Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les troubles alimentaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Avez vous déjà été victime de troubles alimentaires?
 Oui
 Non
Voir les résultats
AuteurMessage
mariamélie
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2756
Age : 28
Localisation : Perdue...
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Les troubles alimentaires   Dim 9 Déc 2007 - 17:11

- Anorexie mentale : > Restriction alimentaire : réduction de l'apport calorique (par exemple, élimination d'aliments tels que pain, pommes de terre, pâtes, etc.), évitement de la graisse et des protéines, planification de régimes stricts, entrainant un amaigrissement et une aménorrhée. L'anorexie entraîne une dénutrition et des séquelles irrémédiables (le corps s'autodigère). L'anorexie est mortelle dans 10%
des cas.


- Boulimie: > Survenue récurrente de crises de boulimie (consommation rapide de larges quantités de nourriture en un temps limité).
> Sentiment de perte de contrôle sur le comportement alimentaire pendant la crise, c'est-à-dire, de ne pas pouvoir s’arrêter de manger ou de ne pas contrôler ce que l’on mange + Comportements compensatoires inappropriés et récurrents visant à prévenir la prise de poids : vomissements provoqués, emploi abusif de laxatifs, diurétiques, lavements ou autres médicaments, jeûne, exercices physiques excessifs (le poids est proche de la normale)
La boulimie n'est pas sans danger: hémorragies digestives, rupture de l'oesophage, dégradation de l'émail dentaire, carences alimentaires... La boulimie peut être mortelle.


- Hyperphagie boulimique: présence d’épisodes récurrents de crises de boulimie, non suivi de comportements compensatoires tels que vomissements ou hyperactivité. L'hyperphagie conduit à l'obésité.

- Autres :
Anorexie partiel (poids stable, pas d'aménorrhée)
Boulimie partielle (- de 2 crises par semaine)
Vomissements fréquents suite à l’absorption de petites quantités de nourriture
La personne mâche et recrache, sans les avaler, de grandes quantités de nourriture
Désir extrême de consommer une nourriture saine, tournant à l’obsession (Orthorexie)

...etc

_______________________________
Je vis avec mes émotions. Je suis ce que je ressens. Je vis au travers, à travers. Le coeur au bord des lèvres et les nerfs à fleur de peau. Je pleure la misère du monde à 8H et saute de joie à 9H. Enfant intérieur trop présent... dans un monde qui ne laisse pas de place à l'insouciance. Je porte mes chaines, et j'avance quand même... et je découvre que le chemin n'est pas tracé.©


"C'est parce qu'on imagine simultanément tous les pas qu'on devrait faire qu'on se décourage, alors qu'il s'agit de les aligner un à un." (Marcel Jouhandeau)



Dernière édition par marimilie le Mer 20 Fév 2008 - 23:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://agoraforum.positifforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les troubles alimentaires   Lun 10 Déc 2007 - 1:30

et dis moi marie, la boulimie est-elle un symptome accompagnant l'agoraphobie?
Revenir en haut Aller en bas
mariamélie
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2756
Age : 28
Localisation : Perdue...
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Les troubles alimentaires   Lun 10 Déc 2007 - 13:01

Ben normalement non, trouble alimentaire et phobie c'est différent, mais bon vu qu'on a l'amygdale déréglée, je pense que c'est plus "facile" de développer d'autres troubles comme toc, troubles alimentaire, dépression...

naya63 a écrit:
bonjour à tous et à toutes

j'ai vu qur le forum
que vous parliez de boulimie, à partir de quel moment peut on dire que
l'on est boulimique? et à quel moment doit on s'inquiéter?

merci a vous pour votre aide
:-))):

Pour avoir été boulimique, je pense qu'il faut consulter et en parler dès les premiers symptômes des troubles alimentaires, et ne pas attendre d'en être au stade où on est complètement décomposé et esclave de ses crises.
La boulimie, c'est quand tu as des crises de gavage alimentaire, sans contrôle sur ton corps, et qu'ensuite, tu culpabilise donc tu adopte un comportement pour compenser (vomissements, laxatifs, jeûne de plusieurs jours...)
Je crois qu'on dit qu'une boulimique fait au moins 2 crises par semaine. Moins, c'est une boulimie partielle, mais c'est la première étape avant la vraie boulimie.
S'il n'y a que les crises de gavage sans comportement compensatoire, c'est de l'hyperphagie. C'est important car la rechute est facile pour ceux qui ont connus des troubles alimentaires.

Moi à 18 ans j'ai été anorexique 1 mois, puis, anorexique-boulimique (j'alternais l'un et l'autre), puis boulimique.
Je n'ai jamais consulté pour ça, car dans mon esprit, aller voir un psy était un echec car la dernière chose que je voulais était de devenir comme mes parents (psy+medocs+hp). J'avais la gorge, les narines brulées par les vomissements, ça m'a abimé les dents (j'attrape très facilement des caries maintenant car l'acide de l'estomac m'a bouffé
l'émail) Je m'en suis "sortie" en étant enceinte, la force que m'a donné mon bébé a fait que je me suis remise à manger normalement et je n'ai plus focalisé sur mon poids (+ 17kg pendant ma grossesse, et pourtant, je n'étais pas grosse après l'accouchement). A la place, pour "compenser", je me suis mise à la trichotillomanie (toc où on s'arrache
les cheveux, mon père est trichotillomane depuis son adolescence, il a des trous dans la tête). Donc je me suis fait un gros trou dans la tête. Après quand j'ai réalisé que je me "mutilais" en quelque sorte, j'ai tout fait pour arrêter: scotch sur les doigts, chapeau sur la
tête, et j'ai réussi à garder le contrôle un peu près.

Après l'accouchement, je ne suis pas retombé dans la boulimie car je n'avais
plus de pulsions, et en plus j'allaitais. Après mes 2 problèmes sont revenus un petit peu (genre 1 crise de boulimie par mois + 1 peu d'arrachage). Là pour la boulimie et la tricho, j'en ai parlé au psy.
J'ai changé d'AD car l'ancien me donnait la sensation de faim gargantuesque que j'avais avant mes crises et ça m'a fait trop peur de retomber dedans, avec mes nouveaux médicaments, ça va mieux. Pour les cheveux, j'ai mes périodes. Là les cheveux tous inégaux, je ne les arrache plus, mais je les casse, je me les coupe souvent, et je met tout le temps des bérets, je fais des coiffures serrées pour ne pas être tentée.

Tout ça pour te dire que je regrette de ne pas avoir consulté plus tôt: peut être que j'aurais été guéris avant ma grossesse, que je ne me serais jamais mise à avoir ce Toc bizarre et dégradant.

Et toi, tu connais aussi des périodes de boulimie?

Bon courage et gros bisous
:(v)..:

_______________________________
Je vis avec mes émotions. Je suis ce que je ressens. Je vis au travers, à travers. Le coeur au bord des lèvres et les nerfs à fleur de peau. Je pleure la misère du monde à 8H et saute de joie à 9H. Enfant intérieur trop présent... dans un monde qui ne laisse pas de place à l'insouciance. Je porte mes chaines, et j'avance quand même... et je découvre que le chemin n'est pas tracé.©


"C'est parce qu'on imagine simultanément tous les pas qu'on devrait faire qu'on se décourage, alors qu'il s'agit de les aligner un à un." (Marcel Jouhandeau)



Dernière édition par le Jeu 7 Fév 2008 - 14:26, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://agoraforum.positifforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les troubles alimentaires   Lun 10 Déc 2007 - 21:40


Citation :
Ben normalement non, trouble alimentaire et phobie c'est différent, mais bon vu qu'on a l'amygdale déréglée, je pense que c'est plus "facile" de
développer d'autres troubles comme toc, troubles alimentaire, dépression...


oui c'est pas faux moi quand je suis super angoissée j'ai des tocs de vérifications ( poignée de porte, chasse d'eau, etc)....

Pas facile pas facile .....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les troubles alimentaires   Ven 13 Juin 2008 - 16:24

Une musique, un clip à voir jusqu'au bout...

Vegastar - Coma berenice : cliquez ici
Revenir en haut Aller en bas
mariamélie
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2756
Age : 28
Localisation : Perdue...
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Les troubles alimentaires   Ven 13 Juin 2008 - 19:18

:emosos: Ca fait peur... :s malheureusement c la réalité... et ce n'est pas qu'une histoire de régime à l'extrème, c un mal être bien plus profond... :snif9:

_______________________________
Je vis avec mes émotions. Je suis ce que je ressens. Je vis au travers, à travers. Le coeur au bord des lèvres et les nerfs à fleur de peau. Je pleure la misère du monde à 8H et saute de joie à 9H. Enfant intérieur trop présent... dans un monde qui ne laisse pas de place à l'insouciance. Je porte mes chaines, et j'avance quand même... et je découvre que le chemin n'est pas tracé.©


"C'est parce qu'on imagine simultanément tous les pas qu'on devrait faire qu'on se décourage, alors qu'il s'agit de les aligner un à un." (Marcel Jouhandeau)

Revenir en haut Aller en bas
http://agoraforum.positifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les troubles alimentaires   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les troubles alimentaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les troubles alimentaires
» troubles alimentaires anorexie boulimie - congrès paris juin 2012
» Les troubles alimentaires à début précoce
» Troubles alimentaires
» hp et troubles alimentaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide :: Agoraforum :: Forum Psychologie-
Sauter vers: