Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Résultats Préoccupant ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
brindezi
Invité



MessageSujet: Résultats Préoccupant ?   Jeu 12 Mar 2009 - 21:48

Bonsoir tout le monde.

Je viens de faire trois test :
- deux sur la phobie sociale
- un sur l'agoraphobie

Et mes résutats sont :

Phobie sociale

-Pour , j'ai eu 60, avec quelques précisions plus personnelles par rapport aux réponses...

Agaraphobie

Je l'ai fait seulement pour "voir", sans avis sur la question, et je suis "tombée" sur 38... au début j'ai cru que c'était rassurant, mais en fait, ils avaient précisé : "
31 et + L'agoraphobie est un problème important pour vous, elle est une souffrance constante et vous êtes probablement déprimé. Il y a peu de chance que vous trouviez une solution à vos anxiétés sans consultation et psychothérapie."


Depuis longtemps, je me dis que je passe, comme tout le monde par la case "crise d'adolescence", que je ne suis qu'une fille complexée de passage. Mais j'ai 18ans, le BAC :(°°: , c'est cette année, et les "remu-toi" et "fait un effort sur toi" n'ont aucun effet, et même, donne l'effet inverse, c'est à dire : je reste "statique". Mon problème de communication avec les autres est assez ancien, mais depuis cette année, je commence à ne plus avoir envie de rien, je ne fais plus aucun devoirs, ou je les rends en retard, inventant des escuses bidon.
Je voudrais des conseils pour essayer de surmonter ça, alors, je demande votre aide. Merci TT_____TT
Revenir en haut Aller en bas
brindezi
Invité



MessageSujet: Re: Résultats Préoccupant ?   Jeu 12 Mar 2009 - 21:51

Pardon, je reviens, je vois que j'ai oublié un passage alors je reprend :

au premier test d site "déploie tes aies" j'ai eu 61

au second, un autre test qui se trouve également dans votre forum j'ai eu 60

voilà^^ cingle0049
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Résultats Préoccupant ?   Ven 13 Mar 2009 - 0:58

Coucou Brindezi!! :ok):
Je te souhaite la :welc: sur le forum.

D'abord ne t'affoles pas pour le résultat du test. Ce ne sont que des chiffres à titre indicatif. Seul un médecin (psy) sera apte à poser un diagnostique.

Tu peux très bien souffrir de phobie sociale comme d'une grande timidité ou d'une grande crise d'adolescence... Ensuite ton manque d'envie n'a pas forcèment de rapport avec une phobie.
En tout cas, si tu te poses autant de questions, c'est que tu souffres...
Je comprends ta frustration, lorsqu'on est adolescente, les "adultes" pensent qu'à nos ages nous n'avons pas de problèmes et que tout est lié à cette fameuse crise d'adolescence, c'est parfois vrai mais pas toujours...

Pour t'expliquer une phobie sociale pour résumer c'est la peur des autres, d'être jugée négativement, de manquer de confiance en soi. Le résultat sont des crises d'angoisse et l'évitement du contact social.
L'agoraphobie, c'est la peur des espaces, des lieux... Résultat sont crise d'angoisse et petit à petit impossibilité de sortir de chez soi.
En plus des résultats, te retrouves-tu dans un de ses exemples?

As-tu eu des situations de stress ou des événements particuliers en plus du bac en ce moment? Depuis quand souffres-tu autant?
Qu'est-ce qui te tracasses exactement? Pourquoi ce manque d'envie?
Pourquoi te sens-tu complexée?
Tu n'as personne à qui te confier?
Je te pose beaucoup de questions c'est pour ainsi essayer de mieux comprendre ce que tu ressens et qu'on trouve peut-être ensemble quelques réponses à ton mal être...

Pour revenir au psy, ce terme fait parfois un peu peur mais ce n'est pas parce qu'on va voir un psy qu'on est folle. Un médecin généraliste soigne nos maux physiques, là il soigne les maux de la tête ou du coeur...
Si tu as un vrai besoin de parler à quelqu'un est notament un spécialiste sans que tes parents soient forcèment au courant (par ta couverture sociale), tu peux te rendre dans le CMP de ta ville, s'il y en a un. C'est gratuit.

En tout cas, courage. Et n'hésites pas à venir nous parler autant que tu le souhaites!!

Biz. :tchao:

Karen.


Dernière édition par karen le Sam 14 Mar 2009 - 15:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
brindezi
Invité



MessageSujet: Re: Résultats Préoccupant ?   Ven 13 Mar 2009 - 19:11

Citation :
Pour t'expliquer une phobie sociale pour résumer c'est la peur des autres, d'être jugée négativement, de manquer de confiance en soi. Le résultat sont des crises d'angoisse et l'évitement du contact social.
L'agoraphobie, c'est la peur des espaces, des lieux... Résultat sont crise d'angoisse et petit à petit impossibilité de sortir de chez soi.
En plus des résultats, te retrouves-tu dans un de ses exemples?

Et bien, par rapport à la phobie sociale, c'est ce que je ressens depuis le collège : peur des autres, jugée négativement et monmanqe de confiance en moi, mais bien que j'ai eu des crises d'angoisses, je n'en ai plus depuis la fin seconde, mais "l'évitement du contact social" c'est accentué. Par rapport à l'agoraphobie, c'est surtout sortir de chez moi qui est très difficile, le fait d'imaginer les gens que je pourrais croiser... D'ailleurs, je sors le moins possible, en gros, la plupart du temps je ne fais que "maison-lycée-maison" et tout ça, le plus rapidement possible.

Citation :
As-tu eu des situations de stress ou des événements particuliers en plus du bac en ce moment? Depuis quand souffres-tu autant?
Le stress m'a toujours accompagné, que ce soit dans le milieu scolaire : test, repondre au question du prof, parler au prof, à l'administration, exposés... Mais dans mes relations sociales aussi, quand je parle avec quelqu'un qui m'est différent, que je ne connais pas trop, je pèse mes mots si je dois lui parler, mais ou sinon, j'ai tellement l'estomac qui se contracte que je préfère me taire, de peur de ne pas savoir quoi dire par la suite et paraitre ininteressante... Sortir de chez moi est pénible même, je me crispe et regarde par terre, évite de regarder les gens et marche le plus vite possible, je fais en sorte de prendre des chemins peu passant. Le fait que le l'on m'appelle me fait sursauter aussi, je ne répond que si c'est mes parents ou une personne dont j'étais au courant qu'elle allait appeler, ou sinon je laisse sonner et écoute mon répondeur s'il y a un message, et ensuite, j'envoie un texto. Pareil pour appeler, je suis obligée de marquer sur un papier ce que je vais dire, les mots importants, des synonymes pour que je ne paraisse pas débile (surtout si j'appelle pour des renseignements, très rarement, puisque j'évite le plus possible)... Ou sinon, qd on sonne chez moi, si je ne suis pas seule je demande à l'autre personne d'aller voir ou alors si je suis seule je n'ouvre pas... Même si j'attend quelqu'un, j'appelle ou envoie un texto pour savoir si c'est bien elle.

Citation :
Qu'est-ce qui te tracasses exactement? Pourquoi ce manque d'envie?
Dans ma famille, j'ai toujours eu une pression indirecte, mon grand frère et ma petite ne travaille pas beaucoup à l'école, donc j'ai essayé dans ma scolarité de me maintenir dans les plus forts pour ne pas faire plus de peine à mes parents. Au début, en primaire-collège, mais résultats me satisfesaient donc je travaillais, mais les remarques du genre "on compte sur toi" ; "tu es la plus sérieuse" "il faut maintenir les résultats", de mes parents comme de ma fratrie, faisaient que je me mettais le stress et la pression moi même pour ne pas les décevoir. Mais depuis l'entrée en 2nd je craque, j'ai envie de leur faire comprendre que pendant longtemps je n'ai pas travaillé pour moi, mais pour les autres, et en réalisant ça moi-même, j'ai même eu une petite dépression et un très grand manque en magnésium pendant la première année de lycée. Je pense donc que ce manque d'envie est le résultat de mon questionnement sur le "pourquoi j'étudie ?". Je crois être proche de la réponse, mais mes devoirs maison ne suivent pas et ma concentration ne dépasse pas 15mins. Au début, j'ai cru que c'était à cause de mon temps passé excessivement sur l'ordi, mais je n'arrive pas à travailler même qd l'environnement y est favorable (stylo ; feuilles et cours sur mon bureau...)

Citation :
Pourquoi te sens-tu complexée?
J'ai conscience que je n'ai pas confiance en moi. Donc je pense être dans le bon, quand je dis que le regard des autres est paradoxalement très important pour moi donc que j'essaie de le fuir. Ce que pourrait penser les aures de moi, je n'en vois que des choses négatives. Les critiques également sont difficiles à encaissées, c'est pour ça que je fais le moins possible pour que personne ne puisse dire quelque chose à mon sujet.

Citation :
Tu n'as personne à qui te confier?
J'ai déjà essayé de me confier à ma mère, plusieurs fois, mais elle n'a pas compris, elle pense que je ne fais pas d'effort et essaie de me pousser à aller vers le monde extérieur, mais de manière que je qualifierai d'agressives car elle essaie de me bouster avec des piques, pour que je réagisse, mais l'effet inverse se produit... Elle m'oblige à sortir avec elle faire les boutiques alors que j'ai peur des vendeurs/ses... Ou sinon, mes amis ne comprennent pas que je puisse avoir ce problème, parce que, qd je suis avec eux, je me libère plus facilement et agit presque sans stress ni projection pessimiste sur le regard des autres.

voilà :9):
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Résultats Préoccupant ?   Sam 14 Mar 2009 - 15:35

Coucou Brindezi! :ok):

Je trouve que tu as beaucoup de caractéristiques, symptomes qui me feraient penser à de la phobie sociale ( manque de confiance en soi, peur du jugement des autres, peur de répondre au téléphone ou d'ouvrir la porte de chez soi, peur de sortir dehors et d'être confronter aux regards d'autrui, ect...) = regard des autres et ce qu'ils pourraient penser "négativement bien sur" devient alors primodial, résultat : c'est l'évitement. Le problème c'est que plus on évite, plus on s'isole, plus notre peur grandit et moins on sort!
Je me retrouve également beaucoup sur certains points de ce que j'ai pu vivre étant adolescente.
Citation :
Par rapport à l'agoraphobie, c'est surtout sortir de chez moi qui est très difficile, le fait d'imaginer les gens que je pourrais croiser
Pour cette réponse, ce ne serait donc toujours pas de l'agoraphobie (peur des lieux) mais plutot encore de la phobie sociale car ton évitement de sortir est encore un fois lié à cette peur des autres.

Je vais te raconter brièvement une petite partie de moi et une des causes qui ont fait que je sois sociophobe. Ainsi (comme je trouve sur certains points des similitudes avec mon histoire) tu me diras si tu t'en s'en proche à ton tour.
J'ai un père assez autoritaire et parfois impulsif qui m'impressionne donc beaucoup. C'est quelqu'un de cultivé. Et adolescente, il m'a du coup énormément poussé pendant mes études mais peut-être trop.
J'étais déjà timide et manquais de confiance en moi. Il me mettait (peut-être sans s'en rendre compte) la pression et dans sa façon de dire les choses pour me booster, c'était parfois un peu agressif (étant impulsif) et ça me rabaissait plus qu'autre chose et puis mes efforts, ce n'était jamais assez. Résultat, je manquais de plus en plus de confiance en moi et je ne me sentais pas à la hauteur et du coup j'appréhendais l'échec.
A quelque part, (sans qu'il ne s'en rend vraiment compte, je pense) il m'était plus difficile de me concentrer, d'apprendre car tout ce qui avait un lien avec la "culture", je le fuyais à quelque part, je pense.
Mon père me voulait du bien comme tes parents mais je pense qu'ils s'y prennent mal.
Forcément, j'ai du passer des examens comme toi et j'angoissais énormément car si j'échouais comment leur dire, comment voir leur déception, leurs réactions!!
Je pense que tu dois être sensible tout comme moi. Il me poussait lui aussi à aller vers les autres mais d'une façon brutale et ça faisait l'effet inverse, je me repliais encore plus sur moi même.
Idem pour mes amis ou certains proches, il ne comprennent souvent pas notre douleur car avec eux nous sommes en confiance et à ce moment là, on est pleine de vie, on arrive à faire pas mal de choses en leur compagnie alors forcément pour eux, notre façon d'être (celle qu'ils connaissent) et nos peurs du quotidien, c'est pour eux forcément paradoxale comme deux personnes différentes est donc ne peuvent comprendre ou difficilement dans certains cas.
T'es-tu reconnue dans ce petit résumé?

Vis-à-vis de ta mère qui te pousse à sortir, le problème c'est qu'elle s'y prend mal mais son idée de départ est très bien. Si tu ne te forces pas à sortir , tu n'y arriveras de moins en moins mais pour celà il faut y aller progressivement. Tu commences par la choses qui te fait le moins peur et tu la fais régulièrement (on imagine par exemple aller chercher du pain en boulangerie). Quand ce premier point, plus d'angoisse ni rien, c'est acquit, tu passes au prochain (exemple ouvrir la porte quand on sonne). Et ainsi de suite.
Je sais que cet exerice est difficile et demande des efforts. C'est basé sur le principe des thérapies comportementales et cognitives (en quelque sorte vaincre la peur par la peur en la domptant).

Si tu as envie de te sentir soutenu par tes parents, c'est important, tu devrais essayer de leur parler et si tu n'y arrives pas ou tu veux vraiment être claire, écris une lettre en leur expliquant (sans etre agressive ou sans reprocher car ils pourraient se braquer) tout ce que tu ressens, ce que tu vis, ce qui t'angoisse, certains de leurs comportements qui te mettent mal à l'aise et parfois te blessent, que tu essayes pour tes études de faire de ton mieux mais que c'est difficile car tu as l'impression d'avoir un poids, une responsabilité, donc une pression, etc... que tu souffres et ne te sens pas bien, tout ce que tu as pu nous écrire là. Ne conaissant pas tes parents, je ne connais donc pas leur réaction mais si tu ouvres ton coeur, je pense qu'ils seront là pour tout et qu'ils seront touchés.
C'est une idée qui te parle, qui te dirait?

Le plus facile pour s'en sortir, c'est de pouvoir en parler à quelqu'un d'extérieur, à un professionnel de santé (un psy) qui saura t'écouter, te conseiller, sans te juger. Qu'en penses-tu?
Si l'idée te plait, tu pourrais en parler à tes parents et si tu ne le souhaites pas comme je t'ai expliqué, tu peux te rendre parfois dans des centres de consultation, c'est gratuit.
Qu'en penses-tu?

Courage. Et puis on peux s'en sortir. A tout problème, il y a des solutions!! :clign:

Biz. :tchao:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Résultats Préoccupant ?   Dim 15 Mar 2009 - 22:12

Salut brindezi. J'espère que tu vas trés bien.

Karen t'a quasiment tout expliqué. :emook:

Pour ce qui est des résultats, il ne faut pas les prendre pour un chiffre global et définitif. C'est simplement pour dire: voici où vous êtes aujourd'hui.

Il est bien clair que tu souffres d'une phobie sociale, en tout cas ça y ressemble trés fortement. Dans tout ce que tu décris j'y ai retrouvé beaucoup de similitudes à ce que je vis. Tu sais brindezi, ce mal n'est pas définitif. Tu peux t'en sortir en faisant des exercices, comme te l'explique karen. Nous en parlons beaucoup sur le forum.

Le manque de confiance en soi ce n'est pas insurmontable. Dis-toi que tu es aussi douée que les autres ou plus forte. Tu n'as pas à te laisser intimider par qui que ce soit. Relève la tête et montre que tu as de la fierté et ne baisse jamais les yeux. Ca c'est un petit exercice que tu dois faire tous les jours. Ca va certainement t'épuiser au début pais aprés tu verras la différence dans ton comprtement. Ce qui est gagné par l'effort est un acquis.

Un autre conseil, ne cherche pas à éviter systématiquement la foule. Je sais trés bien que ce n'est pas facile. Pourtant c'est réalisable. Avec ces petites séries d'exercices, demain tu pourras marcher n'importe où et les yeux bien droits. Rappelles-toi toujours: "aujourd'hui je ne baisse pas les yeux!", "aujourd'hui je reprends du terrain!".

Pour le téléphone et la sonnerie, je te concède que c'est le stress assuré. Il faut prendre son souffle et répondre. Le fait que tu écrives ce que tu dois dire et une chose excellente. Il ne faut pas hésiter à le faire et c'est même conseillé. Il vaut mieux avoir des idées bien structurées que bafouiller. Poursuis donc avec ça.

A propos des études, ce que je vais te dire est peut être bête, mais il va falloir que tu apprennes à travailler pour toi. C'est ton avenir que tu dois préparer, pas celui des autres. Tes parents ont vécu leur jeunesse à une autre époque, à toi de vivre la tienne. Pense à ton avenir à toi et déstresse de tout ce qui est inutile dasn ta tête.

Faire ou ne pas faire? Tu as peur des critiques? Fais tout ce que tu as envie. Les autres ne se privent pas et c'est par l'essai de mille et une choses qu'on acquiait de l'expérience, de la confiance en soi et des résultats. Crois-tu que si Pasteur avait eu peur de se tromper il se serait lancé dans la recheche des vaccins? Il n'y a que celui qui ne fait rien qui ne se trompe pas. Alors ose, fait, décide, prends ta vie en mains, exerce tes choix. Et si demain l'envie te prend d'aller à Venise parce que ça te fait plaisir, et bien fais le. C'est toute ta vie et ton bonheur à toi. Fonce!

Au sujet des parents c'est toujours la galère. Le mieux, demande à ta maman de venir sur le forum ou de lire des articles sur cette maladie, qu'elle comprenne bien que ça ne se soigne pas comme un rhume. Il n'y a pas de vaccin à cette maladie! C'est un problème de l'amygdale du cerveau, et ça, les "pourquoi tu n'sors pas?", "tu n'sors jamais!", etc n'y pourront rien.

Je te poste quelques liens:

Santé élèves et étudiants:
http://agoraforum.positifforum.com/cabinet-medical-f10/sante-eleves-et-etudiants-t1620.htm

Le schéma complet du fonctionnement de cette peur:
http://agoraforum.positifforum.com/votre-suivi-votre-traitement-f28/tcc-premier-contact-t1635.htm

Estime:
http://agoraforum.positifforum.com/forum-psychologie-f29/l-estime-de-soi-t1292.htm


Voilà brindezi. Ne décourage jamais, sois toujours forte et relève la tête. On se sort de cette maladie. Porte-toi bien. :emook: :first:


:rto):
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Résultats Préoccupant ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Résultats Préoccupant ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Résultats Préoccupant ?
» Date des résultats d'admissibilité des troublien(ne)s
» résultats de l'admissibilité
» Régressions linéaires multiples et comparaison des résultats
» Résultats, c pr quand?!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide :: Session des Invités :: Salon des visiteurs-
Sauter vers: