Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Agora-dossiers: Le coup de foudre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Agora-dossiers: Le coup de foudre   Mar 13 Jan 2009 - 12:18




Comme promis voici un dossier spécial "coup de foudre". Comme le sujet est trés compliqué ça risque d'être long. Je vais essayer de racourcir quand même mais il y a quand même beaucoup de choses trés intéressantes à apprendre sur le sujet.


LE COUP DE FOUDRE: La chimie

Deux regards qui se croisent et soudain c’est le coup de foudre. Personne n’est à l’abri de ce bouleversement des coeurs qui peut, à tout âge et à tout moment, transformer le cours de notre vie. Mais à quoi est dû ce coup de foudre? Hasard, nécessité? Dirigeons nous tout d'abord dans les laboratoires, les yeux rivés sur le microscope et les mélanges chimiques, pour comprendre que, finalement, tout ceci trouve son explication dans une alchimie dont l’origine serait les “phéromones”.

A partir de racines grecques "pherein (transporter)" et "horman (excitation)", les phéromones sont des substances sécrétées par les organismes vivants et qui, reçues par d’autres, provoquent une réaction, un comportement ou une modification biologique.

"De la même manière que les hormones sont libérées dans le corps pour faire communiquer différents organes entre eux, les phéromones, qu’on trouve dans les urines, la transpiration, les selles ou sur la peau, sont libérées dans l’espace extra-corporel pour faire communiquer entre eux les individus d’une société donnée", explique Lucy Vincent, docteur en neurosciences dans son livre "Comment devient-on amoureux?".

Ces composés hormonaux ont été identifiés chimiquement chez l'homme, en particulier au niveau des glandes sudoripares de la peau et dans les sécrétions vaginales.

Les phéromones ont fait couler beaucoup d’encre et ont surtout inspiré les fameux "nez" qui ne cessent d’inventer de nouveaux parfums aux effluves intenses et captivantes pour que, à peine respirées, elles laissent derrière elles une envie de courir pour les rattraper, les capturer et ne plus s’en séparer. On se souvient de l'effet (théorique!) d'Impluse! Pourtant, les parfums annihilent les phéromones. C’est pourquoi, certains parfumeurs ont tenté de mettre sur le marché des parfums aux phéromones contenant des stéroïdes qui attirent le sexe opposé. C’est ainsi qu’ils ont introduit de l’androsténone dans les parfums pour hommes et de l’androsténol dans ceux destinés aux femmes .

Nos ancêtres, sans en connaître l’existence scientifique, avaient chacun leurs méthodes pour trouver des phéromones plus ou moins naturelles afin d'attirer le sexe opposé. Ainsi, les femmes gardaient précieusement des pommes pelées sous leurs aisselles pour offrir à leurs amoureux ces "pommes d’amour", les hommes faisaient la même chose avec leurs mouchoirs. La littérature et le cinéma se sont servis abondamment de l’influence des odeurs sur les sentiments amoureux. Ainsi, Don Juan chuchote-t-il à l’oreille de Leporello "Silence, il passe une odeur de femme". Autre exemple où les odeurs poussent son auteur à la folie, le fabuleux livre de Patrick Süsking "Le parfum".





Revenir en haut Aller en bas
mariamélie
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2756
Age : 28
Localisation : Perdue...
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Agora-dossiers: Le coup de foudre   Mer 14 Jan 2009 - 8:19

Merci Ecureuil, c'est super intéressant

Par contre ça :
Citation :
les femmes gardaient précieusement des pommes pelées sous leurs aisselles pour offrir à leurs amoureux ces "pommes d’amour"
:h)): J'imagine bien les femmes avec des pommes sous les aiselles, à l'époque ou le déo n'existait pas encore ça devait sentir bon.
Et les "amoureux" la consommaient après? :emosos:

_______________________________
Je vis avec mes émotions. Je suis ce que je ressens. Je vis au travers, à travers. Le coeur au bord des lèvres et les nerfs à fleur de peau. Je pleure la misère du monde à 8H et saute de joie à 9H. Enfant intérieur trop présent... dans un monde qui ne laisse pas de place à l'insouciance. Je porte mes chaines, et j'avance quand même... et je découvre que le chemin n'est pas tracé.©


"C'est parce qu'on imagine simultanément tous les pas qu'on devrait faire qu'on se décourage, alors qu'il s'agit de les aligner un à un." (Marcel Jouhandeau)

Revenir en haut Aller en bas
http://agoraforum.positifforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Agora-dossiers: Le coup de foudre   Jeu 15 Jan 2009 - 15:38

Salut marimilie.

Je pense bien que les hommes devaient bien les manger, c'est l'origine des pommes d'amour. Tu sais depuis toujours les amoureux ont recherché des tas de philtres divers pour envouter la dulcinée ou le prince charmant. On utilisait soit un vêtement, un morceau de tissu, des cheveux, des ongles. C'est bien l'origine des sorcières et sorciers.

Et ce n'est pas le pire!

Alors pour les âmes sensibles s'abstenir! En Amérique du sud, on filtre du café à travers une petite culotte de la demoiselle et on fait boire le café discètement à l'être aimé pour qu'il tombe amoureux! Et ce sont bien les femmes qui le font. En tous cas il est bien certain que si je vais en Colombie ou au Brésil je fais gaffe à ce que je bois! :ujhi):


Pendant qu'ils font une partie d'échecs, la jouvencelle fait boire discétos un philtre d'amour à son prince charmant....


:rto):
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Agora-dossiers: Le coup de foudre   Jeu 15 Jan 2009 - 16:08




L’être humain possède deux systèmes de perception des hormones: le plus classique est la muqueuse olfactive qui se trouve dans les fosses nasales, le deuxième est un petit organe appelé "voméronasal" (moins développé chez l’homme que chez l’animal), qui se situe dans la partie antérieure des fosses nasales. Il est lui-même relié à l'hypothalamus (à la base du cerveau). En se fixant sur ces structures, les phéromones déclenchent la sécrétion d'hormones, comme les hormones sexuelles.

Ce n’est qu’en 1998 que des scientifiques ont démontré que les phéromones avaient une influence sur le cycle menstruel des femmes et, plus récemment, que le gène humain récepteur de phéromones a été découvert par des chercheurs américains. Le docteur Alan Hirsch a, quant à lui, démontré qu’une perte d’odorat conduisait à une baisse du désir sexuel. En période d'ovulation la femme est plus réceptive aux odeurs.

Sur le plan positif, cette sensibilité des odeurs pourrait conférer aux femmes des avantages spécifiques comme une plus grande aptitude pour reconnaître l’odeur de la famille, pour établir le lien affectif mère-enfant, ainsi qu’une plus grande faculté pour identifier les sources alimentaires nutritives et éviter les toxiques.

Mais, alors voici que se pose une question aussi existentielle que celle de savoir qui est apparu en premier l’oeuf ou la poule? En effet, est-ce les phéromones qui nous permettent de trouver toutes les qualités physiques et intellectuelles de l’être aimé, ou bien ces qualités découvertes déclenchent-elles la production de phéromones?

Serait-ce aussi pour celà qu'on se fait la bise? Nous détecterions donc les phéromones du sexe opposé!





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Agora-dossiers: Le coup de foudre   Jeu 15 Jan 2009 - 20:14

:hello:

LOL Ecureuil

Aller, le filtre à café artisanal je vais la tester, plus rien à perdre moi ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Agora-dossiers: Le coup de foudre   Jeu 15 Jan 2009 - 21:13

:ujhi):
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Agora-dossiers: Le coup de foudre   Jeu 15 Jan 2009 - 21:28

D'un seul coup, je dis que je suis bien contente de ne pas aimer le café et donc de ne pas en boire!!!

Ecureuil, ce que tu expliques c'est l'attirance hommes-femmes pourquoi on est attiré plus vers telles ou telles personnes mais pour ma part, le coup de foudre, je ne comprends pas. Attiré soit disant par une personne que tu ne connais pas et parfois, c'est juste un regard genre dans le métro donc pas assez proche pour sentir l'odeur par exemple.
Pour moi le coup de foudre reste un mystère... et dans ma logique de l'amour, je n'y crois pas en tout cas pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Agora-dossiers: Le coup de foudre   Jeu 15 Jan 2009 - 21:35

Salut karen.

J'y viendrai. C'est un long sujet. Pour l'instant nous avons étudié l'aspect moléculaire du problème! :ujhi):
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Agora-dossiers: Le coup de foudre   Jeu 15 Jan 2009 - 21:38

Rien a voir c'est quoi une photo/une peinture, l'image que tu as mis celle où l'homme est derrière une femme. Je sais pas pourquoi, elle m'est dérangeante. Elle a un titre?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Agora-dossiers: Le coup de foudre   Jeu 15 Jan 2009 - 22:15

Salut karen.


Pour la photo, c'est une image tirée d'un film français. A vrai dire je ne sais pas le titre. J'ai récupéré la photo sur allociné. Tu trouves que c'est une photo dérangeante? Je trouve que c'est un mélange du mystère et de l'amour et qu'il est bien exprimé.

:jko):
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Agora-dossiers: Le coup de foudre   Dim 18 Jan 2009 - 13:44




ANATOMIE DU COUP DE FOUDRE

Le coup de foudre désigne une attirance physique immédiate. Le point de départ de ce désir dévorant peut-être une nuque, une chevelure, une intonation, un regard, une attitude… mais pas n’importe lesquelles! Celle/celui capable de nous subjuguer ainsi, possède un détail qui nous fait chavirer sans que nous en ayons conscience: une mâchoire carrée comme celle de notre père, le regard bleu de la petite amie de nos 15 ans, la couleur de ses cheveux… Son attitude et ses gestes (langage non verbal) peuvent également nous parler en exprimant nos propres ressentis. Ajoutons que certaines personnes, bien dans leur peau ou terriblement séduisantes, plaisent d'emblée. Le physique seul peut donc être à lui seul à l’origine d’un coup de foudre.

LES PHASES

Ce premier temps d’une relation est appelée par les psys la "phase narcissique de l’amour". L'être aimé nous sert de support à une histoire. "L’amour-passion s’élance dans un espace vide où les amants n’existent pas", explique le psychologue Francesco Alberoni. "Les désirs enflamment d’un seul coup la forêt des fantasmes. En une seule nuit, on voit la possibilité de réaliser tout ce à quoi nous aspirons secrètement à cause de nos manques".

Au cours de cette phase narcissique, nous voyons dans les yeux de l’autre une sorte de miroir qui nous renvoie une image positive de nous-mêmes. "On fait des films" et on rêve tout(e) éveillé(e) d’une histoire d’amour parfaite et passionnée. Mais un jour, la réalité reprend ses droits, le fantasme ne suffit plus et notre élu(e) se révèle moins parfait(e) que prévu. C’est alors que la véritable histoire d’amour peut débuter…




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Agora-dossiers: Le coup de foudre   Jeu 22 Jan 2009 - 15:33





MAIS APRES

Une fois passé le coup de foudre, les conjoints doivent faire face à la réalité quotidienne de l'autre pour poursuivre leur relation. Quand la fée se mue en sorcière, le prince charmant en crapaud, les paroles de miel de la bien-aimée en bavardage horripilant, la sympathique bohème de l'élu en un insupportable désordre, est-ce le début de la fin pour le couple? Selon le docteur Lucy Vincent, neurobiologiste et auteur de "Petits arrangements avec l'amour" (Odile Jacob, 202 p., 21,90 euros), la durée du coup de foudre est génétiquement programmée: les signaux physiologiques hormonaux qui ont été à l'origine de l'activité cérébrale typique de l'amour s'épuisent en 3 ans, au terme desquels les masques tombent, les belles qualités de l'être aimé se métamorphosent en vilains défauts.

Bref, une grande passion initiale n'est pas suffisante pour vivre une relation à long terme. Le couple qui souhaite perdurer doit apprendre à se connaître, car, précise Mme Vincent, " on peut être éperdument amoureux de son partenaire sans savoir qui il est réellement ". A l'idylle fusionnelle succède souvent une phase de "contre-dépendance", où chacun réaffirme son ego, estime Isabelle Filliozat, psychologue clinicienne et psychothérapeute.

Pour passer le cap, il faut non seulement dialoguer, mais aussi bâtir un projet partagé tout en préservant pour chacun une certaine indépendance avec des jardins secrets. "Chacun a un idéal de l'amour qu'il compare à celui de l'autre; petit à petit, les deux partenaires croisent leurs idées, afin que puisse naître et grandir un idéal commun", poursuit Mme Vincent. Mais, souligne-t-elle, " la magie de l'amour s'accommode mal de cette démarche raisonnée, et peu de couples y parviennent spontanément".

Aprés ce coup de foudre et à l'apparition des crises, les deux partenaires auront une évolution décalée l'un par rapport à l'autre. Ils se livrent alors aux jeux dangereux du pouvoir: écraser le conjoint sous son autorité, le dévaloriser, bouder plus que de raison, jouer les victimes pour accumuler des griefs dont on l'accablera plus tard, occuper des territoires exclusifs dont on chasse l'autre (la cuisine, l'ordinateur...). Certains iront même jusqu'à tomber malade pour mieux ligoter leur partenaire. Et d'autres couples s'enfermeront durablement dans ces comportements sado-masochistes violents.





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Agora-dossiers: Le coup de foudre   Ven 23 Jan 2009 - 12:55

LES DISPUTES CONJUGALES (du verbe conjuguer!)


Je t'aimai: ça c'est du passé....simple! En plus grand ce serait de l'imparfait!

Je t'aime: Ca ce n'est plus que du présent, à titre indicatif!

Je ne t'aime plus: Ca aussi c'est de l'indicatif. C'est la première personne qui indique à la seconde personne qu'elle va le quitter au futur!

Que j'eusse aimé: Ca c'était du Plus que parfait!

Que vous aimassiez: Ca c'était mon visage quand j'ai compris que tu t'en allais. C'est de l'imparfait!

Aimant: ...Participe présent!

J'aimerais que tu reviennes: Ca c'est un conditionnel....Présent!

J'aurais aimé que tu reviennes: Ca c'est un conditionnel passé. C'est la première personne du singulier qui indique à la seconde personne, devenue singulière, qu'il l'aime encore trés fort et pour toujours, sans conditions.

Aimèrent: Et ça, c'est le goût qu'il me reste à tous les temps de ton absence.




(en souvenir de ma Princesse)


:rto):
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Agora-dossiers: Le coup de foudre   Ven 23 Jan 2009 - 14:51

J'adore ton petit texte sous le signe de la conjugaison!!! :8+):
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Agora-dossiers: Le coup de foudre   Mar 27 Jan 2009 - 12:04




LES CAVALIERS DE L'APOCALYPSE

Le chercheur américain John Gottman a identifié une séquence de 4 attitudes révélatrice d'un glissement vers la séparation:
- la critique
- le mépris
- la défensive et, pour finir,
- l'enfermement dans le silence

Il les a baptisées "les quatre cavaliers de l'apocalypse".

Plutôt que de vivre une liaison qui risque de glisser vers l'incompréhension, les disputes et la rupture, il faut dés le début apprendre à s'ouvrir à l'autre, comprendre et accepter ses différences. On commencera par un regard critique sur soi-même.

"Je prenais tout ce que Louis me disait au premier degré", raconte Elsa, qui totalise 35 ans de mariage. Il convient également d'être attentif aux signaux émis par le partenaire: par exemple, lorsqu'une épouse se fâche quand son mari rentre tard sans prévenir, il peut comprendre qu'elle ne proteste pas par agressivité, mais parce qu'elle est anxieuse. Il arrive néanmoins que la scène de ménage soit salutaire pour éclaircir les malentendus, comme en témoigne ce dialogue: " Hier soir, j'avais besoin de travailler et j'espérais que tu allais t'occuper des enfants au lieu de filer au foot! - "Mais pourquoi ne me l'as-tu pas tout simplement demandé?"

Il est donc essentiel de nourrir les échanges et d'élaborer des projets communs pour établir une complicité affective faite de soutien, de respect mutuel, de confiance et d'estime réciproque, qui, selon Saint-Exupéry, "permet de regarder ensemble dans la même direction". On peut déjà commencer très simplement sur les petits événements de la vie quotidienne en échangeant ses impressions sur le dernier film qu'on a vu ou en commentant une nouvelle recette gastronomique. Commencer modestement, c'est se donner une chance de réussir ensemble de plus grandes choses.

"Il fut un temps, conclut Elsa, où je cherchais ailleurs ce que je n'obtenais plus au bout de 30 ans de vie commune. Pour moi, le secret du couple qui dure, c'est de ne pas attendre perpétuellement de l'autre plus qu'il ne peut donner. "





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Agora-dossiers: Le coup de foudre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Agora-dossiers: Le coup de foudre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Agora-dossiers: Le coup de foudre
» J'ai le coup de foudre pour :
» Le coup de foudre...
» le coup de foudre
» LE COUP DE FOUDRE EN ASTRO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide :: Agoraforum :: Forum Psychologie-
Sauter vers: