Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Agora-flash: quelques infos...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Agora-flash: quelques infos...   Jeu 21 Mai 2009 - 15:34



OUBLIER LE REGARD DES AUTRES

Dans le champ des relations sociales, la gamme des situations qui peuvent créer de l’anxiété est large. Elle va de la peur de manger, de déglutir, d’écrire devant autrui à des peurs handicapantes, telles que l’agoraphopie, la claustrophobie, la phobie sociale, la peur de rougir, etc.

Comment oublier les autres et vivre sa vie pleinement?

La vie en société est basée sur une interaction réciproque, on peut même dire qu’être attentif, préoccupée par ce que les autres pensent de nous, est une caractéristique fondamentale de l’être humain. Le regard des autres nous permet de nous auto-évaluer, de nous recadrer. Souvent il est valorisant. A l’opposé, la phobie du regard, appelée anxiété sociale, devient problématique lorsque vous vivez un sentiment de malaise, d’inconfort qui peut aller jusqu’à l’angoisse, les ruminations mentales, l’anticipation anxieuse voire la panique.

Les mécanismes mis en jeu et qui président à son apparition sont divers. On peut évoquer une image de vous-même fragilisée soit par des expériences difficiles dans votre passé, soit par des paroles dévalorisantes. Une réflexion sur vous-même, aidée si besoin est par un thérapeute, peut permettre de remonter aux sources de cette "obsession".



Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, 12% de la population mondiale souffre de phobies diverses.
A ce triste palmarès:
les animaux (5,7 %)
les hauteurs (5,3 %)
le sang, les blessures, les examens médicaux, les piqûres (4,5 %)
l’avion (3,5 %)
les lieux clos (4,2 %)
l’eau (3,4 %)
les orages (2,9 %)
l’agoraphobie (2 %)
talonnée par la phobie du vomissement, celle de l’étouffement, et la phobie sociale (2 à 4 %), en progression.

(Ces chiffres étant uniquement le résultat des pays qui participent aux enquêtes de santé, et pouvant être discutés sur leurs valeurs réelles. "Peur" n'étant pas "phobie"!)




Dernière édition par Ecureuil le Ven 3 Juil 2009 - 10:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Agora-flash: quelques infos...   Jeu 21 Mai 2009 - 17:05

Merci pour cette explication Ecureuil!!!
Ca c'est mon gros problème du moment le regard des autres!!! Mais j'y travaille... :g)):
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Agora-flash: quelques infos...   Ven 22 Mai 2009 - 10:53

Salut nourelie.

Tu as bien raison, ce problème du regard, des regards, est un enfer à vivre. Comme on l'a dit bien souvent c'est pourtant un problème qui est uniquement lié à nos pensées. Les gens ne passent pas leurs journées à vouloir nous regarder. Et quand ils le font, furtivement, comme nous même le faisons avec eux, c'est tout de suite la grande paranoïa "il me regarde, qu'est-ce qu'il veut!", et c'est la réaction en chaîne de la peur dans le cerveau!

Comment lutter contre ces pensées qui sont essentiellement les notres? Simplement toujours se dire que les gens ne nous jugent pas et que ce sont que des regards passagers. Trés vite dit me diras-tu! C'est un long cheminement, mais déjà de le comprendre ça veut dire que le travail interne est amorcé. Il faut donc sans arrêt poursuivre, même si ce travail de modification de la cognition doit durer 1, 2 ou 3 ans. Ca sera tout le reste de notre vie gagné.

Parallellement, toutes les "petites" prises de conscience que l'on va avoir, vont nous permettre de sortir ailleurs et mieux, petit à petit: resto, soirée, cinéma, sorties, magasins, bus, train, etc. Ce sont chaque fois des victoires.

Tu vas y arriver nourelie, patiemment. Je le fais aussi avec toi. On va y arriver. :8+): :first:

Porte-toi bien et sois toujours forte.

:rto):
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Partir en vacances   Jeu 11 Juin 2009 - 15:31



L'Agence Nationale pour les Chèques Vacances (ANCV) met en place une mission sociale destinée à permettre aux personnes en difficultés psychiques de partir en vacances.

Animant un réseau de partenaires riche d'une trentaine d'associations et d'organismes caritatifs et sociaux, l'ANCV attribue des Aides aux Projets Vacances afin de financer le premier départ en vacances de personnes et de familles en difficulté sociale. Les sommes allouées à ces Aides aux Projets Vacances proviennent de la contre-valeur des Chèques-Vacances périmés et non utilisés.

Ce dispositif "Bourse Solidarité Vacances" propose à des personnes en situation de précarité des offres de vacances et de loisirs à coût très faible. Les offres sont collectées auprès de professionnels de tourisme (SNCF, Air France, Pierre & Vacances VALVVF, Vacanciel, UCPA, etc.)BSV s'appuie sur un maillage territorial de 900 partenaires nationaux et locaux (associations caritatives, CCAS, collectivités locales et territoriales, etc.)

Les séjours proposés par BSV sont des séjours autonomes en France d'une semaine. Leur prix varie entre 40 et 130 euro par personne et selon les prestations incluses (restauration, animation, etc.). Les personnes concernées sont les personnes aux revenus modestes qui ne peuvent pas partir en utilisant les formules de vacances, ou se trouvent dans une situation de grande précarité. Pour avoir accès aux offres de séjours et de loisirs, les familles et personnes concernées doivent s’adresser aux associations ou aux collectivités locales partenaires.


Quelques témoignages sur les vacances...
"La famille accueillie a été très surprise de l’accueil chaleureux qui lui a été fait et qui allait bien au-delà d’une prestation de simples vacances telle que décrite sur le dépliant. Je tenais en leur nom à vous en remercier ainsi que tous ceux qui, au quotidien, ont été dans le détail de ce qui ne se dit pas, les "petits riens de la vie."

http://www.ancv.com/index.php?id=215
http://www.ancv.com/index.php?id=219

Liste des associations et des collectivités locales et territoriales:
http://www.ancv.com/index.php?id=217
http://www.ancv.com/index.php?id=218

Liste des associations et organismes caritatifs et sociaux:
Association des Paralysés de France (APF)
ATD Quart Monde,
Aux Captifs la Libération,
Conseil National des Associations Familiales Laïques (CNAFAL),
Délégation Interministérielle à la Ville (DIV)(Départements des Bouches du Rhône et du Nord Pas de Calais),
Eclaireurs de France,
Fédération des Centres Sociaux et Socioculturels de France (FCSF)
Fédération Française des Associations d'Infirmes Moteurs Cérébraux (FAIMC),
Fédération Française des Associations et Amicales de Malades, Insuffisants ou Handicapés Réspiratoires (FFAAIR),
Fondation Santé des Etudiants de France,
Jeunesse au Plein Air (JPA),
Junior Association,
La Fondation d'Auteuil,
Léo Lagrange,
Les Petits frères des pauvres,
Raid Aventure
Restaurants du coeur,
Secours Populaire Français,
Secours Catholique,
Solidarité Laïque,
Sol en Si
Union des Centres Sportifs et de Plein Air (UCPA),
Union Française des Centres de Vacances et de Loisirs (UFCV),
Union Nationale des Associations Laïques Gestionnaires du secteur sanitaire, social, médico-social, médico-éducatif et éducatif spécialisé (UNALG qui représente l'ALEFPA, APAJH, Entraide universitaire, la ligue de l'enseignement, les PEP)
Vacances et Familles,
Vacances Ouvertes.
Liste arrêtée au 10 novembre 2006.


Vous pouvez consulter les offres:
http://test.bsv-tourisme.fr/index.php?a=1&v=0&p=0&entrant=1


Site officiel:
http://www.ancv.com/index.php?id=163

Les contacter:
http://www.ancv.com/index.php?contact


:8+):
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Agora-flash: quelques infos...   Mar 16 Juin 2009 - 10:25




D'aprés un sondage Ipsos réalisé auprés de 1015 personnes agées de plus de 15 ans:
- 73% des Français estiment que les personnes handicapées sont d'avantages prises en considération dans la société, et plus autonomes par rapport à il y a quelques années.
- 71% des personnes intérrogées considèrent que trop peu est fait actuellement pour permettre aux personnes handicapées de vivre normalement et de bénéficier d'une vie sociale heureuse.

Ce sont les jeunes de 15 à 19 ans qui jugent le plus favorablement les efforts réalisés. Ils considèrent à 47%, ces efforts suffisants.


:clign:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Agora-flash: quelques infos...   Lun 29 Juin 2009 - 11:34




REGLEMENTATION DES PSYS

Le 5 juin dernier, le Sénat français a voté la loi relative au titre de psychothérapeute. Une des motivations de cette loi est la protection contre l’emprise sectaire. Elle serait normalement promulguée cet été.

Les professions concernées:
- Prés de 7 000 psychothérapeutes qualifiés
- 5 000 psychanalystes de diverses écoles
- 13 000 psychiatres, dont une partie formés en psychothérapie
- 18 000 psychologues cliniciens, dont une partie formés en psychothérapie

Professions d’origine des psychothérapeutes:
- médecins: 5 à 15%, selon les méthodes
- psychologues: 20 à 30%
- travailleurs sociaux: 25%
- professions paramédicales et infirmiers: 25 %
- divers, enseignants, sociologues, chercheurs, artistes: environ 10%

Usagers en France:
- 8% de la population adulte soit 4 millions de personnes, qui suivent ou ont suivi une psychothérapie ou une psychanalyse.

Les 4 principaux courants:
- Humaniste (Gestalt, analyse transactionnelle, ACP, hypnose ericksonienne, PNLt) 40%
- Psychanalytique ou psychodynamique (Freud, Lacan, Jung, Adler, Klein, etc) 30%
- Thérapies cognitivo-comportementales ou TCC 20%
- Sytémique familial 10 %


:emodoc:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Agora-flash: quelques infos...   Ven 3 Juil 2009 - 10:46




LA TROUSSE A PHARMACIE

La trousse à pharmacie de vos vacances doit pouvoir faire face à tous les petits maux du quotidien. Avant même les médicaments, pensez aux plus utiles:
- Des pansements, sparadrap et compresses, toujours nécessaire en cas de coupures et de blessures avec saignement.

- De l'alcool à 90°, de l'eau oxygénée ainsi que de la bétadine pour nettoyer et désinfecter rapidement toutes plaies.

- Du coton hydrophile.

- Une paire de petits ciseaux.

- Une pince à épiler pour retirer échardes et petits morceaux de verre.

- Un savon pour se laver les mains et la plaie avant toute opération.

- Une pochette de mouchoirs papier.

- Une petite boîte de cotons tiges.

- Une ou deux paires de gant médicaux (à jeter aprés utilisation).

- Un antalgique (aspirine ou paracétamol).

- Vous pouvez également y ajouter une boîte de préservatifs.


Si vous décider de sortir en camping, pique-niquer, ou aller en vacances, vous pouvez y ajouter:

- De la biafine contre les brûlures, et qui peut être utilisée aussi pour les coups de soleil.

- Une pommade anti-inflammatoire contre les entorses. La Lumbalgine est vraiment trés efficace.

- Un antinaupathique et/ou un antiémétique contre le mal de voiture. Une noix de muscade est aussi efficace.

- Un anti-moustiques réellement efficace.






Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Agora-flash: quelques infos...   Ven 3 Juil 2009 - 15:36

Je suis une accro des soins, dès que je pars hors de chez moi, même pour un week-end, j'ai toujours des pansements, des comprimés contre le mal de tête, de la ventoline (car je fais de l'asthme) et ça peut paraitre bête mais du charbon végétal (solution naturelle pour le mal de ventre) ainsi que des anti diarrhéique. Le dernier n'est pas très glamour mais je trouve qu'il n'y a rien de plus incommodant d'être malade et surtout une gastro lorsqu'on n'est pas chez soi. Et comme tout le monde n'a pas tout je prèfére éviter les imprévus!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Agora-flash: quelques infos...   Lun 6 Juil 2009 - 8:04

Salut karen.

C'est trés juste, quand on sort il faut penser à avoir ne serait-ce que des pansemants sur soi.
L'autre jour j'ai refait complètement ma boîte de secours (il manque encore quelques médicaments) et il y a de quoi soigner trés rapidement. Au sujet des médicaments, il faut regarder régulièrement les dates de péremption. Si les pommades se conservent bien, ce n'est pas le cas de tous les cachets. Donc vérifiez au moins une fois par an.

Pour ceux qui n'ont pas envie de s'anquiquiner avec toute une liste d'articles, il existe en pharmacie et grandes surfaces, des trousses de secours déjà faites avec un bon minimum. Aprés c'est à vous de la compléter.

Une dernière chose importante, lavez-vous toujours les mains avant de soigner quelqu'un et lavez-lui sa plaie. N'allez pas l'infecter et n'allez pas vous infecter vous-même. Et en plus de prendre soin de quelqu'un de cette manière ça renforce automatiquement les liens.


:rto):
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Agora-flash: quelques infos...   Ven 10 Juil 2009 - 17:23




ASPRO GTI SOIGNE MIEUX....!

Une proposition de directive de la Commission européenne vient de ramener à l’avant-plan la question de l’information sur les médicaments. Les discussions portent sur l’autorisation à donner aux firmes pharmaceutiques de communiquer directement avec le grand public à propos des médicaments soumis à prescription. Entre publicité et vraie information, la frontière s’avère mince!

Les médicaments, s’ils peuvent être considérés à certains égards comme une marchandise quelconque, n’en sont pas moins bien différent. Certes, les apparences deviennent trompeuses. Les pharmacies prennent parfois plus les traits d’une échoppe de produits de beauté que d'un lieu médical. Mais il s’agit pourtant bien d’un commerce régi par des dispositions législatives spécifiques.

Prendre un médicament ne s’apparente pas à l’ingestion d’un verre d’eau. Comme le rappelle avec force le “Guide: médicaments et Internet”, “nombreux sont les médicaments et autres produits de santé qui peuvent causer des dommages s’ils ne sont pas utilisés correctement. Il est important de ne les utiliser que sous le contrôle d’un professionnel de la santé”. Jouant sur les peurs, sur les émotions, la publicité peut alors s’avérer néfaste pour le patient, mais bien entendu très favorable aux vendeurs!






Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Agora-flash: quelques infos...   Ven 17 Juil 2009 - 16:25




LES BIENFAITS DE LA SIESTE

Issue du latin "sexta", la sieste est la sixième heure du jour, qui correspond à midi chez les Romains. Pratiquée dans les pays chauds, elle reste perçue ailleurs comme une perte de temps ou un luxe réservé aux paresseux. Pourtant, mettez au placard vos idées reçues et découvrez les vertus réparatrices de la sieste.

La sieste au bureau est taboue en France, alors qu’elle est très pratiquée au Japon. Pourtant, une sieste augmenterait de 20% la productivité. Et ce n’est pas son seul atout. Une grande étude menée en Grèce sur près de 25 000 sujets suivis pendant 6 ans a démontré que le risque de mourir d’une maladie coronarienne serait diminué de 37% chez les siesteurs quotidiens. Les raisons? La sieste permet de diminuer le stress.

Une autre étude, menée par l’institut de neurosciences de San Diego, a démontré que la sieste aurait des effets bénéfiques sur la mémoire, particulièrement sur la mémoire sociale. Les chercheurs estiment que le sommeil est capital pour la mise en place de la mémoire et la stimulation des fonctions cognitives. Par ailleurs, le sommeil faciliterait l’assimilation de l’apprentissage d’une nouvelle fonction dans notre cerveau.

L'ancien président de la République, Mr Jacques Chirac, dans "l’Eloge de la sieste", affirme: "Les anciens savaient que la clé des songes est aussi celle de l’équilibre et du bonheur, et recommandaient la pratique de la sieste". Les anciens n’avaient pas tort. Une petite sieste, même de 5 minutes, fait baisser la somnolence, augmente les performances physiques et psychologiques.

La sieste est pourtant déconseillée pour les insomniaques afin de ne pas dérégler le cycle du sommeil de la nuit. Votre endormissement nocturne peut être très long à venir. Mais pour les autres, aucune raison de s’en priver.


Sophie Kovarik





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Agora-flash: quelques infos...   Sam 18 Juil 2009 - 23:32

Salut,

je suis tout à fait d'accord que le faite de faire une sieste rebooste dumoins pour ma part!
Rien de mieux qu'une petite sieste quand on en a l'occasion!

Bonne sieste les amies et amis
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Agora-flash: quelques infos...   Mer 22 Juil 2009 - 12:05

Salut ET.
Alors que c'était une tradition méditérranéenne fort apprciée depuis la plus haute antiquité, aujourd'hui le siesteur passe pour un flémard. Les penseurs poussifs du crédo capitaliste ont réussi à le stygmatiser "improductif" pour qu'on le montre bien du doigt et que celui-ci ait honte de lui: "La France qui s'lève tôt". Y'a rien à faire, ce slogan puant a fait beaucoup de mal. Il a rendu une partie des Français parano, et l'autre partie inquisitrice.

Maintenant il faut bien faire attention quand on dit qu'on se couche, que la durée n'excède pas 8 heures! 9 heures, tu es déjà considéré comme un parasite improductif type gangrène qu'il faut couper! 10 heures, alors là, c'est jouer avec sa vie à la roulette russe! :ujhi): :ko)):

Ce n'est pas à proprement parler uniquement du "système capitaliste", puisque l'Union soviétique avait elle aussi inventé un système d'exploitation identique: le stakhanovisme.

Voici quelques extraits d'articles trés intéressants. Je mettrai les liens à la fin:

Les bienfaits de la sieste viennent à nouveau d'être reconnus et prouvés par une étude scientifique britanique. Les meilleures idées surgissent pour + de 30% des individus au moment où ils s'assoupissent, alors que seulement 10% affirment qu'elles leur viennent pendant les heures de travail. En fait, lors de nos rêves, notre cerveau fabrique des combinaisons nouvelles qui favoriseraient l'imagination. De plus, la sieste améliore les performances. En effet, selon enquête, 20 minutes de repos après le déjeuner permettraient d'allonger de 2 heures sa journée efficacement !

Si ce n'est pas par philanthropie, les entreprises devraient donc se préoccuper du sommeil par souci de sécurité et d'efficacité. Mais l'imagerie collective est tenace. «Le siesteur, c'est le flemmard, celui qui ne fait pas son travail », résume André Olivier. «On a un chef qui tape un roupillon entre midi et 2 dans son bureau, il est la risée de toute la boîte», témoigne un salarié d'une PME parisienne. Comble du tabou: une entreprise high-tech (Apple) a aménagé, il y a quelques années, un espace de repos pour ses cadres surmenés. Heureuse d'être pionnière dans la prise en compte du bien-être du salarié, elle ne s'est pas privée de médiatiser l'expérience. Aujourd'hui, pourtant, elle refuse d'en parler. "Ca nous a collé l'image d'entreprise paresseuse, explique la directrice de la communication. Les gens ont dit: "Pas étonnant qu'ils fassent de mauvais résultats, ils font la sieste"!"

Certainement parce que nous pensons sieste à la "méditerranéenne" et non pas sieste à la "Niponne". A Tokyo, entre deux rendez-vous, un somme est de rigueur! Lumière tamisée, musique douce, fauteuil massant, les employés dorment pendant 30 minutes dans un salon dédié à la sieste.

Faudrait-il donc siester caché? Julien, ex-employé de banque, avoue s'être assoupi bon nombre de fois dans les toilettes. "Les gens trouvent ça louche, raconte-t-il. Mais beaucoup moins que de poser la tête sur son bureau et de fermer les yeux." D'autres, en France comme aux Etats-Unis, se réfugient dans leur voiture. 30 à 40% des Français pratiquent la sieste de temps en temps. Un pourcentage pas si élevé quand on considère qu'elle correspond à un vrai besoin physiologique. "Entre 13 et 15 heures, l'organisme traverse un creux de vigilance, explique Damien Léger. 20 minutes de sieste et on se réveille plus efficace."


http://www.asiaflash.com/femmes/sieste_02.shtml
http://www.profilscan.com/Dossiers-Profilscan/Les-bienfaits-de-la-sieste-reconnus.html
http://www.bluewin.ch/fr/index.php/118,142759/Le_sommeil_fait_le_menage_dans_les_meninges/fr/lifestyle/sante

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Agora-flash: quelques infos...   Mer 22 Juil 2009 - 12:26

Moi je vote "oui" pour la sieste! :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Agora-flash: quelques infos...   Lun 27 Juil 2009 - 11:25




HISTOIRE DE CHOCOLAT

Dans le cadre d'une étude scientifique sur "les bénéfices du chocolat noir sur la santé", des chercheurs recrutent 40 femmes volontaires pour manger du chocolat tous les jours pendant un an. Les participantes doivent avoir moins de 76 ans et avoir un diabète de type 2.

Le but de l'expérience est de mesurer si le flavonoïde, un composant présent dans le chocolat, peut réduire les risques de maladies cardiaques.

"Des résultats satisfaisants sur cette expérience serait une première étape vers la réduction de maladies cardiaques chez les femmes ménopausées ayant un diabète de type 2", explique le Pr. Peter Curtis, responsable de l'expérience à la faculté de médecine de Norwich.

C'est un chocolatier belge qui a été sollicité pour produire les barres de chocolat riches en flavonoïde. Les participantes se rendront 5 fois par an à l'hôpital pour faire mesurer leur taux de cholestérol.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Agora-flash: quelques infos...   Lun 27 Juil 2009 - 11:32

miam du chocolat :F
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Agora-flash: quelques infos...   Jeu 13 Aoû 2009 - 14:42



LES MAISONS DE NAISSANCE

Les maisons de naissance, qui doivent permettre d'accoucher dans un cadre moins médicalisé sous la responsabilité exclusive des sages-femmes, devraient être expérimentées à partir de 2010, a-t-on appris hier auprès du Ministère de la Santé. Un projet de décret est en cours d'écriture par la direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins (DHOS) et sera, normallement, adopté dans le cadre du projet de loi de finance de la sécurité sociale pour 2010.

"Sur la base de ce décret, la concertation va pouvoir être engagée très rapidement. Si la concertation se déroule bien des maisons de naissance devraient exister très prochainement", a indiqué un responsable de la DHOS. "On devrait voir se développer quelques expérimentations dans le courant 2010", a-t-il précisé.

Ces établissements se définissent comme le lieu d'accueil de femmes enceintes, du début de leur grossesse jusqu'à leur accouchement, sous la responsabilité exclusive des sages-femmes, dès lors que celui-ci se présente comme a priori normal. Les femmes pourront rentrer chez elles, si il n'y a pas de complications, aprés l'accouchement.

Des professionnels (gynécologues, sages-femmes), ainsi que des représentants d'usagers et du ministère prendront part aux concertations à venir.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Agora-flash: quelques infos...   Jeu 3 Sep 2009 - 15:46




LE SYNDROME JAPONAIS DE PARIS!

Chaque année, une douzaine de touristes japonais consulteraient un psychologue après avoir visité Paris!

Rien que cette année, l'ambassade du Japon à Paris a rapatrié au moins 4 visiteurs dont 2 femmes qui pensaient que leur chambre était sur écoute et qu'il existait un complot contre elles! D'autres cas ont été mis au jour comme un homme qui pensait être le "Roi Soleil" ou une femme croyant être attaquée par des micro-ondes!

"Un tiers des patients s'en remettent rapidement, un autre tiers doit se reposer davantage et le reste souffre de psychoses", raconte le docteur Mahmoudia, psychologue à l'hôpital Hôtel-Dieu.

Une Japonaise confie: "Pour nous, Paris est une ville de rêve. Mais lorsque l'on s'y rend, on s'aperçoit que les Français sont l'inverse de ce que l'on pensait!" En cause, la relative saleté d'une ville grisâtre et l'arrogance des Parisiens.

A tel point que des Japonais, des touristes, amoureux de la capitale, se sont organisés pour la nettoyer (association greenburg)!


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Agora-flash: quelques infos...   Lun 14 Sep 2009 - 11:03



INTO THE WALL

Il existe actuellement plus de 400 méthodes de psychothérapie, certaines anciennes, d'autres plus récentes, allant de la psychanalyse aux thérapies comportementales en passant par la gestalt, l'analyse transactionnelle, les thérapies familiales et systémiques, la psychosynthèse ou encore la PNL...

Pourquoi existe-t-il autant d'écoles de psychothérapie? C'est sans doute parce que les résultats de ces psychothérapies ne sont pas vraiment évalués. Nul ne sait réellement laquelle est la plus efficace pour soigner tel ou tel problème psychologique. Si vous demandez conseil à votre médecin, il vous orientera vers un psychologue ou psychiatre qu'il connaît, vers une méthode pour laquelle il a observé de bons résultats chez ses patients. Il ne peut pas vous orienter en fonction de critères objectifs.

Le problème, c'est que cet état de fait est la porte ouverte aux abus de toutes sortes. Les thérapeutes mal formés, insuffisamment formés, voire non formés, abondent, les sectes s'empressent d'occuper le terrain pour recruter des membres, et des personnes assoiffées de pouvoir et d'argent organisent des "formations" à de nouvelles méthodes plus ou moins bidon.

En 2004, les pouvoirs publics ont commandé à l'INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale), une étude sur l'efficacité des différentes thérapies. Cet institut a alors évalué 3 méthodes:
- l'approche psychodynamique psychanalytique,
- l'approche cognitivo-comportementale
- et l'approche familiale et de couple.
Seuls certains troubles ont été concernés par cette étude, notamment les troubles anxieux, troubles de l'humeur, la schizophrénie, les troubles des comportements alimentaires, les troubles de la personnalité, l'alcoolodépendance, l'autisme, l'hyperactivité...

Cette étude a provoqué un véritable tollé en particulier pour les résultats concernant la psychanalyse. La psychanalyse n'étant pas une psychothérapie. Cependant l'Inserm a conclut en effet à une preuve d'efficacité de la psychanalyse dans les troubles de la personnalité borderline. Mais les autres méthodes ont toutefois démontré une efficacité nettement supérieure. Celà a conduit à des thérapeutes à demander à se soumettre à des évaluations. Certains thérapeutes vont encore plus loin et proposent d'organiser en parallèle des évaluations par les patients eux-mêmes.

Après tout, pourquoi pas? Les personnes qui ont recours à ces thérapies pourraient donner un avis particulièrement pertinent et précieux pour les thérapeutes comme pour les personnes en souffrance et en recherche d'une thérapie adaptée. Le psychanalyste Jacques Roques, formé à l'EMDR, estime que l'on ne doit pas en avoir peur. Le respect total du patient permettrait aux thérapeutes et aux thérapies de s'améliorer constamment et efficacement.

Si cette approche se développait, il s'agirait d'une véritable révolution dans le monde des psychothérapies.



Dr Catherine Solano
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Agora-flash: quelques infos...   Ven 30 Oct 2009 - 10:28



LES MEDICAMENTS POLLUENT L'EAU

Des études ont déjà montré la persistance des oestrogènes et des antibiotiques dans l'eau, mais le problème des autres résidus médicamenteux reste sous-estimé, alors que les stations d'épuration ne les éliminent qu'à hauteur de 10 à 90%, selon leur composition!

C'est ce qu'a récemment déclaré le Dr Joël Spiroux, généraliste à Rouen, lors du premier Congrès Européen sur les pathologies environnementales. Son étude, parue dans le Quotidien du médecin, est la première à avoir été réalisée à proximité immédiate d'un CHU et du centre anticancéreux de la ville. Pendant trente jours consécutifs, le médecin a recherché des traces de médicaments dans 5 lieux de prélèvement. Il a ainsi pu repérer au moins 27 molécules pharmaceutiques et ce, même après passage dans les stations d'épuration!

Parmi elles, il a retrouvé (chaque jour) 14 g d'acide valproïque (médicament contre l'épilepsie), 138 g de codéine (contre la douleur et la toux) et 212 grammes de tramadol (contre la douleur), mais aussi 1 g de platine, utilisé par le centre anticancéreux, et 10 g de gadolinium provenant des examens d'imagerie par résonance magnétique (IRM)!

Ce travail confirme que les stations d'épuration ne sont pas adaptées aux produits pharmaceutiques. Ainsi, la mer du Nord "s'enrichit" ainsi chaque année de 50 à 100 tonnes d'hypolémiants. Des études menées sur les poissons de la Seine (de même que sur ceux des lacs canadiens) incitent à la réflexion, si ce n'est à la prudence. En effet, il y a une féminisation anormale des poissons, avec un déséquilibre important du sex ratio en faveur des femelles. Tandis que de l'autre côté de l'Atlantique, la proportion de bélugas du Saint-Laurent morts de cancer atteint les 18%!

"Si vous mangez 300 g de moules de l'estuaire de la Seine, a expliqué le Pr François Leboulanger, écotoxicologue au Havre, vous avalez l'équivalent d'une pilule contraceptive."!


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Agora-flash: quelques infos...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Agora-flash: quelques infos...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Agora-flash: quelques infos...
» Nouvelle sur le forum souhaite avoir quelques informations
» Thèse?? Doctorat?? Quelques infos....
» [Info] Quelques infos sur la Méditations et ses bienfaits.
» Quelques infos dans le monde - sur l'éducation et l'enseignement supérieur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide :: Agoraforum :: Forum Psychologie-
Sauter vers: