Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Voyage au bout de l'enfer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Candide
Invité



MessageSujet: Voyage au bout de l'enfer   Dim 3 Mai 2009 - 15:54

Bonjour,

le titre est surment exagere, mais voilà je ne sais plus comment faire face a la peur.Voilà je vous explique j'étais une personne timide reservée introvertie,...mais chaque année qui passe cela empire. Pour arriver a cette année où mes resultats se sont effondrés je n'arrive plus a travailler. Avant j'étais seul mais je ne sentait pas cette solitude pesante qui m'empeche de me concentrer sur quelque chose. Je fais de moins en moins de chose. De meme j'ai de plus en plus peur des regards du jugement des autres alors que je sais qu'ils ne me jugent certainement pas.
J'en suis arrivé a la conclusion que j'etais surement en depression du a cette timidité extreme entrainent une profonde solitude et un manque d'affection.
Je n'ai personne a qui en parler c'est pourquoi je poste ici. Je sais que vous allez me conseillé d'avertir mes proches et d'aller voir un psy, cependant je ne peut en parler a ma famille car ma mère etant elle meme depressive et schizophrene elle ne supporterait pas que je sois malheureux quant a mon frère il ne comprenderait surement pas il ne comprend dejà pas ma mère.
J'ai également un gros problème pour me fixer sur le present, je reve souvent à ce qui aurait pu se passer dans le passé si j'avais tel ou tel choix, ou me projette dans le futur en notant mes futurs projets mes objectifs pour la journée/semaine/mois, evidemment je ne tiens qu'extremement rarement mes objectifs. Et le moral en prend un coup. Par exemple, il me restait 3 semaines de cours après paques, et je me suis dit que je ne secherait plus de td. Mais j'en dejà seché 2, uniquement par lacheté la faute a un exposé que je n'aurais pu soutenir et a un cour d'anglais où je hais la prof car au dernier cour en me foutant un pression monstre j'ai failli craquer, pleurer, je tremblais c'était pathetique...Sauf que il me reste deux semaines encore il faudra bien que je fasse mon expo sinon 0 mais je me demande comment je vais faire...
C'est triste d'en arriver là juste pour ça mais comme on me la souvent dit je suis spéciale...
Merci de m'avoir lu je sais que ce ne doit pas etre une histoire très original ni dramatique mais voilà ça fais du bien d'écrire ses larmes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: l'enfer   Dim 3 Mai 2009 - 19:02

:welc: :ok): Bonjour Candide!
Soit le bienvenue!
Tu sais pas besoin d'avoir une histoire spéciale,la souffrance est la même pour tout le monde!Je parle de nos phobies bien sûr!
C'est pas évident tous les jours ,je sais!Mais il faut que tu t'accroches et que tu prouves à toi même que tu es capable de beaucoup de chose,fait le,rien que pour toi!Pour moi c'est pareil personne de ma famille ne peut comprendre et c'est pour ça que je me bats pour moi!
Et un jour je leurs montrerais de quoi je suis capable,j'ai déjà beaucoup progressé grâce aux soutients des personnes de se forum,normal il me comprenne,mes hauts et mes bas!Merci les amies et amis :(v)..:
Je n'ai jamais eu autant de personne qui s'interresse à moi!

A bientôt et courage tu vas y arriver!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Voyage au bout de l'enfer   Dim 3 Mai 2009 - 23:27

Coucou Candide!

Comme disait ET, on a pas besoin d'histoires originales et chaque souffrance est unique et est à prendre en considération...

Beaucoup de personnes sur ce forum on le même problème que toi par rapport à leur famille, ce n'est pas toujours facile d'en parler et ce n'est malheureusement pas toujours ceux qui comprennent le mieux.
Tu parles de ta mère et de ton frère... et ton père, tu ne peux pas lui en parler?
Mais si tu ne peux en parler à ta famille, même si c'est différent, tu pourras toujours venir ici pour nous parler si tu en ressens le besoin... bienv009

Par contre, il faut absolument que tu consultes un psy. Tu peux le faire sans en parler à tes parents si tu es sous leur couverture sociale en te rendant dans un CMP (tu peux regarder sur internet dans les pages jaunes Centre Médico Psychologique). Tu as des consultations gratuites. Tu penses que ça serait possible pour toi de prendre rendez-vous?
C'est important que tu vois quelqu'un qui pourra t'aider et à qui tu pourras parler! Le problème de la phobie sociale (ce qui s'y rapprocherait le plus même si nous ne sommes pas médecin pour poser un diagnostique), c'est qu'on a de plus en plus peur des situations sociales, une expos devant des gens et on s'imagine les pires catastrophes et la honte, de parler et de dire des bétises, que les autres nous jugent négativement, ect... plus la peur est grande est plus on évite. C'est ce que tu commences un peu à faire en séchant certains cours!!
Faut pas s'affoler non plus, la phobie sociale, si c'est ce dont tu souffres, c'est pas comme la schizophrènie de ta maman qui ne se soigne pas ou qu'avec un gros traitement, c'est plus comme une dépression.. pour te dire qu'on en guérit!!!
Je pense que consulter le plus tot permet d'éviter que les choses s'empirent et de guérir plus rapidement! C'est faire un travail sur soi pour reprendre confiance en soi, apprendre à s'affirmer face aux autres, s'avoir aussi s'imposer face aux autres, ne pas voir tout noir, ne pas penser que les autres ne vont penser que du mal de nous forcèment, ect...
Et puis penses à ne pas voir que le négatif (les choses que tu n'as pas pu faire par exemple ou que tu es pathétique), c'est ce qu'on a tendance à faire, tournes-toi vers le futur et dis-toi que les choses vont changer et ne te trouves pas pathétiqu dans tes réactions, certaines peurs sont ainsi mais pas pour rien non plus (tu y verras peut-être plus clair avec un travail avec le psy d'ou peut venir tes craintes) et puis tu as peut-être certains dfauts mais comme tout le monde également pleins de qualités!! :g)): Car venir ici nous en parler, c'est déjà un grand pas que tu fais!

Courage!!

Biz.

Karen.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Voyage au bout de l'enfer   Lun 4 Mai 2009 - 10:52

Salut Candide.

Sois la trés bienvenue parmi nous. :welc:

ET et karen t'ont trés bien répondu. Ta maladie (certainement une sociophobie?) n'est pas une montagne immuable. On en vient à bout avec des exercices, de la patience et du courage. Le pricipal c'est que tu reprennes déjà le dessus sur toi et que tu te reboostes. Dis toi (trés sincèrement) que tu es imbattable, une structure en acier indestructible. En deux mots reprends les rènes.

D'aprés ce que j'ai compris tu es certainement au collège ou au lycée, tu as donc la possibilité de trouver des aménagements. Ils sont prévus par le Ministère de l'Education Nationale. Voici un lien interressant qu'il faut que tu lises:

http://agoraforum.positifforum.com/cabinet-medical-f10/sante-eleves-et-etudiants-t1620.htm


Te rebooster ça ne veut pas dire envisager de traverser le Groënland en planche à voile! Désigne-toi des chose à faire, des objectifs, qui sont actuellement à ta porter, bien entendu que je ne sais pas exactement quels sont tes blocages. Toujours est-il que tu engages le premier pas. Et ne te dis pas "je ne peux pas". On peut faire les choses, tu as la force en toi prends en conscience et n'en doute jamais.

Et pour terminer, si tu veux du soutien, je te propose de rester parmi nous le temps que tu le voudras, ainsi tu pourras essayer des exercices et avoir du soutien à n'imoprte quel moment: quand tu es à plat et quand tu réussis. La motivation est trés importante, c'est une clé.

Voilà Candide. Dis toi que tu es une lionne et remonte tes épaules. Tu vas y arriver. :first: :first: :rto):
Revenir en haut Aller en bas
Candide
Invité



MessageSujet: Re: Voyage au bout de l'enfer   Lun 4 Mai 2009 - 23:55

bonsoir,
juste une petite precision: je suis un homme de 18ans a la fac:u):
A part ça merci de vos reponses et de votre comprehension.J'ai regarder pour les CMP il y en a un pas loinj'irai sans doute après les exams car l'attente est a priori assez longue.Mais avant de faire la demarche d'aller là bas, j'aimerais, si ce n'est pas indiscret,savoir ce que le psy vous a apporté? comment cela se passe lors d'une seance?
Pour la methode qui consiste a se repeté des choses positive, j'essaie mais ca marche rarement...En ce moment je passe en boucle "Resiste" de France Gall..
Sinon j'ai fait le test de la phobie sociale j'ai 47 ^^'...

Si l'on t'organise une vie bien dirigée
Où tu t'oubliras vite
Si on te fais danser sur une musique sans âme
Comme un amour qu'on quitte
Si tu réalises que la vie n'est pas là
Que le matin tu te lèves sans savoir où tu vas

REFRAIN :

Résiste
Prouve que tu existes
Cherche ton bonheur partout
Va, refuse ce monde égoiste
Résiste
Suis ton coeur qui insiste
Ce monde n'est pas le tien
Viens
Bat-toi signe et persiste
Résiste

Tant de liberté pour si peu de bonheur
Est-ce que ca vaut la peine
Si on ne t'as mené à renier tes erreurs
C'est pas pour ça qu'on t'aime
Si tu réalises que l'amour n'est pas là
Que le soir tu te couches sans aucun rève en toi

....

Bonne nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Voyage au bout de l'enfer   Mar 5 Mai 2009 - 11:33

Citation :
Candide :
j'étais une personne timide reservée introvertie
C'est le "e" qui m'a fait penser que tu étais une fille désolée!!

Elle est jolie cette chanson de France Gall!

Pour répondre à tes questions, il y a déjà différentes sortes de thérapies, analytique (comprendre pourquoi on est comme ça, qui on est, ect...) thérapie comportementale et cognitive (qui agit surtout sur la peur), la relaxation, l'hypnose, ect... Il existe énormément de thérapie. Si tu vas dans un CMP, tu n'auras pas le choix, je pense que c'est forcèment analytique.
Alors la première consultation, c'est comme chez le médecin normal, tu y vas et on te demande pourquoi tu viens et où tu as mal, là c'est exactement pareil sauf qu'on traite les maux de la tête et du coeur!

Le psy nous apporte différentes choses suivant la thérapie et suivant le psy aussi d'ailleurs.
Pour ma part, j'ai vu beaucoup de psys et différentes thérapies, certains psys et thérapie ne me convenaient pas et ça ne m'a presque rien fait.
Alors pour ma part, je ne suis pas guérie encore aujourd'hui mais je suis comme ça depuis très jeune aussi... ça m'a apporté beaucoup de choses, de la confiance en moi, de comprendre pourquoi j'étais ainsi (parfois on peut savoir les causes parfois il n'y en a pas de significative), de refaire des choses car à une période j'en suis arrivée à ne plus pouvoir sortir de chez moi, aller dans un magasin ou en ville donc je peux de nouveau, j'ai en plus en dehors de ma phobie appris énormément sur moi et mon caractère, j'ai appris enfin j'apprends toujours à dire non aux autres et à m'affirmer, à défendre mes opinions (atypiques peut-être parfois) même si les autres en face de moi ne sont pas d'accord, j'ai moins peur de déplaire aux autres, ect...
Par exemple je travaille toujours la peur du rejet, d'être abandonnée car j'ai beaucoup de mal à faire face quand ça arrive, faut aussi que j'arrète de réver d'un monde utopie et d'être parfaite car c'est impossible, faire de la relaxation car j'ai des symtomes physiques anxieux qui me genent beaucoup, à relativiser quand je ne suis pas à la hauteur et être moins craintive face aux personnes à forte personnalité ou qui sont autoritaires...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Voyage au bout de l'enfer   Mar 5 Mai 2009 - 11:53

Salut candide.

Trés belle chanson. :first:


La visite chez un psy varie d'un patient à l'autre, tout dépend de ce qu'on va y emmener et ce qu'on y recherche. Certains y vont pour pleurer, d'autres pour trouver du réconfort, d'autres pour avoir certaines réponses, etc. Il n'y a donc pas de photo-type du psy et du consultant.

Une telle démarche peut néanmoins être le déclencheur pour reprendre le goût à l'action: on se sent moins seul, on sait qu'il y a d'autres malades, on sait qu'il y a des médecins spécialisés dans ce problème. On peut donc décider de se prendre en mains à ce moment là, et ça ne veut pas dire qu'on va passer sa vie à consulter non plus.

Il faut que tu comprennes que le psy n'est pas "la panacée". Imagine tout simplement que c'est un kiné et que c'est toi qui va devoir marcher pour ta rééducation. Le psy va t'écouter, te conseiller et te proposer certainement des méthodes d'expositions. Si il ne le fait pas systématiquement demande-lui, il pourra s'engager mieux. Mais là aussi, il y a pleins de psys, certains sont compétents et d'autres absolument pas. Donc n'hésite pas à changer.

N'oublie pas non plus que dans la panoplie des "psys" il y a les psychotérapeutes, les psychanalystes, les psychologues et les psychiatres. Seuls ces derniers sont des médecins.

Bien à toi Candide et porte-toi bien. Au plaisir de t'aider. :first: :emook:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Voyage au bout de l'enfer   Sam 13 Juin 2009 - 23:09

salut candide,

je suis incriste depuis peu aussi vu que ton message a un peu plus d un mois
je voulais savoir si tu avais vu un spy ou si tu allais mieu ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Voyage au bout de l'enfer   Sam 4 Juil 2009 - 22:19

Coucou Cantide comment vas-tu? :ok):

bien j'espère,alors que deviens-tu? :oops:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Voyage au bout de l'enfer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Voyage au bout de l'enfer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Voyage au bout de l'enfer
» Voyage au bout de l'univers connu.
» Profil "Voyage au bout de la nuit"
» Céline-Voyage au bout de la nuit, niveaux de langue.
» "Un amour de Swann" ou "Voyage au bout de la nuit" avec 1ère S???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide :: Session des Invités :: Salon des visiteurs-
Sauter vers: