1ère étape) tout le corps, comme si les expirations rentraient en toi, de ce que tu veux de positif, une couleur, un mot, une image, une sensation, tout ça à la fois, c'est toi qui vois ce qui te fait du bien...

Voilà, ça fait pas pleurer à tous les coup mais c'est sympa à faire (même dans ton lit au coucher).

Bonne chance à toi!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: votre avis sur un problème   Mer 3 Mar 2010 - 10:00

Merci Lilie pour cet exercice de sophro !

Et si, tu l'expliques très bien !

Je vais essayer de le faire : vider le négatif, le détruire mentalement et inspirer du positif...

Alors encore merci pour ce conseil
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: votre avis sur un problème   Mer 3 Mar 2010 - 13:09

Merci Lilie, je vais essayer l'exercice que tu m'as décrit. Je pense qu'il peut vraiment m'aider, car pendant un temps je voyais une sophrologue et ça me faisait du bien.
Je ne m'aime pas, je ne me suis jamais aimée c'est bien ça le problème. Et quand j'ai parfois des pensées positives à mon égard, je m'efforce de les rejeter. Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai réalisé que ça me faisait paniquer. ( C'est bizarre j'avoue. ) Et quand mon psy m'a dit il n'y a pas longtemps que peut-être je commencé à m'aimer un peu, je me suis sentie mal pendant longtemps, plusieurs jours. J'y comprends pas grand chose.
Merci Athanor, c'est vrai que j'ai tendance à toujours réfléchir, y compris chez le psy. Dès que je rentre en séance, je pense, je réfléchis, et je n'ose pas parler du coup. Je n'ai jamais parlé sans réfléchir avant en fait.
Hiel, non je n'ai personne, je me suis totalement coupée du monde et des autres, j'ai perdu mes amis, et les seules personnes qui sont encore dans ma vie, je n'ai pas confiance dans le sens où ils ne me comprendront pas, ne m'apporteront pas de soutien.
Enfin, oui Peur, peut-être que me confier à quelqu'un du forum serait une solution. Seulement, je n'ose pas, je ne sais pas qui voudrait m'écouter, je ne sais pas comment commencer...Je me pose encore trop de questions et j'angoisse...
Merci à tous en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: votre avis sur un problème   Mer 3 Mar 2010 - 15:44

Del, t'es-tu posé la question de pourquoi tu te sens mal de te reconnaître des qualités, de t'aimer? Culpabilises-tu, as-tu peur de te tromper? Des gens t'auraient-ils appris que c'était mal de s'aimer, inutile, ou t'auraient-ils fait croire que tu ne méritais pas de t'accepter???

Je pense que ce problème est très important car le jour où tu n'auras pas honte ou peur de t'aimer, tu t'autoriseras vraiment à être heureuse, tu te le permettras et là, tu sortiras peu à peu de tes angoisses. La confiance et l'amour de soi ne s'apprennent pas d'un coup mais c'est essentiel à tout être (pas uniquement aux phobiques) pour avancer et se sentir bien dans sa vie.

Bon courage à toi, et si tu n'oses pas encore te confier à quelqu'un du forum, continue à poster!!! Prends ton temps...

P.S: j'aimerais bien avoir des retours de l'exercice si vous le faites
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: votre avis sur un problème   Mer 3 Mar 2010 - 16:21

Retour sur ton expérience, Lilie,

Eh bien, je suis dérouté car ça ne me fait pas pleurer mais rire. Alors, c'est sur, je ne suis pas quelqu'un de sérieux :h)):

Sérieusement, ça marche Del, l'exercice de Lilie, tu peux aussi faire, pour te détendre :

1. T'allonger confortablement et respirer tranquillement.
2. Ressentir tes muscles se relacher des pieds à la tête.
3. Imaginer un endroit chaleureux (plage des tropiques ou autre).
4. Sentir la chaleur envahir ton corps.
5. T'abandonner complétement et ne plus penser (ou alors qu'à des choses agréables).

Quand à la remarque très pertinente de ton psy, il a mis dans le mille étant donné que tu t'es trouvé mal, alors, effectivement, cherche pourquoi tu n'as pas le droit de t'aimer...

Amicalement.
Christophe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: votre avis sur un problème   Mer 3 Mar 2010 - 16:54

C'est tout à fait ça, Lilie, je sens une culpabilité en moi dès que je reconnais une qualité que j'ai ou quelque chose de bien que j'ai fait. Et je ne comprends pas pourquoi ce sentiment, je ne vois pas la sens...

Ensuite, oui, je pense aussitôt que je me trompe, car je me renferme et ça évite toutes relations ainsi.
J'ai peur de me tromper, je suis très naive dans le sens où dès que je rencontre quelqu'un,et que le courant passe bien, je m'attache trop à cette personne aussitôt, sans voir si elle s'intéresse vraiment, ou peu à moi. Je suis vite déçue parfois de ce fait, et je me sens comme "trahie".

La plupart de mes amis n'ont plus voulu me voir, parce que je les cite " tout est sombre, triste et grave dans ta vie". Et je ne sortais pas avec eux, à cause de mes peurs, ce qui a renforcé le fossé entre nous encore plus.
Bien avant, on m'a rejeté parce que j'avais des problèmes de poids, puis après parce que j'avais un corset. ( ils avaient honte d'être avec moi, et ont fini par me dire que je n'était qu'une handicapée)

Plus petite, j'ai eu un problème très tot avec l'abandon, plus exactement à 4ans, et c'est l'origine de beaucoup de mes peurs en fait, et là où je me suis posée des questions sur moi et ma personne. ( Pourquoi on veut m'abandonner? je me posais cette question et finissais par conclure que je devais le mériter.)
Puis vers 8ans, pendant environ un ans ( c'est encore flou ) j'ai été abusée sexuellement, tous les jours...

Bref, plein de choses se sont passées en rapport au fait que je ne m'aime pas. J'en ai parlé à mon psy pas mal de fois, mais ça n'avance pas, je tourne en ronds. Maintenant je ne dis plus rien parce que vu que je me sens encore comme ça aujourd'hui, je me dis que ça restera comme ça, je m'empécherai toujours d'avancer et de guérir car j'ai peur de m'aimer.

Qu'est-ce que vous pensez de tout ça?? ( parfois les autres pensent différemment ou posent d'autres questions qu'on a pas à l'esprit)

Pour l'exercice, je te dirais ce qu'il en est, je le ferai ce soir ( généralement c'est là que j'angoisse, je me sens le plus mal et que j'ai du temps pour moi)

Merci Christophe aussi, j'ai remarqué que souvent ce que tu dis m'éclaire et me font réfléchir sur des choses que je ne pense pas ou que je ne relie pas entre elles. Ca m'ouvre des portes...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: votre avis sur un problème   Mer 3 Mar 2010 - 18:05

Coucou Del,

Tu as un vécu pas facile; Mais je te conseille de regarder le film "Precious" qui était aussi abusée sexuellement. Pas simple de voir un film parlant de choses si graves qui te touchent, je peux le comprendre, mais parfois, il est bon de voir les issues. Car, bien que ce ne soit qu'un film, on voit comment l'héroïne apprend à s'aimer. Alors, ce n'est pas simple, mais je pense que ca se fait. C'est l'extérieur, une asso qui pourrait te faire du bien.
Y aller juste pour observer d'abord, mais y aller régulièrement. Tu verras qu'il y a d'autres gens qui souffrent aussi des mêmes peurs. Etre accepter dans un groupe permet de s'aimer. C'est long donc accepte ce long chemin.
J'ai moi aussi porté un corset, moi aussi été rejetée car les enfants sont durs, et la meilleure méthode qui m'aura permis de me faire accepter, c'est de m'accepter moi. Après, une fois qu'on s'assume, les autres le ressentent.
Tu n'as pas choisi d'avoir un passé si lourd. Ce n'est pas toi qui est responsable de cela. Il faut que tu apprennes à prendre soin de toi comme ta meilleure amie le ferait.
Courage!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: votre avis sur un problème   Mer 3 Mar 2010 - 19:22

Merci Hiel, je ne sais pas vraiment quoi dire, mis à part le fait que je vais regarder le film dont tu parles car tu as raison, parfois on découvre des issues auxquelles on n'a pas pensé. Et maintenant que tu m'as dit en gros de quoi ça parlait, j'ai envie de savoir comment l'héroine a fait pour apprendre à s'aimer.

Et j'essaie de me dire que je ne suis pas responsable, seulement au fond de moi c'est pas ce que je ressens, alors je n'y crois pas...meme si tout le monde me dit que ce n'est pas ma faute ce qui m'arrive, quand je me retrouve à l'extérieur de ma chambre, j'en doute. Quand je me force à sortir, j'imagine que les autres me voient comme je me vois moi ( comme un monstre ) et je panique tant que je ne me sens pas entièrement cachée.

a bientot
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: votre avis sur un problème   Jeu 4 Mar 2010 - 0:35

Ta présence sur ce forum démontre que contrairement à ce que tu penses, une partie de toi se dit que tu as raison de t'accrocher et d'en parler, que ça ne restera pas comme ça, de manière définitive.

Pour Christophe, l'exercice permet de relâcher les tensions, alors certains pleurent et d'autres rient... on a tous des façons différentes d'évacuer, selon les périodes... Par contre, comme tu t'en doutes, les sunlight des tropiques très peu pour moi si j'essaye de me détendre...

à tous!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: votre avis sur un problème   Jeu 4 Mar 2010 - 1:19

:clign:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: votre avis sur un problème   Jeu 4 Mar 2010 - 12:10

Alors merci Lilie, Christophe, pour les exercices.

Ils m'ont fait énormément de bien, surtout dans les moments d'angoisses que j'ai eu hier. cette sensation d'oppression et la douleur dans la poitrine se sont atténuées plus je relachais mon corps. A la fin, je me suis sentie vraiment soulagée de mon angoisse. Je pense que si je le fais dès que je sens cette angoisse, je finirai par pleurer...( ou rire peut-être aussi, lol)

Et puis l'autre, imaginer un endroit que je trouve apaisant, naturel et chaleureux m'a permis de ne plus penser négatif, je me suis sentie vide ( pour une fois un bon vide, positif)et je me suis complétement détendue.
Au final je me suis endormie, et au réveil j'étais bien! ( chose qui m'arrive pas souvent)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: votre avis sur un problème   Jeu 4 Mar 2010 - 15:11

Contente pour toi! Tu sais, tu peux faire mon exercice au coucher aussi en préventif (genre tous les soirs 1 semaine avant un truc stressant), et pas forcément pendant une crise, cela te permettra une légère détente quotidienne peu à peu.
P.S: et tant mieux si tu arrives à rire un jour en le faisant!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: votre avis sur un problème   

Revenir en haut Aller en bas
 
votre avis sur un problème
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Votre avis sur ce livre (magnetisme)
» Votre avis sur un master de Montpellier
» Votre avis sur
» donnez votre avis sur le socle et les programmes de l'école maternelle.
» (Latin) Votre avis sur mon contrôle pour les 5e

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide :: Agoraforum :: Forum Psychologie-
Sauter vers: