Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Questionnaire que j'ai soumis à mon entourage et à des étrangers

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Questionnaire que j'ai soumis à mon entourage et à des étrangers   Dim 17 Jan 2010 - 17:11

Bonjour,

Chose promise, chose due, comme je le disais ma psy ma demandé de faire un exercice. Elle m'a dit : "l'agoraphobe à tellement peur du regard des autres que son angoisse l'envahie". Personnellement, j'ai eu des soucis dans mon enfance et je suis quasi incapable de faire confiance. Je pars donc du principe que si je suis malade, pas une personne sera là pour compatir mais qu'au contraire, on se moquera de moi. C'est pour quoi à l'inverse de beaucoup d'agoraphobe, la compagnie d'un ami pendant une crise ne m'aide absolument pas.

Quoi qu'il en soit, pour me montrer que j'avais tord, elle m'a demandé de faire un questionnaire à présenter aux gens de mon entourage, des connaissances ou même des étrangers pour voir vraiment s'ils sont informés de ce mal et comment ils réagiraient.

J'avoue que j'ai encore eu du mal à le présenter dans mon entourage car j'ai peur qu'ils comprennent qu'il s'agisse de moi. C'est bête je sais, mais chaque chose en son temps. En revanche , ma compagne l'a présenté à ses collègues et certains ont déjà répondu.

Je vais mettre le questionnaire ci-dessous et je le mettrai à jour au fur et à mesure que je reçois les réponses.

QUESTIONNAIRE:
(Les réponses sont reproduites à l'identique sans correction ou interprétation de ma part)

Qu’est-ce que l’agoraphobie ?
Personne 1 : "La phobie des foules, pouvant même entraîner une incapacité à sortir de chez-soi."
Personne 2 : "Peur de la foule, peur des endroits trop étroits, un sentiment d’insécurité constant, angoisses."
Personne 3 : "Peur des endroits publics et de la foule."
Personne 4 : "La peur d’être en la présence d’autres personnes, petit ou grand groupe, dans des endroits vastes ou clos."
Personne 5 : "La peur d’être en groupe. Avoir peur d’être malade (avoir des sueurs, des nausées) à travers ce groupe."
Personne 6 : "Peur des espaces et par dérivation des lieux publics, en fait peur de se retrouver seul et san secours possible même dans une foule."
Personne 7 : "Une angoisse de se trouver dans des lieux en presence accrue de personne, foule, manifestations, regroupement etc.."
Personne 8 : "La phobie d'être entourée de beaucoup de monde, en gros avoir peur de sortir de chez soi ou se trouver dans une foule."
Personne 9 : "Peur de la foule, des grands espace"
Personne 10 : " la peur de la foule "
Personne 11 : "la peur panique des grands espaces où se concentre une masse importante de personnes. l'angoisse d'être mis dans cette situation précède la mise en contact avec l'anxiogène et aggrave ou provoque les symptômes."
Personne 12 : "la peur de la foule"


Comment prendriez-vous la chose si un proche vous confiait qu’il en souffre ?
Personne 1 : "Je lui conseillerais fortement de consulter afin d’éviter que sa phobie ne s’intensifie et pour l’aider à la surmonter."
Personne 2 : "Le plus normalement du monde. Je laisserais cette personne à son aise de m’en parler au moment qu’elle aura choisi. Ensemble, nous réussirons à trouver des solutions."
Personne 3 : "J’essaierais de l’aider , surtout si la personne n’en a pas conscience totalement comme c’est le cas de ma sœur qui fait des crises de panique et se trouve des nouvelles maladies quand elle prend l’autobus par exemple ou à son travail dans les réunions, etc. Mais je sais que l’on ne peut aider une personne malgré elle et qu’elle a surtout besoin d’aide professionnelle. D’ailleurs, j’ai entendu dire que c’est le gendre de problème pour lequel les services psychologiques sont très efficaces."
Personne 4 : "J’essaierais de l’aider du mieux de ma connaissance et je lui dirais d’aller consulter."
Personne 5 : "Je le comprendrais bien car moi-même j’ai un peu cette peur. J’aimerais l’aider à passer au travers."
Personne 6 : "J'essaierai de lui faire prendre conscience des réalités en l'amenant avec moi soit dans un grand espace soit dans un grand magasin en lui montrant qu'il n'est pas seul. Qu'il fait partie du tout"
Personne 7 : "Aucune idee, premier reflexe, questionnement ou petit sourire interieur..tendance a minimiser les consequences"
Personne 8 : "J'essaierai de l'aider même si cela me semble difficile."
Personne 9 : "on s'adapte et on lui demande comment faire au mieux pour lui"
Personne 10 : "pas de problème pour moi "
Personne 11 : "aucune idée...
là on parle de phobie: il n'y a aucune raison apparente à cette peur d'où l'impossibilité de raisonner la personne.
je pense que je lui demanderais de m'en parler et reparler afin d'exorciser ou de lui faire prendre à lui même conscience de l'étendue de son angoisse et de ses conséquences sur sa vie quotidienne. je me proposerais comme alternative, une présence rassurante si besoin, mais je ne ferai pas les choses à sa place.
en même temps si le trouble est trop important, je ne me substituerais pas à l'avis médical ou psychiatrique...
(remarque: si c'est un proche, je pense que je m'en serais aperçue avant...)"

Personne 12 : "je ne saurais pas du tout comment l'aider, quoi faire pour lui"


Si quelqu’un était subitement pris de vomissement, quelle serait votre réaction ?
Personne 1 : "Je lui proposerais mon aide… bien sûr !"
Personne 2 : "Je chercherai des toilettes ou une place où cette personne pourrait être à l’aise à l’abri des regards. Ceci, toutefois, n’a rien d’anormal."
Personne 3 : "Lorsque j’étais enfant (13 ans et moins) , j’ai eu des vomissements à plusieurs reprises à l’église (pendant la messe) et dans les autobus. Alors, j’essaierait seulement de soutenir la personne. Je ne sais pas quelle est la bonne attitude à avoir dans ce cas. Aussi, j’ai moi-même des difficultés avec les grands mouvements de foule (ex. : manifestations, festivals, etc.) et je vais magasiner dans les centres d’achat aux heures où il n’y a pas trop de monde…."
Personne 4 : "Je penserais qu’elle a une indigestion ou qu’elle a la gueule de bois. Je lui demanderais si je peux l’aider."
Personne 5 : "C’est sur que l’on n’aime pas ça, mais je me porterais à son secours et je l’aiderais du mieux que je peux."
Personne 6 : "Regarder en premier lieu les signes cliniques et les possibilités de maladie. Ensuite un questionnement sur les raisons psychologiques possibles de ce vomissement (qui est en fait souvent un refus)"
Personne 7 : "de voir comment lui porter assistance, sans connaissance particuliere."
Personne 8 : "Je le questionnerai pour savoir si il faut l'emmener voir un médecin ou si cela va passer."
Personne 9 : "aller lui proposer de l'aide"
Personne 10 : " je l achève ...non c est une blague , si c est lie a ce problème et que je soit au courant , j agis en conséquence ,en le mettant a l écart de la foule , et en l aidant du mieux que possible suivant les moyens a ma disposition "
Personne 11 : "je suis dans le médical, donc quelqu'un qui fait un malaise devant moi, pour quelle raison que ce soit et quelque soit la forme de malaise, je serai là pour assistance. et en même temps, je le ferai par conscience personnelle.
après tout dépend de la situation: faire asseoir à l'écart de la foule, rassurer +++ sur le côté honte de vomir en public et sur les salissures occasionnées et éventuellement appeler les pompiers, demander de l'aide à des personnes autour de moi pour faire un périmètre de "sécurité" le temps que la personne soit prise en charge ou se sente mieux (éviter les badauds!! et laisser la personne respirer), surveiller la personne que le malaise ne s'aggrave pas et l'état de conscience de la personne...
que je connaisse ou non cette personne ma réaction sera quasi identique. si je la connais et que cette situation s'est déjà produite j'adapte ma réaction en fonction.
(tout ça en essayant de ne pas vomir moi-même et surtout de ne pas le montrer pour que la personne ne se sente pas encore plus mal et gênée... malheureusement, je n'ai pas l'estomac si bien accroché, heureusement souvent les situations d'urgence font qu'on dépasse nos propres limites pour le bien de quelqu'un...)"

Personne 12 : "tout dépend: évidemment, les vomissements dégoutent dans tous les cas.
Si c'est un passant dans la rue, je passe mon chemin,
si c'est un convive dans une soirée où je suis également, j'essaie de faire ce que je peux pour rendre service (chercher un seau...)
tout dépend aussi si l'on sait pourquoi la personne vomit : après avoir trop bu par exemple, où il n'y a aucun souci à se faire car on sait que la personne se portera mieux dès le lendemain, ou si les raisons sont inconnues, où il y a des raisons de s'inquiéter de l'état de santé de la personne."



Que penseriez-vous de cette personne une fois qu'elle eut été malade ? (Auriez-vous un sentiment négatif à son égard ?)
Personne 6 : "Non pourquoi? Je lui conseillerais simplement de se soigner biologiquement ou psychologiquement en fonction des cas possibles de maladie."
Personne 7 : "Pas forcement, ne connaissant pas vraiment les implications, ou inscidences sur son comportement"
Personne 8 : "Je me dirai la pauvre, j'aurai de la peine pour elle, mais pas de sentiment négatif."
Personne 9 : "non pas de sentiment négatif, être malade n'est pas un choix ça arrive a tout le monde."
Personne 10 : "pourquoi un sentiment negatif , il n y a pas de soucis , et ma vision de cette personne ne doit pas changer , sinon de l aider au mieux "
Personne 11 : "NON!! pourquoi un malaise, quelle qu'en soit la raison, me pousserait à juger négativement cette personne!! ça pourrait m'arriver à moi aussi!! et ça n'aidera sûrement pas la personne en question à se croire jugée pour ça! et je ne serai pas non plus plus compatissante, la pitié ça n'aide pas non plus. "
Personne 12 : "il n'y a rien à penser de particulier d'une personne qui est malade"


Voilà...Je trouve ces réponses très édifiantes et rassurantes. Je sens que cet exercice va pas mal m'aider. Je suis surtout impressionné que certaines personnes aient avoué en souffrir elle-même.

Aussi, j'ai réalisé que pour que ce questionnaire soit complet , il manquait une question : Que penseriez-vous de cette personne une fois qu'elle eut été malade ? (Auriez-vous un sentiment négatif à son égard ?)

J'ai donc décidé de transmettre ce questionnaire complété à mon entourage. Nous verrons bien en tous les cas, je le mettrai à jour sur le forum en espérant qu'il aide d'autre que moi.

Je vous souhaite à tous un immense courage dans votre lutte contre ce mal.

Rénald.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Questionnaire que j'ai soumis à mon entourage et à des étrangers   Ven 22 Jan 2010 - 2:45

Très rassurant ce questionnaire !
C'est bien aimable de nous en avoir fait part.
Revenir en haut Aller en bas
marina55190
Agora'nouveau
Agora'nouveau


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 19/10/2012

MessageSujet: Re: Questionnaire que j'ai soumis à mon entourage et à des étrangers   Dim 21 Oct 2012 - 11:20

Est ce qu'il a été utile finalement ce questionnaire?


Dernière édition par marina55190 le Sam 7 Sep 2013 - 9:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
petite tomate
Agora' fan
Agora' fan
avatar

Féminin
Nombre de messages : 563
Age : 28
Date d'inscription : 12/03/2012

MessageSujet: Re: Questionnaire que j'ai soumis à mon entourage et à des étrangers   Mer 24 Oct 2012 - 15:16

Oh je n'avais jamais vu ce questionnaire, il est bien fait ! on peut également l'adapter pour les autre phobies, mais au final, ça permet de se rassurer ^^ à faire tiens ..
Revenir en haut Aller en bas
eastpak
Agora'nouveau
Agora'nouveau


Féminin
Nombre de messages : 14
Age : 22
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 24/11/2012

MessageSujet: Bonsoir   Lun 26 Nov 2012 - 21:26

Ce questionnaire est bien fait, et en effet, véridique ...

Pour moi qui n'ai pas de phobie sociale mais qui vit avec un agoraphobe, je me suis rendue compte, que en effet, vous ne percevez pas la même sensation que nous pour ses questions là.
Être "malade" quelque soit la maladie, ce n'est pas honteux... Pour la plupart d'entre vous vos phobies sont liées à un choc (durant l'enfance), en effet durant l'enfance on est immature, et on se moque ! Dans le monde d'adulte où nous sommes tous aujourd'hui, si vous veniez à tomber "malade" (angoisses vomissements ou autre hein..) où que ce soit, personne ne se moquerez...Bien au contraire..."SOLIDARITE" est le mot qu'on ne connaissez pas durant l'enfance ! Il faut vraiment que vous vous imaginiez dans un monde d'adulte responsables et solidaire (on est avant tout des humains) avant de sortir, et non pas repenser à l'entourage d'enfants moqueurs que vous aviez connus avant...

Voilà j'espère ne pas avoir dis de bétises :9): et que cela vous aura peut être fait réfléchir à votre prochaine sortie, car oui vous y arriverez ! :crabe6*:

Biz bonne soirée à toutes et tous :tchao:
Revenir en haut Aller en bas
petite tomate
Agora' fan
Agora' fan
avatar

Féminin
Nombre de messages : 563
Age : 28
Date d'inscription : 12/03/2012

MessageSujet: Re: Questionnaire que j'ai soumis à mon entourage et à des étrangers   Mar 27 Nov 2012 - 1:07

.
Revenir en haut Aller en bas
eastpak
Agora'nouveau
Agora'nouveau


Féminin
Nombre de messages : 14
Age : 22
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 24/11/2012

MessageSujet: Re: Questionnaire que j'ai soumis à mon entourage et à des étrangers   Mar 27 Nov 2012 - 20:05

.?
Revenir en haut Aller en bas
petite tomate
Agora' fan
Agora' fan
avatar

Féminin
Nombre de messages : 563
Age : 28
Date d'inscription : 12/03/2012

MessageSujet: Re: Questionnaire que j'ai soumis à mon entourage et à des étrangers   Mar 27 Nov 2012 - 20:21

J'avais écris quelque chose mais j'étais hors sujet et comme on ne peut pas supprimer son message bah j'ai mis juste un "."
Hors sujet car j'allais parler sur la phobie sociale, alors que le questionnaire se porte sur l'agoraphobie. (dans le sens que je trouve qu'au contraire les adultes sont encore plus diaboliques que les enfants, mais là c'est au cas de la phobie sociale) après je ne suis plus ago ^^
Revenir en haut Aller en bas
eastpak
Agora'nouveau
Agora'nouveau


Féminin
Nombre de messages : 14
Age : 22
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 24/11/2012

MessageSujet: Re: Questionnaire que j'ai soumis à mon entourage et à des étrangers   Mer 28 Nov 2012 - 14:35

ah d' accord, j'ai cru que j'avais dis une bêtise...
Revenir en haut Aller en bas
petite tomate
Agora' fan
Agora' fan
avatar

Féminin
Nombre de messages : 563
Age : 28
Date d'inscription : 12/03/2012

MessageSujet: Re: Questionnaire que j'ai soumis à mon entourage et à des étrangers   Mer 28 Nov 2012 - 14:41

Oh non ne t'inquiète pas ! Dès fois je suis mal réveillée et je réponds n"importe quoi ^^
Je trouve que ton message est plutôt rassurant, surtout venant d'une personne qui n'est pas ago ^^
Revenir en haut Aller en bas
eastpak
Agora'nouveau
Agora'nouveau


Féminin
Nombre de messages : 14
Age : 22
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 24/11/2012

MessageSujet: Re: Questionnaire que j'ai soumis à mon entourage et à des étrangers   Mer 28 Nov 2012 - 19:49

d'accord, hihi
j'ai du mal a rassurer les gens (agoraphobe), mon chéri l'est... et j'ai du mal a savoir si c'est efficasse ou non... donc si tu dis que c'est rassurant, ca me rassure moi même ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Questionnaire que j'ai soumis à mon entourage et à des étrangers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Questionnaire que j'ai soumis à mon entourage et à des étrangers
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Questionnaire que j'ai soumis à mon entourage et à des étrangers
» Le questionnaire sur les consignes ?
» Questionnaire!
» Questionnaire sur le film Gattaca
» PETIT QUESTIONNAIRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide :: Agoraforum :: Forum Agoraphobie-
Sauter vers: