Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Clinophilie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mariamélie
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2756
Age : 28
Localisation : Perdue...
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: La Clinophilie   Lun 5 Jan 2009 - 17:38

Je viens d'apprendre que ça avait un nom !!

Wikipedia a écrit:
La clinophilie est le fait de rester au lit, la journée, allongé, pendant des heures, tout en étant éveillé. C'est un trouble d'origine psychologique parfois trouvé dans la dépression ou certaines formes de schizophrénie. Il faut faire attention à ne pas confondre ce trouble avec une vrai hypersomnie puisque dans cette dernière les patients dorment réellement et très profondément alors que dans la clinophilie on ne retrouve pas objectivement ce long temps de sommeil que les patients peuvent décrire. Dans la clinophilie si les patients se plaignent de trop dormir c'est surtout un choix de leur part et non pas un défaut physiologique d'un système d'éveil/sommeil comme dans les cas de l'hypersomnie idiopathique ou de la narcolepsie.

la clinophilie peut également accompagner un syndrome post-chute dans le cadre d'une régression psychomotrice globale chez la personne âgée.

Ca m'arrive, rarement, quand je suis très déprimée.

Et vous ça vous arrive des fois??

:callme:

_______________________________
Je vis avec mes émotions. Je suis ce que je ressens. Je vis au travers, à travers. Le coeur au bord des lèvres et les nerfs à fleur de peau. Je pleure la misère du monde à 8H et saute de joie à 9H. Enfant intérieur trop présent... dans un monde qui ne laisse pas de place à l'insouciance. Je porte mes chaines, et j'avance quand même... et je découvre que le chemin n'est pas tracé.©


"C'est parce qu'on imagine simultanément tous les pas qu'on devrait faire qu'on se décourage, alors qu'il s'agit de les aligner un à un." (Marcel Jouhandeau)

Revenir en haut Aller en bas
http://agoraforum.positifforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Clinophilie   Lun 5 Jan 2009 - 20:43

C'est un terme que j'avais appris en cours tiens!
Ça ne m'arrive jamais, j'évite vraiment ça, au pire je resterai toute la journée couchée dans le fauteuil devant la tv -_-'
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Clinophilie   Lun 5 Jan 2009 - 21:04

Nan moi des que je me mets ds mon lit je dors , c'est automatik loooooool
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Clinophilie   Lun 5 Jan 2009 - 21:54

J'ai pratiqué ça pendant ces deux semaines devant des bons dessins animés! Je ne savais pas que ça avait un nom! :ujhi):

C'est étrange, à chaque comportement humain "hors norme" on lui donne un nom de maladie. Si le fait de rester sous la couette est passible d'une neurochirurgie où va-t-on? Dés qu'on ne cadre pas dans le moule du système de productivité on devient une teigne et on appelle la médecine, avec son latin et son grec, pour nous montrer du doigt et culpabiliser. Aujourd'hui tout passe par la lorgnette du stakhanovisme.

Bon sang les Romains faisaient ça, les rois Francs aussi. C'est une chose qui doit remonter à la préhistoire. Etre là sous la couverture et laisser le temps passer. Bien sûr si on pratique ça à deux ça devient socialement et médicalement normal. On appelle ça de l'amour et de l'affection. Pas besoin de barbituriques, du viagra dans le meilleur des cas! Allez-y comprendre quelque chose.

Et l'inverse, c'est l'hyperstressé ou le somnambule? :ujhi):


:callme:
Revenir en haut Aller en bas
mariamélie
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2756
Age : 28
Localisation : Perdue...
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: La Clinophilie   Mar 6 Jan 2009 - 16:51

Nan Ecureuil, ce n'est pas un "nom de maladie", juste un nom, un peu comme on donnerait un nom à "la paresse", sauf que là c'est différent de la paresse vu que c'est associé à un mal être.
Ce n'est pas une maladie quoi, juste un symptome qui peut accompagner de vrais maladies comme la dépression.

_______________________________
Je vis avec mes émotions. Je suis ce que je ressens. Je vis au travers, à travers. Le coeur au bord des lèvres et les nerfs à fleur de peau. Je pleure la misère du monde à 8H et saute de joie à 9H. Enfant intérieur trop présent... dans un monde qui ne laisse pas de place à l'insouciance. Je porte mes chaines, et j'avance quand même... et je découvre que le chemin n'est pas tracé.©


"C'est parce qu'on imagine simultanément tous les pas qu'on devrait faire qu'on se décourage, alors qu'il s'agit de les aligner un à un." (Marcel Jouhandeau)

Revenir en haut Aller en bas
http://agoraforum.positifforum.com
mariamélie
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2756
Age : 28
Localisation : Perdue...
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: La Clinophilie   Mar 6 Jan 2009 - 16:52

Dweliv a écrit:
Nan moi des que je me mets ds mon lit je dors , c'est automatik loooooool
La chance ^^ suis insomniaque moi à force de changer d'horaires

_______________________________
Je vis avec mes émotions. Je suis ce que je ressens. Je vis au travers, à travers. Le coeur au bord des lèvres et les nerfs à fleur de peau. Je pleure la misère du monde à 8H et saute de joie à 9H. Enfant intérieur trop présent... dans un monde qui ne laisse pas de place à l'insouciance. Je porte mes chaines, et j'avance quand même... et je découvre que le chemin n'est pas tracé.©


"C'est parce qu'on imagine simultanément tous les pas qu'on devrait faire qu'on se décourage, alors qu'il s'agit de les aligner un à un." (Marcel Jouhandeau)

Revenir en haut Aller en bas
http://agoraforum.positifforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Clinophilie   Mer 7 Jan 2009 - 1:26

C'est clair Dweliv, t'as du pot sur ce coup là.
Si je pouvais être comme ça.

Sinon pour la Clinophilie, faut voir quand ça commence.

Il m'arrive souvent le week end de me réveiller à 9h 9h30 et de me lever à 12h alors que je ne dors pas.

Je n'ai rien à faire alors je mets la radio et j'écoute.

Le soir idem, je vais au lit mais je ne dors pas avant 2h 2h30 du mat, j'écoute la radio.

Il y a quelques années j'ai eu une période de chômage courte, et bien je me levais à 14h, 14h30 alors que j'&tais réveillé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Clinophilie   Mer 7 Jan 2009 - 14:46

Je pense que cet état est surtout lié à un état dépressif ou quand on est quelqu'un d'un peu déprimé car dans ces états on a envie de rien ou du moins on ne sait pas quoi faire et même se sortir du lit (même si on ne dort) et faire une activité devient pénible.
Cela m'arrive quand j'ai des coup de blues.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Clinophilie   Mer 7 Jan 2009 - 19:09

Ne m'envier pas trop des fois je peux dormir + de 11H/jours.. :>8_<:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Clinophilie   Mer 7 Jan 2009 - 19:37

Moi aussi, une fois que je dors, je suis une grosse dormeuse! Justement cette semaine, j'ai fait un jour une nuit de 13h!! Véridique! J'ai du me réveiller une fois pour aller au petit coin dans le milieu de la nuit mais sinon je peux beaucoup dormir sans meme me rêveiller une fois pour boire ou autre...
Il y a une période je me demandais si je n'avais pas une maladie du sommeil!! C'est pour dire! :ujhi):
Revenir en haut Aller en bas
licoeur
Agora'nouveau
Agora'nouveau


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 04/05/2014

MessageSujet: La Clinophilie   Dim 20 Juil 2014 - 17:27

Bonjour, La Clinophilie est une réelle maladie causé par la déprime! Et comme on est pas pareille, et tous différent on réagit chacun différemment.
Je suis nouvelle sur le forum et c'est un peu intimidée que je poste.
Voilà, je suis maman d'un ado que j'adore, j'ai 39 ans, j'ai toujours étais une grande dépressive chronique et depuis mes 23 ans ma dépression c'est vraiment agavé avec des hauts et des bas.
Il y a 2 ans j'ai subis une Arthrodèse " opération du dos " , je ne m'en remettes pas, c'est extrêmement pire.
Depuis, je reste allongée ou inclinée presque toute la journée sans dormir ou je somnole un petit peu par épuisement, mon médecin m'a dit que cela s'appelait de la clinophilie.
J'en ai plus que marre je n'en peux plus, je sais que je passer à côté de ma vie, j'ai tout tentée, je prends sur moi, je me force, mais même avec toute la volonté, je n'y arrive plus.
Je n'ai travaillé que 3 ans dans ma vie, j'avais commencé des études, des formations que j'ai dû interrompre suite à cette fichue dépression que j'ai endure depuis mon adolescence, et aussi la violence de la famille d’accueil et de mon 1er conjoint et maintenant l'enfer de cette dépression omniprésente qui continue à me pourrir ... Si quelqu'un a connu la clinophilie comment vous en êtes vous sorti(es) ? A l'aide, help, j'ai besoin de vos réponses et de vos conseilles, s'il vous plait, merci.
Revenir en haut Aller en bas
TWD
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1538
Age : 39
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 05/12/2013

MessageSujet: Re: La Clinophilie   Dim 20 Juil 2014 - 19:44

Bonsoir licoeur et bienvenue sur le forum !  coucou 

J'ai aussi vécu plusieurs épisodes de clinophilie durant ma dépression.
La seule façon de s'en sortir est d'être stimulée (gentiment, cela va sans dire !) par notre entourage.
Retrouver des repères dans le temps est impératif (heure de se lever, de se laver, de déjeuner, etc.).
EDIT : un petit conseil à ce propos : ne te mets pas trop la pression au début pour réaliser telle ou telle tâche ; quand on est dépressif, on est très lent. Donc, prends le temps. Déjà, rien que te lever à heures fixes et faire ta toilette (par exemple) dans un premier temps serait super.

Mon dernier épisode de clinophilie remonte à 2013 et a duré près d'1 an.
Ca a aussi participé au développement de ma phobie sociale.
Le pire a été la fonte musculaire qui en a suivi : je suis actuellement de retour dans la vie active et je mesure l'ampleur des dégâts à ce niveau...

Je précise que j'ai pu en finir avec la dépression, la phobie sociale et la clinophilie que grâce à une psychothérapie bien menée (j'ai toujours des entretiens chez le psychiatre mais je ne suis plus sous traitement).
Je revis petit à petit et je trouve que j'ai fait pas mal de progrès depuis le début de l'année.
Ca fait du bien de pouvoir rencontrer des gens qui savent pointer du doigt ton problème : tu es soulagée de constater que, non, tu n'es ni "manipulatrice", ni "fainéante" (selon mon futur-ex qui m'aura bien plombée dans cette affaire).

Tu es suivie par un psy ?
Revenir en haut Aller en bas
Tania
Super-Administratrice
Super-Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2364
Age : 28
Localisation : Dans les étoiles
Date d'inscription : 28/07/2009

MessageSujet: Re: La Clinophilie   Lun 21 Juil 2014 - 18:03

Je ne savais pas que ça existait. Et je crois que je souffre de Clinophilie moi aussi.  Embarassed 
Revenir en haut Aller en bas
TWD
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1538
Age : 39
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 05/12/2013

MessageSujet: Re: La Clinophilie   Mer 23 Juil 2014 - 1:07

Tania a écrit:
Je ne savais pas que ça existait. Et je crois que je souffre de Clinophilie moi aussi.  Embarassed 

C'est très fréquent chez les personnes dépressives et/ou anxieuses.
C'est aussi pour ça qu'on stimule beaucoup l'aptitude des gens à se repérer dans le temps et planifier leur journée en psychiatrie (ateliers, moment de la toilette, des repas, des entretiens avec le psy, etc.)  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Tania
Super-Administratrice
Super-Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2364
Age : 28
Localisation : Dans les étoiles
Date d'inscription : 28/07/2009

MessageSujet: Re: La Clinophilie   Jeu 24 Juil 2014 - 11:19

Justement TWD, je suis toujours anxieuse et déprimée. Et je n'ai envie de rien, de rien faire... Je n'ai plus la motivation de rien.
Revenir en haut Aller en bas
TWD
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1538
Age : 39
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 05/12/2013

MessageSujet: Re: La Clinophilie   Jeu 24 Juil 2014 - 12:20

Normal : tu es malade  Wink 

Si tu avais de la fièvre + tremblements + courbatures + asthénie + perte d'appétit, sachant que tu as la grippe ; tu trouverais normal de cumuler ces signes, non ?
Eh bien là, c'est pareil.
Pas de panique : on en sort  bisous 

Continue bien tes séances de psy + traitement (si c'est le cas) et tu finiras par guérir. Courage bravo 
Revenir en haut Aller en bas
Tania
Super-Administratrice
Super-Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2364
Age : 28
Localisation : Dans les étoiles
Date d'inscription : 28/07/2009

MessageSujet: Re: La Clinophilie   Jeu 24 Juil 2014 - 14:33

Twd, je ne vois plus ma psy et je prends des xanax en cas de crise d'angoisse. Et je replonge, je ne supporte plus d'etre comme ca. On dirait que mon corps s'est habitué a avoir nausées, diahrré... Dès que je sors, j'ai toujours ces symptomes et je ne supporte plus cette situation.
Revenir en haut Aller en bas
TWD
Agora' accroc
Agora' accroc
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1538
Age : 39
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 05/12/2013

MessageSujet: Re: La Clinophilie   Jeu 24 Juil 2014 - 18:08

Tania, tu as déjà passé une coloscopie pour écarter toute origine somatique (physique) de ton mal ?

Je pose la question pq, quand tu bosses au resto, par ex, il y a aussi "du monde" et pourtant, tu n'as pas forcément la diarrhée et/ou la nausée  scratch 
Et pis Imodium, Xanax and Co, sur le long terme, je ne pense pas que ce soit une bonne idée pour ton corps...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Clinophilie   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Clinophilie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Clinophilie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Agoraphobie et Phobie Sociale - entraide :: Agoraforum :: Forum Psychologie-
Sauter vers: