Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Arrêter de fumer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Arrêter de fumer   Ven 22 Mai 2009 - 11:50

Bonjour !

Alors je me lance un défi d'enfer...mais comme il n'est pas vraiment en rapport avec la phobie je le met ici.

Je raconte mon histoire :

J'ai commencé à fumer à 12 ans et j'en ai 37 bientôt soit 25 ans de tabagisme intensif. Très nerveuse, la cigarette est mon exutoire, je fume tout le temps, partout (sauf sous la douche...), environ 50 cigarettes par jour. Bref je suis une addict à la nicotine.

J'ai réussi à arrêter 4 mois (avec patchs) en 2007 mais j'ai pris 20 kg donc, j'ai refumé non pas par envie mais parce que arrivée à 86 kg j'ai déprimé.

J'ai récidivé en 2008 sans patchs, j'ai tenu 14 jours, j'étais hystérique et ça a finit : j'ai été taxer une clope à ma voisine et : ô extase !

Bref...aujourd'hui j'ai retrouvé un poids normal, je suis suivie par un nutitionniste pour suivi et j'ai bien stabilisé.

De plus, pour ceux qui connaissent mon histoire, je revis, je ne suis plus sous médocs et ne suis plus un légume sur pattes.

Pour faire des expos, il faut sortir...si je vais au ciné, en dehors de la phobie, je ne tiens pas car je pense à la clope.
Si je vais à la piscine là, je coule car totalement asphyxiée par mes poumons goudronnés.
Si je veux faire une expo marche, je suis vite essoufflée.
Etc...

Donc, je me lance.

Ayant vu la première fois un tabacologue qui m'a bien expliqué comment faire alors, je vous explique le planning qui m'attend :

Phase 1 : commencer par ne plus fumer en faisant nos gestes quotidiens, ça veut dire faire des pauses cigarettes et fumer dans un endroit précis (comme aller à la fenêtre) et ne rien faire d'autre que fumer.

Phase 2 : ensuite, arrêter de fumer chez soi et sortir dehors fumer (pour moi ça fait 2 étages à descendre et remonter) et donc là, on ne fume que les "vitales".

Phase 3 : et là (je parle par expérience) j'en ai tellement marre de descendre et remonter pour fumer que je ralentis et au bout du compte ça m'agace de descendre et là, je mets les patchs et j'arrête.
La phase patchs : 2 patchs (les plus forts) pour commencer et puis progressivement diminuer les doses de nicotine.

Alors, l'avantage cette fois, c'est que je serai suivie par le nutritionniste qui me donnera les trucs et astuces pour que je ne plonge pas dans les paquets de fraises "tagada" pour compenser !!!

Voilà, grâce à cela, je vais pouvoir retrouver une certaine forme physique et ainsi pouvoir faire des expos "marche" assez longues.

Enfin, j'ai appris que nous ne sommes pas égaux dans le sevrage de la nicotine, que certaines personnes on beaucoup plus de capteurs nicotine dans le cerveau que d'autres et donc, le sevrage physique est difficile. Sachez aussi que l'arrêt de la nicotine déclenche chez moi des déprimes, crises de larmes mais moins avec les patchs.

Donc, je vous tiens au courant, si vous avez des conseils, des avis perso, je suis toute ouïe !

Le but est qu'au mois de septembre j'attaque un sport donc je devrai avoir arrêté d'ici là.

Dès que j'attaque la phase 1, je vous tiens au courant, je vois le nutritionniste la semaine prochaine et après c'est parti !

Voilà...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrêter de fumer   Ven 22 Mai 2009 - 16:43

Salut pseudo. :rto):

Tu es une grande fumeuse quand même!

La phase 1 c'est donc de ne pas fumer n'importe où? C'est pour t'enlever le geste mécanique de la saisie de la fameuse clope. Tu sais j'ai arrêté aussi le lundi 24 mars de l'an dernier, soit un peu plus d'un an. Ce sont les 15 premiers jours qui sont décisifs car le corps réclame toujours sa nicotine, et le rituel de la cigarette est toujours présent dans le cerveau. Mais tu vas y arriver, surtout si maintenant tu sors. Ta nouvelle motivation va t'aider. Tu verras comme c'est trés agréable de ressentir l'air frais dans les poumons. Je suis avec toi et je te soutiendrai. :8+): :first: :first:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrêter de fumer   Ven 22 Mai 2009 - 22:07

Merci Ecureuil !

Oui la phase 1 c'est pour dissocier le geste avec les actions de tous les jours. Tu te mets dans un endroit "spécial tabac".
La phase 2 c'est pareil, mais vu que tu dois sortir de chez toi pour fumer, tu ralentis le rythme et au bout d'un moment tu en as assez de sortir fumer et tu te dis que c'est mieux de ne pas fumer c'est trop contraignant !
Enfin la phase 3 : tu as dissocié le tabac avec tes habitudes donc ça va pour ne plus fumer et les patchs pour que le corps ai sa dose de nicotine !

Après, c'est le temps qui parle, (et le poids !).

Félicitation si cela fait plus d'un an que tu as arrêté ! :8+):

Tu as choisi une date en particulier (lundi 24 mars) pour arrêter ou cela c'est fait comme ça ?

Merci de tes encouragements Ecureuil !

A bientôt, je te tiens au courant !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrêter de fumer   Sam 23 Mai 2009 - 10:30

Bravo :uj)): Pseudoornotpseudo pour ta volonté !
Je fume aussi mais beaucoup moins que toi,j'ai déjà pensé à arrêter mais........j'y arrive passssssssssssssss! :fi):
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrêter de fumer   Sam 23 Mai 2009 - 19:07

Salut pseudo.
Salut ET.

Ce n'est réellement pas si difficile qu'on le dit d'arrêter de fumer. C'est le geste de la clope tirée du paquet (ou roulée) que l'on porte machinalement à la bouche qui déclenche tout. D'ailleurs réfléchissez sur ce simple geste: il est totalement inutile! Comme si le temps et toutes vos actions allaient être différents si vous ne fumez pas!

On peut lire sans clope, on peut regarder un film sans clope, on peut écrire sans clope, on peut être avec quelqu'un sans clope, on peut être assis simplement devant son pc sans clope. Porter la clope à la bouche ne change rien au temps. Bien au contraire, sans ces gestes inutiles dix mille fois répétés mécaniquement, c'est toute votre liberté qui revient.

Tu me demandes comment j'ai arrête pseudo. Et bien voilà. Aprés avoir fumé pendant des années et des années (depuis l'âge de 16 ou 17 ans?), je me suis enfin arrêté le lundi 24 mars de l'an dernier (2008). Aprés avoir pris ma décision seulement 7 jours avant, je me suis fixé le dimanche 23 à minuit comme date définitive pour ne plus prendre ce poison.

Pendant ces 7 jours j'ai continué à fumer normallement comme je le faisais avant. Environ 1 paquet de tabac Voyager ou Interval tous les 2 jours! Un pompier! Donc pendant cette dernière semaine j'ai fumé sans me priver mais en conservant ce délai du dimanche 23.

Arrivé à ce dimanche fatidique, j'ai alors fumé ma dernière cigarette à 23H00 avant de me coucher, dans mon lit! Il fallait bien y trouver du plaisir! Et puis le lendemain matin lundi 24, j'ai jeté cendriers, briquets, tabac, papier à rouler, et tout ce qui pouvait rappeler le tabac, à la poubelle! Et je n'ai plus fumé depuis.

Les 15 premiers jours sont importants puisque le manque se fait sentir. Il faut tenir, mais on n'est pas si accro que ça en fin de compte. Aprés, le manque va en decrescendo trés rapidement. Curieusement quand je regardais des films où les gens fumaient, l'odeur du tabac revenait au cerveau. Un simple réflexe conditionné qui créait encore des molécules du goût dans le cerveau! Ca aussi ça disparait.

Puis aprés, au bout d'un mois, deux mois, quatre mois, six mois, on n'y pense plus. On n'a plus cette odeur de tabac sur soi et plus ce sale goût à la bouche. Les poumons respirent, on ne crache plus, on n'est plus essoufflé, on retrouve son odorat et les agréables parfums de tout. Le goût des aliments revient aussi, et les doigts perdent cette sale couleur jaune. Là le corps dit merci.

Pour les personnes qui boivent de l'alcool en soirée, c'est beaucoup plus difficle de stopper parce que l'alccol pousse "instinctivement" à fumer. Ces personnes là devraient arrêter l'alcool et le tabac en même temps. D'ailleurs on peut trés bien passer une excellente soirée sans alcool. Alors sans les deux, c'est encore mieux!

Voilà pseudo. Il n'y a pas de "truc" particulier. Moi je te soutiens comme je te l'ai dit. Et pour occuper ta main du briquet, tu peux acheter un petit appareil de musculation pour les mains (2 ou 3 euros à Décathlon - Hand grip). Comme ça devant la télé ou chaque fois que tu as cette envie de fumer, tu occupes ta main en la musclant.

Tu vas y arriver il n'y a pas de problème. Mille bisous 100% nature! :8+): :first: :first: :rto):
Revenir en haut Aller en bas
marion
Super-Administratrice
Super-Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4812
Age : 33
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: Re: Arrêter de fumer   Sam 23 Mai 2009 - 19:48

Oula, 50 par jour!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Bon courag pour ce dur defi!!!!!

j'ai la chance d'avoir fumer ma premiere et derniere cigarette a 12ans et jlai méme pas fini en plus :mdr: . Beurk, je deteste le gout!!!!

Enfin, je te soutien moralement

A tu penser au patch pour commencer????
Mon père et ma BM , de gros fumeurs, un peu comme toi cingle0049 , ont decidé,( enfin, ma BM) d'arreter de fumer et se sont patchés. Ca doit faire 6-8ans je sais plus trop, mais mon pere ne fume plus du tout et deteste méme l'odeur maintenant :bizzou1: .

Et quand on va chez eux, on y voit enfin, parcquavan on nager dans un nuage de fumée :vomi:

Tu va y arriver :super:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrêter de fumer   Dim 24 Mai 2009 - 13:06

Merci de vos encouragements ! ça fait plaisir !

Je commence la phase 1 demain...donc demain matin, pas de café cigarette devant le pc, ce sera le café et le pc et ensuite la cigarette à la fenêtre de la cuisine, déjà, rien que ça je vais largement diminuer !

Phase 1 : débute le lundi 25 mai !

Et c'est parti, ça se trouve je vais vite passer à la phase patch et ne plus fumer rapidement ce serait trop cool.

Je vois le nutritionniste mercredi, je lui demande un topo alimentation spéciale et aussi chose que je ne vous ai pas dite, je dois refaire un check up sanguin car malade depuis l'an dernier.

En gros, j'attends la finalité de ces satanés examens (tiens, je vais vous raconter ça dans mes coups de gueule, j'y avais pas pensé !) avant de me lancer dans le sevrage total du tabac car je ne veux pas trop de stress en même temps...

A bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrêter de fumer   Dim 24 Mai 2009 - 15:38

Bon courage pour l'arrêt de la cigarette. :first:

Moi j'ai eu la chance d'arrêter à la première.

J'espère que t'es résultats ne montreront rien de grave.
Tiens nous au courant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Phase 1   Lun 25 Mai 2009 - 7:00

Bon évidemment, je comprends pas pourquoi mais je me suis réveillée à 4h du matin !!!

Pas de soucis, j'ai attaqué la phase 1 et au bout du compte en deux heures je n'ai fumé que trois cigarettes !!! (en temps ordinaire en deux heures j'en aurais au moins fumé six ou plus).

J'ai mis le tabac, rouleuse et cie près de la fenêtre (pour pas rouler par automatisme en faisant de l'ordinateur) et fume donc à la fenêtre.

Cependant là ça va il fait nuit, mais lorsque le jour sera levé et les gens dehors il va falloir que je me montre à la fenêtre pour fumer :emobof: , vous me direz, ça me fera un travail supplémentaire pour mes phobies !!!

Et c'est parti !

Marion et Makalili : c'est bien de ne jamais commencer ! en fait j'aurai du faire ça dès le départ, arrêter à la première comme vous :grr!): ça m'aurait évité tout ce parcours du combattant !

Je vous souhaite une bonne journée ! :clign:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrêter de fumer   Lun 25 Mai 2009 - 11:38

Salut Pseudoornotpseudo,

tu vas bien?Je pense un peu fatigué tout de même?depuis 4h du mat :idée:
Une petite sieste cet aprèm et tout rentre dans l'ordre! bienv009
Je suis du même avis que toi,dès la première il aurait fallu s'arrêter :çij:
Moi je ne fume pas dans ma maison non plus,je sorts sur la terrasse ou au garage,des fois y a une hirondelle qui vient me dire bonjour:C'est trop beau!
En fait j'associe toujours un animal à mon père parce qu'il adorait la nature!
Donc j'ai systématiquement une pensée pour lui!
Tu verras c'est facile et ça sentira bon chez toi ! :uj):
Moi quand je dois m'exposer dehors je me dis"je suis chez moi,je fais ce que veux"et t'inquiète tes voisins ne font pas attention à toi,c'est toi qui croit ça!
Donc que du bonheur !Et" quoi qu'il arrive Pseudo c'est OK"

Bonne journée à toi!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Phase 3 !   Lun 25 Mai 2009 - 19:05

Bon, au lieu d'aller chercher mon paquet de tabac cet après-midi (avec mes dix euros en poche), j'ai tracé jusqu'à la pharmacie, j'ai pris une boîte de patchs (en faisant un crédit lol), j'ai viré cendrier et compagnie...

Pourquoi ?

J'ai commencé la phase 1 ce matin, mais j'ai envie franchement d'arrêter et ça m'agace d'aller à la fenêtre de toute façon j'ai pas envie de continuer le tabac alors autant partir sur sa lancée.

J'ai pris mon courage à deux mains pour que la pharmacienne veuille bien me faire un p'tit crédit temporaire (chers les patchs presque autant que le tabac dites donc !).

Voilà, donc on dira : pseudo en termine avec le tabac cet après-midi, pseudo viendra de temps en temps vous dire si la balance défaille, si le cerveau hurle qu'il veut sa dose de nicotine (quoique...vu les patchs).

Enfin, je dirai que la motivation ultime d'un point de vue personnel c'est le sentiment de liberté : ne plus fumer, ce n'est plus se dire "zut le film au ciné dure 3h, ça va être dur" ou "dimanche matin, plus de tabac sos" etc...la dernière fois j'ai tenu quatre mois mais ai repris à cause du poids, pas parce que j'avais envie de fumer.

Donc, j'espère cette fois, arrêter aussi "facilement" que la première fois, mais, suivie par le nutritionniste qui surveillera toutes les semaines ma courbe de poids et les fringales qui vont certainement arriver.

Voilà, j'espère être libérée de tout ça ! :héhé:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrêter de fumer   Lun 25 Mai 2009 - 19:39

Je te souhaite bon courage Pseudo, j'espère que tu vas y arriver!!!! :first:

Moi j'ai essayé une fois d'arréter, ca n'a durer que 3 semaines et j'avais déja pris 4kg!!! Donc je pense que quand je voudrais reessayé il faudra aussi que je vois une nutritionniste pour le poids parce que je pense que sinon ca refera la meme chose!!!!

En tout cas, j'espère que tu vas réussir, ca fera du bien à la santé et aussi au porte monnaie!!! Mais malgrès tout ce que ca nous coute, c'est pas évident d'arrété cette m....

Bisous et bonne soirée à toi!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrêter de fumer   Lun 25 Mai 2009 - 20:44

Merci Nourelie,

Il est vrai que les patchs coûtent chers mais si on fait le calcul par rapport aux dépenses du tabac on dira que...dans le temps, on est gagnant à arrêter le tabac.

Le nutritionniste m'avait expliqué que la prise de poids est généralement "banale" à l'arrêt du tabac même si on fait attention à ce qu'on mange puisque si "fumer tue", "fumer beaucoup vous fait brûler des calories" et évidemment, lorsqu'on fait attention à sa ligne...

Bref, donc opération patchs + nutri normalement...ça devrait le faire...

Franchement, en tant que personne grosse fumeuse (ex depuis très peu) les patchs sont vraiment très efficaces. Mais là, au début j'en prend 2 de 21mg ça veut dire qu'en gros, mon corps est totalement imbibé de nicotine via les patchs.
Ensuite, la diminution des patchs est une question d'évaluation personnelle et de capacité à supporter le manque.

Je ne sais pas pourquoi, je supporte l'arrêt avec des patchs plutôt que sans.

Premier sevrage : 4 mois avec patchs (prise 20 kgs) reprise du tabac cause poids
Deuxième sevrage : 14 jours sans patchs, reprise sinon Crying or Very sad état dépressif intense lié au manque physique surtout.

Sinon je fais bien la différence entre sevrage psychologique et sevrage physique.
Le sevrage psychologique, c'est toutes les habitudes gestuelles, les "pauses" clope (conviviales je l'avoue) etc...
Le sevrage physique : poussée d'anxiété, suées, palpitations etc... mais au fur et à mesure ça s'intensifie et sans patchs, généralement, je finis entrain de pleurer toute la journée. Vous me direz, j'ai quand même un petit terrain dépressif loooooool qui ne doit pas arranger les choses.

J'oublie aussi de dire l'importance des informations que m'avaient donné la tabacologue à l'époque, les cycles de manques, les habitudes etc... grâce à cela, j'ai fait ma propre solution. C'est elle qui m'a dit à l'époque que vu ma consommation deux patchs étaient nécessaires et c'est vrai.

Mais je connais d'autres personnes qui ont arrêté avec d'autres moyens tout aussi efficace pour eux.

Par exemple, pour les gens qui veulent commencer par diminuer, vous vous faites un tableau et le premier jour vous notez les cigarettes que vous fumez avec l'heure et surtout une cotation d'importance de la dite cigarette (ex : réveil 8h importance *** et pour la moins importante une *). Après une semaine, vous voyez votre consommation et vos cigarettes *, ** et ***. Le principe est avec le temps d'éliminer par exemple les *, les moins importantes etc...

Sinon, comme Écureuil, tout arrêter d'un coup, je connais d'autre personnes qui l'ont fait, sans patchs, avec une volonté d'acier capable de supporter l'appel de la nicotine que notre cerveau nous demande (là, chapeau Ecureuil !).

Voilà, merci pour les encouragements, je pense que le plus dur ça va être le suivi du poids plutôt que la gestuelle. Et pour le manque physique, doucement je diminuerai les patchs comme m'avait conseillée la tabacologue car ça marche vraiment.

A bientôt ! coucou
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrêter de fumer   Lun 1 Juin 2009 - 23:40

Et voilà première semaine de passée cool !

Petit tableau pour me motiver avec le temps :

• Au bout d'un jour

Le monoxyde de carbone issu de la fumée est presque éliminé.
La pression sanguine et le rythme cardiaque redeviennent normaux. La toux est plus forte, c'est bon signe !
Vos poumons se décrassent. Votre organisme va être mieux oxygéné.

• Dès la première semaine

L'activité physique et respirer redeviennent plus facile. Le goût revient et les aliments ont une
nouvelle saveur. L'odorat s'affine.

• Après les 15 premiers jours

L'équilibre nerveux et le sommeil sont bien meilleurs.

• Le premier
mois

L'encombrement bronchique et la toux diminuent
(le tabac provoque 80% des cancers bronchiques), la voie s'éclaircie, le souffle s'améliore et
votre teint n'est plus gris. Le risque d'infection diminue. On retrouve une certaine
vigueur sexuelle. Votre confiance s'est renforcée et vous êtes fier de votre première victoire.
Vous vous sentez plus libre.

• Dès 6 mois
Si vous avez grossi, votre poids est stabilisé. J'ai une meilleure immunité
contre les maladies, donc les inflammations et les troubles chroniques se raréfient.

• Après 1 an

Le risque de maladie coronarienne et le risque de crise cardiaque ont diminué de moitié.
Le risque
de cancer continue à diminuer. Le fonctionnement de vos poumons à augmenté
d'environ 10%.

• Après 2 ans
Le risque d'infarctus
du myocarde est redevenu celui d'un non-fumeur.

• Après 5 ans
Les risques de cancer de la bouche, de la gorge, de l'œsophage, du pancréas
et de la vessie sont réduits de moitié.

• Après
10 ans

Le risque de crise cardiaque redescend au même niveau que
celui d'une personne qui n'a jamais fumé. Le risque de mourir du cancer du poumon est réduit
de moitié.

• Après 15 ans
Le risque de cancer du poumon rejoint celui d'un non-fumeur
(le tabac provoque plus de 90% des cancers du poumon).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrêter de fumer   Mar 2 Juin 2009 - 21:21

Mais j'ai trouvé aussi un article d'enfer !

Le syndrome de manque

* Le syndrome de manque est la conséquence de la baisse brutale de la
nicotine dans l'organisme en dessous d'un certain seuil auquel le
fumeur est habitué ; dans cette situation, le cerveau, notamment ses
récepteurs, réclame sa dose de nicotine.
* Nervosité, colère,
agressivité, agitation, impossibilité de se concentrer, insomnie, envie
de grignoter et de manger, tristesse, dépressive, anxiété,
impossibilité de se concentrer...sont caractéristiques du syndrome de
manque.(non, c'est vrai ?)
* L'arrêt du tabac provoque une réelle souffrance que le fumeur doit apprendre à maitriser. (facile à dire, tu maîtrises comment ô toi qui a écrit ce texte ?)
* Ces manifestations sont importantes au début de l'arrêt du tabac puis
diminuent rapidement pour disparaître, en général, en quelques semaines
(quelques semaines ça veut dire quoi ? deux, dix, cent, un million ?)
* Les pulsions d'envie de fumer peuvent se prolonger plusieurs mois, surtout pour les gros fumeurs. (damned !)
* Les substituts nicotiniques et certains médicaments peuvent aider à vaincre les symptômes de manque de nicotine. (alors j'imagine même pas si j'avais pas mes patchs !)
* La dépression est une complication pouvant survenir après un arrêt du
tabac: 15 % environ des fumeurs présentent une dépression un an après
l'arrêt du tabac. (ça va, j'ai déjà l'anti-depresseur, il n'y aura plus qu'à augmenter les doses.)


Les difficultés comportementales

La dépendance psychique et comportementale liée aux habitudes est également importante à prendre en compte.
Un
fumeur prend l'habitude de fumer une cigarette dans certaines
circonstances, installant de véritables rites dans sa vie quotidienne.
L'arrêt
du tabac va s'accompagner de difficultés à retrouver d'autres rythmes,
à réapprendre à vivre sans tabac dans des situations rituelles ou fumer
était devenu un réflexe. (surtout derrière l'ordinateur)
Quelques semaines suffisent souvent à régler cette période délicate. (je repose la question : ça veut dire quoi "quelques semaines" ?)

Les
personnes déprimées sont souvent des fumeurs très dépendants car le
tabac provoque un effet stimulant sur l'humeur masquant les
manifestations d'un état dépressif sous jacent. L'apparition d'un état
dépressif quelques mois après l'arrêt du tabac est d'ailleurs souvent
constatée. (et ben !)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrêter de fumer   Mer 3 Juin 2009 - 9:33

Salut pseudo. :first: :rto):

Bravo pour ton dixième jour. Là tu as fait le plus dur déjà. :8+): :first:
Est-ce que tu as pris le temps d'analyser le fameux geste? Tu vois bien donc que c'est un geste mécanique inutile. On peut trés bien passer nos journées sans accoutumance. Poursuis, c'est toi qui va y arriver. :8+): :first: :first:

Tu sais à propos de l'article "Le syndrome de manque", on dirait qu'il a été écrit par quelqu'un qui n'a jamais fumé. Certainement un technocrate, un médecin ou un membre d'une association de lutte contre le tabac. Ce texte est vide, il n'y a pas de fond ni de vécu, et ce n'est qu'une liste de clichés. A l'image de ceux de la lutte contre la drogue "on voit des éléphants roses", "on tombe accro juste en regardant", etc.

L'arrêt du tabac ne provoque pas de "souffrance". Ce n'est tout de même pas de l'héroine. Il y a certes un manque mais pas au point transpirer et de se tordre de douleur.

"agressivité, agitation": Des gens nerveux resteront toujours nerveux, qu'ils soient anciens fumeurs ou qu'ils n'aient jamais fumé. Combien y a-t-il de personnes "nerveuses" qui n'ont jamais fumé autour de vous?

"Les pulsions d'envie de fumer peuvent se prolonger plusieurs mois..." Et là, carrément, on parle de pulsions. Nous sommes dans un cadre psycho-criminel. Sous entendu, "l'ancien fumeur ne se maitrise plus, ce n'est déjà plus un homme, c'est presque un animal! :ujhi): :ko)): !"

Cher camarade technocrate de la lutte anti-tabac, qui peut le mieux parler du goût d'une orange si ce n'est celui qui a en au moins une fois consommé? Ce type a trés certainement aussi écrit des tas de livres sur les Indiens du far west sans jamais y avoir mis les pieds!

Alors ne t'inquiète pas pour cet article pseudo. Chacun réagit à sa façon suivant sa force mentale, sa résistance et aussi/surtout sa volonté. Libre à chacuns de trouver d'autres exutoires, des activités, pour palier au manque (relatif) des premières semaines. Et rassures-toi, tes victoires dans tes sorties, tes expos, te feront oublier le mot "déprime".

Porte-toi bien et mille bisous du far west. :ko)): :8+): :first: :rto):
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrêter de fumer   Mer 3 Juin 2009 - 9:50

Merci Ecureuil !

Oui, j'avais trouvé cet article d'enfer d'où mes commentaires en bleu sur le texte loooooool

La déprime va mieux aujourd'hui mais j'ai les nerfs, le pire c'est que j'ai pas envie de prendre une clope ni de manger ni quoi que ce soit je veux frapper dans un punching-ball !!! jajajaja Faut vite que je me mette au sport !

Là je vais chez le psy, le premier qui m'embête dehors... sexy

A bientôt et bonne journée et merci de tes encouragements coucou
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: baisse des patchs   Mer 3 Juin 2009 - 19:11

Après dix jours je baisse les patchs :

Pendant 9 jours à 2x21mg, même si j'ai des "crises" de manque ça va (j'ai l'anti-depresseur et les anxiolitiques).

Vu que ça va, je mets à partir d'aujourd'hui un seul patch de 21mg. Ils m'en reste dix dans la boite, donc pour dix jours.

Et dans dix jours j'achète une boite de 15mg et là par contre pour 28 jours : pendant 14 jours je met 15mg et ensuite je coupe le patch en deux et reste jusqu'à la fin de la boite à 7mg.

En gros, j'ai la volonté, j'ai pas envie de fumer, j'ai des états de stress et coups de fatigue mais pas envie de prendre une clope.

Un timbre met quatre jours à installer le taux de nicotine dans le sang et surtout stabiliser le taux, les laboratoires vous conseillent de garder longtemps vos patchs (tu m'étonnes, ça leur rapporte).

Je remarque aussi que mon patch est aussi "psychologique", je me dis "j'ai mon patch donc il n'y a aucune raison que ça n'aille pas".

Si on fait le calcul, j'aurai en tout deux mois de patchs si je suis bien ce que j'ai dit, c'est déjà pas mal je trouve.

De toute façon tout est dans la volonté, les crises de manque nicotine ça se gère punching-ball jajajaja .

Et pour terminer si j'y arrive bien, avec ce programme je vais aussi faire de sacrées économies avec les patchs !

Bref, pour les anciens fumeurs, si vous pensez que je vais trop vite faites le moi savoir (on sait jamais, je peux foncer un peu trop vite tête baissée par ma motivation) !

A bientôt coucou
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: AARRGGHH   Ven 5 Juin 2009 - 1:23

Après avoir fait la marmotte pendant des jours là je peux plus dormir : et dire que demain je me lève à six heures...

Faut dire que j'ai été rosse en baissant le patch par deux, mon état nerveux est exceptionnellement en hausse.

Bon bref : insomnie pour ce soir mais bizarre la clope me manque pas cherchez l'erreur, ce qui m'agace c'est que mon corps réclame et j'ai beau lui dire "tais-toi fous moi la paix je veux dormir" il s'en moque. Et pourtant ce soir j'ai bien dosé les anxios...

Alors...je vais exprimer mon mécontentement en image :



A plus et toujours dans la bonne humeur !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrêter de fumer   Mar 9 Juin 2009 - 16:57

Salut pseudo. :8+): :first: :rto):

Est-ce que la fumée s'est dissipée? :ko)):

Tu es sur ta troisième semaine et tu as tenu le coup. Alors qu'est-ce que tu en penses?
Bravo en tous cas pseudo, tu as pris une trés bonne initiative. :8+): :first: :rto):
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrêter de fumer   Mar 9 Juin 2009 - 17:55

Merci Ecureuil,

Alors, j'ai encore baissé les patchs j'en suis à 10 mg pendant dix jours et après plus de patchs (ma peau ne supporte pas les patchs alors...j'accelère).

J'ai eu une tabacologue en ligne qui me dit de toute façon vous en avez pour au moins trois mois encore ALORS je suis allée chez Décathlon et me suis achetée une corde à sauter (je voulais le sac de frappe mais trop cher !). Je vais donc me dépenser en cardio et tout et tout.

Les cauchemars bonjour l'horreur, l'insomnie aarrgg MAIS la tabacologue m'a dit que mon anti-depresseur est l'un des meilleurs pour éviter les dépressions dues au sevrage nicotinique.

Alors Ecureuil,
- ma voisine (la glue) qui vient fumer sous mon nez (encore hier) et m'offrir gentiment une cigarette du genre (de toute façon t'y arriveras pas) et bien je la vire :hu(: (c'est pas gagné mais bon)

- mes insomnies : j'écris et écoute de la musique

- mes cauchemars : je les écris aussi (ça fait des sujets interessants pour mon psy)
- mes crises de manque : corde à sauter jusqu'à épuisement total :hu):


En plus ça y est, je commence à pas mal tousser, donc mon organisme est en phase réparation, expulsion etc

Je respire mieux, le gout, l'odorat, tout change et franchement je n'ai aucune envie de refumer par contre j'ai très envie que mon cerveau oublie les capteurs de nicotine.
Et la cerise sur le gâteau : pas pris un gramme (faut dire que je ne mange que de la verdure )

Alors pour répondre à ta question "qu'est-ce que tu en penses ?" et bien j'en pense que : :oo)): la vie sans tabac !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrêter de fumer   Sam 13 Juin 2009 - 7:46

Salut pseudo. :8+): :first:

Tu en es où à la date d'aujourd'hui? Normallement la sensation de manque devrait être vraiment trés diminuée.


:rto):
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrêter de fumer   Sam 13 Juin 2009 - 10:35

Oui Ecureuil manque en baisse, j'ai viré les patchs, j'ai pris de la nicotine à sucer en cas d'extrême urgence.

Donc le manque de nicotine ça va, les cauchemars passent mais les insomnies...

Je me suis faite "gronder" par le psy car j'abuse un peu des anxios pour dormir.

Je vais m'acheter une boîte à musique pour m'endormir loooooool normal j'ai sept ans !

Donc oui merci Ecureuil, les crises de manque s'estompent doucement...je patiente !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrêter de fumer   Sam 13 Juin 2009 - 16:12

Salut!

Tu m'épates Pseudo quel courage et volonté je suis vraiment fier de toi!
Continue comme ça bientôt ça ne sera plus qu'un mauvais souvenir!
Je te fais un gros calin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Tabac...suite   Mar 6 Oct 2009 - 7:21

Alors, j'ai replongé subtilement dans le tabac en septembre, c'est à dire, une crise de nerf qui a fait que j'ai repris une cigarette, et au jour le jour, mon rythme ancien est revenu.

J'ai réésayé d'arrêter mais cela ne marchait pas, je pense qu'ayant eu trop de stress cumulé, je n'avais plus la motivation.

Et ce matin : c'est reparti car mon week-end (avec plein de fumeurs) est terminé, j'ai repris les patchs 21 x 2 c'est à dire que je recommence un sevrage total.

Par contre je dois doubler mon anti-depresseur pour trois semaines au moins car le sevrage de nicotine me plonge en état assez dépressif : crises de larmes et idées noires.

J'ai une amie qui veut arrêter, je lui ai proposé de s'arrêter en même temps que moi et elle est d'accord. On va se remonter le moral mutuellement !!!

Bon, je HAIS l'addiction nicotine, je ne parle pas du geste qui lui, est simple à éliminer, je parle vraiment des "crises de nerfs" inexplicables sauf quand je réalise que mon cerveau me réclame sa dose .

Mais franchement, dosée à 42 mg pour moi ça marche, je vais faire cela pendant une semaine et après, je diminue les patchs.

Bref, "tomber sept fois et se relever huit"...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrêter de fumer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrêter de fumer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» J'arrête de fumer
» Arrêter de fumer par des mêthodes naturelles
» Arrêter de fumer: l'excellent film... "LE PARI"
» S.V.P arrêtez de fumer avant que ça ne vous tue !!!
» Aider a arrêter de fumer grace au magnétisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide :: Espace discussions :: Rubriques diverses :: Médical, Santé-
Sauter vers: